Touring : 25 % de plaintes en plus sur la politique de stationnement

“65 % des sondés trouvent les tarifs de stationnement trop élevés”

L’an dernier Touring a reçu 1.538 plaintes sur le manque de clarté et les tarifs appliqués au stationnement. « Il s’agit de 25 % en plus par rapport à l’année précédente ». La mauvaise signalisation des zones bleues*, où le disque bleu doit être utilisé, est source de nombreuses remarques, dit Touring. « Deux autres raisons de l’augmentation du nombre de plaintes? De plus en plus de communes et de villes dotent l'ensemble de leur territoire d'un parking payant et le manque de clarté règne dans la politique de stationnement. » Une enquête de Touring auprès de 1.100 Belges démontre que 65 % d'entre eux trouvent le parking trop cher et que 58 % évitent les zones de stationnement payant.  

Enquête

  • Environ 8 usagers de la route sur 10 pensent que le stationnement payant est surtout une manière de remplir les caisses communales.
  • 45 % des répondants disent ne jamais avoir reçu d'amende de stationnement.
  • 38 % trouvent qu’il y a assez de places de stationnement en voirie, tandis que 90 % déclarent être satisfaits de l’offre dans des parkings sous-terrain ou en surface. Mais 75 % les trouvent trop chers.
  • Plus de la moitié des sondés (54%) jugent les zones bleues, où la disque bleu est obligatoire, mal indiquées
  • 1 conducteur sur 2 trouve qu’il n’y a pas assez de parkings de transit en périphérie des villes et près des stations de transports en commun.

Touring :

La législation sur le stationnement reste très générale et superficielle, ce qui signifie que les autorités locales peuvent déterminer leurs tarifs en fonction du «service fourni», c'est-à-dire de la mise à disposition d'une place de stationnement. Les communes et les villes sont responsables de la politique de stationnement et peuvent décider, de manière autonome, des tarifs, des critères et de la signalisation. Cela donne presque automatiquement une fragmentation peu claire des moments et des lieux où il faut et ne faut pas payer et cela conduit dans de nombreux cas à des montants absurdement élevés. Seule la Région de Bruxelles-Capitale essaie d’harmoniser certaines choses via l’Agence Régionale de Stationnement, mais les 19 communes gardent une grande autonomie. Le grand nombre de plaintes sur la signalisation des zones bleues, provient du fait que celles-ci sont uniquement indiquées au début de la zone - qui peut être très étendue - et non plus au début de chaque rue. A plusieurs reprises Touring a insisté sur une signalisation plus claire, mais l’SPF Mobilité, responsable pour la signalisation, n’y a jamais donné de suite favorable.

Touring affirme que dans notre pays, la politique de stationnement doit être harmonisée et faire partie d’une politique de mobilité globale et efficace, qui mette également l'accent sur le développement rapide, conséquent et préalable, d'alternatives pour les déplacements. Rendre la politique et les tarifs de stationnement compréhensibles et logiques conduira à une plus grande acceptation, ce qui profitera également aux autorités et réduira le nombre de litiges, conclut Touring.

- Fin du communiqué de presse -

 

* Officiellement, on peut se garer jusqu'à 2 heures maximum si on utilise le disque de stationnement, sauf indication contraire des panneaux. Les règlements s’appliquent du lundi au samedi de 9h00 à 18h00, sauf indication contraire des panneaux.

Je partage ce contenu