Touring : 3 Belges sur 4 trouvent la politique de stationnement chaotique

Lundi, 19 Novembre, 2018

Bruxelles, le 19 novembre 2018. Chaque année, Touring voit augmenter le nombre de plaintes et de remarques concernant le stationnement et les tarifs. "L'année dernière, nous avons enregistré 944 notifications, alors qu'en 2016, nous en avions 822.  Selon Touring, cette évolution peu encourageante est en partie logique "parce que de plus en plus de communes et de villes dotent l'ensemble de leur territoire d'un parking payant et que le manque de clarté est toujours un atout dans notre politique de stationnement". Un échantillon de 1 000 automobilistes nous montre que 75% ont qualifié de chaotiques les politiques de circulation dans notre pays, a déclaré Touring. "8 sur 10 trouvent l'indication de la zone bleue, où le disque de stationnement est obligatoire, pas clair".

 

Touring : les communes et les villes sont responsables de la politique de stationnement et peuvent décider de manière autonome des tarifs, des critères et de la signalisation. "Cela donne presque automatiquement une fragmentation peu claire des moments où et quand les gens devraient et ne devraient pas payer et conduit dans de nombreux cas à des taux absurdement élevés. La législation reste très générale et superficielle à cet égard, ce qui signifie simplement que les autorités locales peuvent déterminer leurs tarifs en fonction du «service fourni», c'est-à-dire de la mise à disposition d'une place de stationnement.

 

“80% estime que la politique de gestion des parking est une arnaque”

 

Que nous apprend encore cet échantillon ?

  • 73% pensent qu'il n'y a pas assez de places de stationnement dans leur quartier résidentiel. Seulement 8% trouvent l'offre très bonne.
  • 22% estiment que les marquages ​​qui indiquent une place sont mauvais.
  • 57% disent n'avoir jamais eu de contravention de stationnement.
  • 59% pensent que se garer est trop cher.
  • 81% considèrent le paiement de places de stationnement comme un moyen de collecter des fonds pour les taxes communales, bien que 27% déclarent que cela a un effet positif sur la disponibilité des places.

 

Touring dit que la politique de stationnement dans notre pays doit être harmonisée. "Rendre la politique et les tarifs de stationnement compréhensibles et logiques conduirait à une plus grande acceptation, ce qui profitera également aux autorités et réduira le nombre de litiges. Les tarifs doivent être raisonnables: il y a de moins en moins de places de stationnement, donc les coûts pour leur construction et leur maintenance sont également moins élevés pour les autorités. Une politique de stationnement ne peut pas être considérée comme une politique distincte, mais devrait faire partie intégrante d'une politique de mobilité durable, qui met également l'accent sur le développement rapide, conséquent et préalable, d'alternatives pour les déplacements. Enfin, le nombre élevé de plaintes concernant la zone bleue * peut être absorbé par une indication bien meilleure et par l’application d’une couleur bleue autour des places de stationnement respectives ou sur le trottoir ".

 

 

* Officiellement, on peut se garer jusqu'à 2 heures maximum si on utilise le disque de stationnement, sauf indication contraire des panneaux. Les règlements s’appliquent du lundi au samedi de 9h00 à 18h00, sauf indication contraire des panneaux.

Partagez ce contenu

Contact Presse
Lorenzo STEFANI

Tel: 

+32 2 233 26 06

Mob: 

+32 471 592 378

lorenzo.stefani@touring.be

Rue de la Loi 44
1040 Bruxelles
Belgium

Suivez-nous sur :