Fermeture du tunnel Porte de Hal: Touring met en garde contre le chaos sur la petite ceinture

Jeudi, 23 Février, 2017

« Mesures temporaires nécessaires pour aider les gens à rejoindre leur boulot »

 

 

Touring: le tunnel sera fermé pour des travaux d’entretien et de rénovation nécessaires. Selon Touring, ces travaux sont très utiles car ils augmentent le niveau de sécurité. Mais cela promet de devenir très difficile pour les conducteurs qui empruntent ce tunnel chaque jour. Le tunnel fait en effet partie du trajet de la petite ceinture qui risque de souffrir entièrement de ces travaux.

 

Nous savons tous que, depuis la fermeture de l’axe principal nord-sud dans le piétonnier au centre-ville, beaucoup plus de voitures empruntent la petite ceinture. Nous avons l’impression qu’à Bruxelles l’ensemble des autorités n’a toujours pas compris comment synchroniser des travaux publics et des aménagements de voiries. Sans compter que ces trois premières semaines ne sont que le début d’une longue période de perturbations sur la petite ceinture.

 

Bruxelles Mobilité mentionne en effet des travaux en plusieurs phases, échelonnés jusque début 2019 Le planning prévoit deux périodes de fermeture complète du tunnel, deux périodes de fermeture partielle en journée, et deux périodes d’accessibilité complète en journée.

 

La deuxième fermeture complète de plus d’un mois est prévue du 30 mai au 3 juillet. La Région aurait pu profiter des vacances scolaires pour cette fermeture mais la ville de Bruxelles s’y oppose toutefois pour ne pas compromettre la tenue de la Foire du Midi, qui a lieu à cette période. Nous ne pouvons que constater l’absence de vision et de coordination de ces fermetures.

 

Aucune mesure d’allègement

Malgré le fait que la Région propose des itinéraires alternatifs et des infos sur le transport en commun sur le site Bruxelles Mobilité. Touring s’inquiète de la gestion de l’événement par manque de mesures d’allègement. Pourtant, la Région pourrait mettre en place une série de mesures pour fluidifier le trafic autant que possible:

 

  • Adapter les feux de signalisation des voies de surface parallèles au trajet du tunnel.
  • Autoriser la circulation sur les voies réservées aux bus.
  • Poster des agents de police aux carrefours situés sur l’itinéraire de surface afin d’aider à fluidifier le trafic, mais aussi sécuriser les lieux contre les petits vols à la tire commis sur les voitures à l’arrêt.
  • Permettre aux navetteurs d’utiliser gratuitement les parkings situés à la périphérie et proches d’une station de métro, par exemple les parkings CERIA et Erasme.
  • Conclure des accords avec les centres commerciaux de la périphérie afin de permettre aux automobilistes d’y déposer leur voiture.
  • Augmenter la capacité des lignes de métro et de tram afin d’absorber ce flux de navetteurs supplémentaire.

 

Touring trouve aussi que, de leur côté, les travailleurs et les employeurs peuvent également prendre des mesures pour alléger le trafic. "Nous recommandons vivement aux navetteurs d’avancer ou de postposer leur départ, par exemple en travaillant au moins en partie de chez eux, afin d’éviter les heures de pointe.

 

C’est aussi l’occasion pour les employeurs de prendre plus de dispositions en faveur du télétravail ou de stimuler les déplacements à vélo. Bref, une bonne manière de tirer des conséquences positives de la situation."

Partagez ce contenu

Contact Presse
Lorenzo STEFANI

Tel: 

+32 2 233 26 06

Mob: 

+32 471 592 378

[email protected]

Rue de la Loi 44
1040 Bruxelles
Belgium

Suivez-nous sur :