Bilan des vacances de Pâques

Mardi, 24 Avril, 2018

Touring Assistance Voyage: hausse de 35 % des interventions en 5 ans

 

"Plus de Belges voyagent à l’étranger à Pâques"

 

Bruxelles, le 16 avril 2018. Toujours plus de Belges partent à l’étranger pour les vacances de Pâques. C’est ce constate Touring sur base d’une hausse constante du nombre d’appels et d’interventions sur le terrain dans le cadre de son Assistance Voyage. Touring note une hausse de plus de 35 % du nombre total de dossiers d’assistance sur les 5 dernières années.

 

Il y a quelques années, les vacances de Carnaval et les vacances d’été étaient les plus chargées. Mais Touring constate que les Belges privilégient la fréquence des vacances sur l'année à la longueur des séjours. Les Belges partent aussi de plus en plus souvent en voiture pour un séjour plus court. Certains facteurs favorisent ce choix, comme le confort de l’automobile de plus en plus abordable, la quantité de bagages et la liberté d’horaire et de déplacement à destination.

 

De plus, cette année les grèves des chemins de fer ou compagnies aériennes en France et en Allemagne ont probablement contribué au choix de la voiture, notamment pour les vacances de dernière minute.

 

Dossiers médicaux  


Le nombre de dossiers médicaux a augmenté de plus 60 % en 5 ans. La plupart des problèmes médicaux proviennent des stations de ski en France et en Autriche. Cette année, l’enneigement a séduit un plus grand nombre de skieurs que l’année dernière. Ceci varie en fonction de la date du lundi de Pâques. Plus il tombe tôt dans la saison, plus la chance est grande d’avoir de la bonne neige.


Mais on remarque aussi que depuis 2014 les Belges partent plus loin pour trouver le dépaysement total, comme en Thaïlande, aux USA ou encore en Australie. Ce qui laisse penser que de plus en plus de Belges choisissent le soleil "garanti" pour leurs vacances à Pâques plutôt que la Côte belge. Et dès qu’il s’éloigne de l’Europe, le touriste souscrit une assistance voyages. Ce qui peut aussi expliquer cette forte augmentation du nombre d’interventions à l'étranger.

 

Dossiers Techniques


Depuis 2013, le nombre d’interventions techniques a augmenté de 28 %, ce qui peut s'expliquer par le fait que de plus en plus de vacanciers partent en voiture pour une ou deux semaines. Cette année, les problèmes de démarrage (batterie) étaient les plus fréquents sur la route de retour des sports d’hiver, suivis par des problèmes de pneus. Touring note aussi une augmentation considérable des accidents - plus de 42 % sur les 5 dernières années - ainsi qu'une augmentation des incidents tels que les erreurs de carburant, les clés oubliées ou perdues.

 

Les Belges partent encore trop souvent à Pâques vers les destinations de sports d'hiver sans être équipés de pneus hiver et de chaînes. L’inverse est également problématique: sur le trajet la température est souvent supérieure à 15 degrés, ceux qui sont équipés de pneus hiver doivent alors redoubler de prudence car la distance de freinage est plus longue.

 

C’est seulement lorsqu'on arrive en altitude, où les températures descendent en dessous de 7 degrés, que les pneus hiver ont leur pleine efficacité. La France reste la destination en voiture préférée des Belges à Pâques. En effet, Touring a dû intervenir auprès de 617 familles en panne de voiture, soit 49 % des interventions techniques. Ensuite vient la Hollande avec 15 % des dossiers, le Luxembourg 11 % et l’Allemagne 9 %. Le nombre de véhicules rapatriés, en revanche, reste stable avec plus de 100 véhicules sur les 15 jours.

Partagez ce contenu

Contact Presse
Lorenzo STEFANI

Tel: 

+32 2 233 26 06

Mob: 

+32 471 592 378

lorenzo.stefani@touring.be

Rue de la Loi 44
1040 Bruxelles
Belgium

Suivez-nous sur :