Image
bornes de recharge publique
L'achat d'une voiture électrique suscite encore beaucoup de craintes chez les automobilistes. Parmi celles-ci, le manque de bornes de recharge publique.


Parmi les freins liés à l'achat d'une voiture électrique, outre le prix d'achat, l'autonomie et les possibilités de recharge figurent en haut de tableau. Nous nous intéressons à l'épineux problème des bornes de recharge publiques. Pas assez nombreuses en Belgique, pas toujours simples à trouver et très peu transparentes quant aux prix pratiqués.


bornes de recharge publique voitures électriques
La recharge hors du domicile ou du travail... pas toujours simple !


Le marché de l'automobile électrique (100% électrique et plug-in), ne représente encore qu'une petite dizaine de pour cent du marché chez nous. Et si beaucoup d'automobilistes hésitent encore à franchir le pas, outre la barrière du prix à l'achat, c'est qu'ils sont nombreux à se poser des questions relatives à la recharge. Parce qu'ils savent que l'autonomie est limitée, l'interrogation "comment vais-je recharger et poursuivre ma route" se justifie pleinement.

Dans les faits, le propriétaire d'une voiture électrique charge avant tout à son domicile ou sur son lieu de travail. Reste que, hors de ses bases, il doit aussi pouvoir refaire le plein...


Points de recharge: la Belgique progresse...

Selon Avere, l'auto-proclamée fédération de la mobilité électrique, début 2021, il existerait 8.482 points de recharge publique en Belgique. En 2018, il n'y en avait encore que 2.958 mais ce nombre a augmenté de façon spectaculaire en 2019: + 177% (6.429).
On note donc un certain ralentissement en 2020 (+31%) par rapport à l'année précédente. Sachez encore que 476 de ces bornes sont des chargeurs rapides qui disposent d'une capacité de charge de plus de 50 kW.

Bref, selon Avere Belgique, nous devrions atteindre, cette année encore, la barre des 10.000 bornes. Ce qui est bien peu par rapport à des pays voisins comparables au nôtre.

L'exemple des Pays-Bas est frappant: en 2020 ce pays comptait plus de 61.000 bornes de recharge publique. Le graphique ci-dessous, issu d’une étude d’EY, montre que le rapport entre véhicules électriques et points de charge publique s'établit à un facteur 11. chez nous. Il se situe à 4 pour les Pays-Bas. En clair : il y a 1 chargeur pour 4 VE d’un côté et 1 pour 11 VE de l’autre. Avec le risque de file d’attente accru en cas d’affluence.


La Belgique ne brille pas dans ce domaine...


La Wallonie en queue de peloton

La situation est très différente d'une partie à l'autre de la Belgique.

En Flandre, les installations sont nombreuses et des programmes comme celui de la plate-forme "Paal volgt wagen" (d'initiative privée) promettent une couverture suffisante à moyen terme. Le gouvernement flamand projette d'ailleurs l'installation prochaine de plus de 30.000 bornes supplémentaires, sans calendrier précis toutefois.

À Bruxelles, l’installation de 200 points de recharge est en cours et il y a un appel d’offres pour 200 points de recharge supplémentaires. Les projets du gouvernement tablent, à terme, sur le développement de 7.500 bornes en plus. Pas de calendrier ici non plus, mais les intentions d'avancer sont réelles.

En Wallonie par contre, aucune politique structurelle ne semble avoir été mise en place. Selon le décompte mené par Avere, 220 bornes de recharge ont été installées à ce jour au sud du pays. Impossible pour nous de confirmer ce chiffre, mais une chose est certaine, le fossé est énorme entre les 3 régions.

Si l'on souhaite le déploiement des VE sur l'ensemble de notre territoire, il est donc plus que temps que des actions soient menées, rapidement.


bornes de recharge voitures électriques
A la maison ou au travail, pas de soucis pour recharger mais, en déplacement, cela demande de l’organisation.


Trouver des bornes de recharge: parfois la galère

Si vous possédez ou voulez acquérir un véhicule électrique ou rechargeable, votre seul souci, en dehors du domicile ou du travail, c'est de trouver une borne publique accessible. Et au moment où vous en aurez besoin. Là non plus, les choses ne sont pas si simples.

Vu leur diffusion relative, il y a parfois encombrement aux stations de recharge, surtout si vous cherchez une borne rapide. Celle qui devrait vous offrir 80% de charge en une trentaine de minutes. Normalement, toutes les voitures électriques récentes ont un système GPS embarqué, avec une fonction pour trouver les bornes de recharge.

Oui, mais cela ne fonctionne pas toujours... Et il faut que cette fonction soit à jour! Nous avons déjà vécu le cas lors d'un essai en Audi e-tron: un garage renseigné (et la prise qui allait avec) n'existait plus depuis plus de 2 ans... Autant dire que si vous êtes à la limite de l'autonomie disponible, la crainte de la panne sèche arrive très vite. Mieux que les GPS embarqués, les nombreuses applications disponibles via votre smartphone sont la meilleure solution. Parmi celles-ci:


Les possibilités pour recharger son véhicule

Ces applications sont assez fiables et, surtout, elles indiquent si la station est libre ou pas. Parfois même elles permettent de réserver un créneau horaire afin d'éviter de faire la file.

Au fur et à mesure que vous apprendrez à circuler en voiture électrique, vous pourriez aussi consulter la liste des fournisseurs de bornes de recharges en Belgique et en Europe. Parmi les plus connus:


De nombreuses enseignes commerciales offrent aussi la possibilité de recharger votre voiture électrique, le temps des achats. Ces enseignes sont reprises par les applications mentionnées ci-dessus. Pour nous, la palme revient à Lidl. L’enseigne propose gratuitement des chargeurs fournissant jusqu'à 50 kW, sans devoir passer par un fournisseur tiers. Vous arrivez, et si c'est libre vous chargez votre voiture à 80 % de sa capacité en moins d'une heure.


bornes de recharge voitures électriques
Recharger en 50 kW gratuitement ? Cela existe, la grande distribution soigne ainsi son image et sa clientèle.


