Toyota Hi-Lux: les coulisses d'un essai en Namibie

02/09/2016
Toyota Hilux header

Par Vincent Hayez

Vous avez lu l'essai de la Hi-Lux dans votre magazine de septembre. Exceptionnellement, nous avons décidé d'en partager les coulisses en Namibie. Une destination que Toyota n'a pas choisie au hasard.

En effet, ce Hi-Lux est produit dans l'usine TSAM à quelques centaines de kilomètres de là, plus précisément à Durban, à l'est de l'Afrique du Sud. Une proximité géographique mais aussi un terrain propice pour essayer un engin réputé pour ses capacités hors des pistes balisées. Depuis qu'il a été lancé (en 1968), le Hi-Lux s'est en effet forgé une réputation à travers le monde où il est partout plébiscité pour sa solidité à toute épreuve.

 

Et ce n'est sans doute pas un hasard si les groupes terroristes du Moyen-Orient (et d'ailleurs) s'en servent majoritairement comme véhicule à tout faire, du transport de troupes au véhicule porte-canon. Il est réputé pour résister aux pires traitements. Une anecdote qui circulait lors de cet essai et qui n'éveillait pas - vous vous en doutez - de sourires du côté de chez Toyota. Mais quittons cet univers glauque et misérable pour nous projeter dans un pays qui fait rêver. Nous sommes en Namibie, tout au sud-ouest de l'Afrique. Un pays qui connaît depuis quelques années un véritable engouement touristique pour sa faune et ses paysages extraordinaires.

 

Payé pour voyager

Ses côtes tourmentées donnent sur un océan Atlantique souvent déchaîné alors que l'intérieur des terres abrite parmi les plus beaux déserts du monde. Paysages lunaires, sables rouges, dunes et pistes infinies. C'est là, durant trois jours, que nous avons pu mettre à l'épreuve le pick-up nippon. Devoir dégonfler les pneus pour progresser sur les landes de sables, les regonfler pour reprendre la piste poussiéreuse avant d'affronter des pans de montagne où les rocailles paraissent autant de lames acérées prêtes à trancher les flancs de ces pneus décidément mis à rude épreuve.

 

Au cours de ce périple, nous avons aussi eu l'occasion de rencontrer Johan Lolos. A 28 ans, ce personnage étonnant né en Belgique est un "influenceur" professionnel, payé pour voyager et partager ses expériences sur le net! Mais c'est avant tout un photographe de talent et la Namibie ne pouvait que l'inspirer.

 

...

Partagez ce contenu

Articles similaires

Touring

ou

demandez une assistance via notre application mobile Touring Assist