Touring avertit pour la vague de froid

Mardi, 22 Janvier, 2019

Durant les mois d’hiver (nov-fév) l’organisation de mobilité Touring reçoit en moyen 200.000 appels pour des pannes. Selon Touring de plus en plus de personnes économisent sur l’entretien de leur véhicule. Selon une nouvelle enquête* de Touring auprès de 3.500 belges, 2 conducteurs sur 10 ont déjà été confronté à une panne pendant l’hiver et 1 sur 10 à un accident. L’enquête démontre aussi que les automobilistes surestiment leur voiture : 87% disent que celui-ci est bien préparé pour l’hiver, tandis que seulement la moitié se rend au garage pour laisser faire un check-up et que seulement 56% disposent de pneus hiver. Touring conseille de toujours conserver une couverture ou une veste chaude en voiture car il peut geler pendant l’attente.     

 

8 sur 10 belges veulent une limitation de vitesse générale en conditions hivernales

 

La plupart des belges pense donc pouvoir commencer bien préparé à l’hiver, dit Touring. Rien n’est moins vrai. Une grande majorité des 87% pensent aussi que la voiture est bien préparée pour l’hiver, mais une fois que celle-ci dépasse les 12 ans seulement 2 sur 10 sont encore de cet avis. Les anciennes voitures ne disposent en général pas de pneus hiver. Pour les modèles récents il s’agit encore de 60%, mais pour les voitures qui ont plus que 12 ans il s’agit encore de 1 sur 3. Et pourtant la moitié se dit favorable à une obligation des pneus hiver.

 

Les répondants à l’enquête donnent trois raisons qui justifient l’absence de pneus hiver :

  • Trop peu de kilomètres par an (36%)
  • Il n’y a pas de vrais hivers en Belgique (20%)
  • Les pneus hiver sont trop chers (26%)

 

D’autres résultats de l’enquête :

  • •Matériel : la plupart des automobilistes disposent d’un grattoir contre le gel et 4 sur 10 prévoient un carton pour les vitres et des câbles de démarrage. 24% n’a pas de pneu de réserve embarqué. Seulement 24% ont une trousse « d’aides » avec de la nourriture et des boissons.
  • Les plus grandes angoisses des belges concerne dans l’ordre le gel (70%), le verglas (52%), les précipitations et le brouillard (46%)
  • 78% sont favorables à une limitation de vitesse de 110km/h dans des conditions hivernales
  • 91% est pour interdiction d’accès aux poids lourd en temps de neige sur certaines routes.
  • Seulement 15% ont suivi des cours de conduite défensive et pour la majorité il y a plus que cinq ans.

 

 

-fin du communiqué de presse-

 

 

Quelques conseils afin d’éviter les glissades, les tôles froissées ou pire encore :

 

  • Bien dégager la voiture de toute trace de neige et de givre (n’oubliez pas les rétroviseurs). Il est impossible de rouler en toute sécurité si seule la vitre du côté chauffeur est dégagée ! N’oubliez pas non plus de dégager la neige du toit.
  • En vérifiant qu’il n’y a personne qui vous suit, freinez doucement après avoir roulé quelques mètres, cela vous donnera immédiatement une idée de la situation d’adhérence sur la route (avant cela, un coup d’œil au rétroviseur s’impose)
  • N’accélérez pas brusquement pour éviter de perdre de l’adhérence tout dérapage, surtout en côte.
  • Gardez vos distances, encore plus que d’habitude
  • Diminuez votre vitesse juste avant d’arriver aux carrefours, les routes y sont toujours particulièrement glissantes
  • Les ponts, très glissants, représentent un risque accru
  • Situation très critique quand la température varie autour du zéro degré. Un dégel suivi d’une nouvelle période de gel rend la situation sur les routes perpétuellement changeante et donc délicate. 

 

Au démarrage

  • démarrer à l’arrêt dans un rapport supérieur
  • accélérer peu

 

Pendant le trajet

  • adapter sa vitesse
  • garder la distance
  • conduire de manière préventive
  • éviter des manœuvres brusques
  • à 0° C, prudence extrême sur les ponts, les canalisations, les montées et descentes d’autoroutes, dans les tunnels, sous les arbres, aux endroits balayés par le vent, dans les zones d’ombres

 

En cas de dérapage

  • pas de panique
  • éviter de freiner
  • débrayer
  • contre-braquer
  • garder les yeux sur l’issue et non sur l’obstacle

 

Protéger le véhicule

Eviter de stationner avec l’avant face au vent, couvrir le moteur, libérer le garage afin d’y garer les voitures, au démarrage, débrancher les équipements qui consomment l’énergie et rouler les premières minutes sans mettre le chauffage à pleine puissance. Il ne sert à rien de laisser tourner le moteur lorsque le véhicule est à l’arrêt: il chauffe à peine et ne fait que polluer l’air. Préférez également le stationnement avec une vitesse enclenchée plutôt que d’avoir le frein à main actionné. Il y a un risque important de gel des câbles du frein à main.

 

Partagez ce contenu

Contact Presse
Lorenzo STEFANI

Tel: 

+32 2 233 26 06

Mob: 

+32 471 592 378

lorenzo.stefani@touring.be

Rue de la Loi 44
1040 Bruxelles
Belgium

Suivez-nous sur :