Durée de recharge d’une voiture électrique

Tout dépend du type de bornes et de la voiture à recharger. Si vous chargez votre voiture électrique sur une borne publique, vous aurez recours à un câble spécifique, celui qui accompagnera généralement votre voiture. De 7 à 22 kW lorsqu'il s'agit de courant alternatif, avec un connecteur de type 2 ou 3.

Si vous optez pour une recharge rapide (50 kW et jusqu'à 150 kW pour quelques véhicules d'exception), il faudra passer par une borne à courant continu. Compte tenu de la section des câbles nécessaires, ils sont toujours attachés à la borne. Il faut aussi que votre voiture l'accepte en fonction du chargeur embarqué. Sachez ainsi que les voitures plug-in hybrides ne peuvent être rechargées qu'en courant alternatif.

Voyez le tableau ci-dessous pour avoir une idée du temps de recharge.


Plusieurs facteurs influencent la durée de recharge:

  • Si une borne délivre du 22 kW avec 2 prises et que ces 2 prises sont occupées, elles ne donneront effectivement que 11 kW chacune.
  • La météo: la température extérieure augmente sensiblement le temps de charge. Sous 0 degré et au-dessus de 30 degrés.
  • La durée de charge via un chargeur rapide dépend principalement de la batterie: celle-ci chargera à pleine puissance si elle est suffisamment déchargée. Et plus grande sera sa capacité, plus vite elle chargera (plein régime entre 10 et 60% de charge).


Sachez aussi que durant la recharge rapide, la batterie doit se refroidir pour tenir le rythme. Certains véhicules sont pourvus de tels systèmes, d’autres non. Autant le savoir.


Bornes
source Link2fleet


Planifier ses trajets en fonction de l’autonomie

Bref, pour trouver une borne publique de recharge au bon moment, il faut planifier son voyage. Surtout lorsque le kilométrage total à effectuer avoisine ou dépasse l'autonomie de votre voiture. Rappelons que l'autonomie annoncée au départ par votre VE n'est qu'indicative. Votre façon de rouler, le type de trajet (les autoroutes sont "énergivores"!), mais aussi la météo (le froid est l'ennemi des batteries) vont grandement influencer votre rayon d'action.


Recharger sa voiture, combien ça coûte?

Vous aurez un aperçu du coût de recharge aux différentes bornes disponibles (voir tableau ci-dessus).

Mais la question du prix de recharge demeure un véritable souci tant la transparence est absente. Nous nous joignons ici à plusieurs associations européennes, et notamment la FIA (Fédération internationale automobile) pour demander un réel effort en ce domaine. L'organisme mondial demande ainsi que les tarifs soient affichés aux utilisateurs en fonction de la quantité d'électricité facturée (par exemple, en euros par kilowattheure). Les prix unitaires doivent aussi être transparents avant la recharge et doivent être inclus dans la facturation totale après la recharge. Et les consommateurs devraient pouvoir comparer facilement le coût de la tarification sur des sites web.

Un exemple criant pour dénoncer ces abus: le fameux réseau Ionity (charges rapides sur autoroutes). Jusqu'en janvier 2020, le tarif était fixe: € 8 pour une recharge complète. Depuis lors c'est 0,79 euro par kilowattheure (kWh). Prenez une Renault Zoé: coût d’une recharge pour faire 100 km, 18 euros. Pour un véhicule thermique essence équivalent, le coût s’élèverait à moins de 12 euros. Un calcul effectué par l'association de consommateurs français UFC-Que choisir.

Les recharges publiques ne sont et ne seront jamais la panacée. Car aujourd'hui, la majorité des conducteurs de VE rechargent à leur domicile ou sur leur lieu de travail. C'est d'ailleurs beaucoup moins cher. Bart Massin d'Avere parle de 20% d'économie (maison vs bornes publiques) et même jusqu'à - 70% pour les recharges en entreprise.


Bornes
Un “plein” qui peut coûter cher


B
ornes de recharge publique, nos conclusions

La recharge d'un véhicule électrique en dehors de son domicile ou de son lieu de travail est encore loin de couler de source. Certes, en étant organisés et bien renseignés sur les capacités du véhicule et sur les bornes disponibles, les automobilistes avisés se débrouilleront. Mais cela reste un frein évident.

Pas assez de points de recharge, informations peu transparentes sur les tarifs, paiement obligatoire via un badge au lieu d'une carte bancaire... Autant d'obstacles qui restent à franchir. L'Association européenne des constructeurs automobiles (ACEA), Transport & Environnement (T&E) et l'Organisation européenne des consommateurs (BEUC) ont récemment interpellé la Commission européenne sur la nécessité d'accélérer le déploiement des points de recharge pour véhicules électriques. L'Europe est ainsi invitée à exiger des États membres un déploiement massif de points charge ouverts au public. Objectifs: 1 million en 2024 et 3 millions en 2029. L'avenir nous dira si ces vœux deviendront réalité.


En panne avec un véhicule électrique

Vous avez un problème ou une panne de batterie avec votre véhicule électrique? Touring dispose des technologies nécessaires pour vous dépanner. Un patrouilleur viendra recharger votre batterie et vous pourrez reprendre la route. Si le problème ne peut être résolu sur place, nous dépannons votre véhicule jusqu’à votre garage. Contactez-nous au 070 344 777 ou via l’app gratuite Touring Web Assist.