Image
La Norvège veut endiguer l'afflux de touristes
2 mars 2017
La Norvège est en quête de ‘slow tourists’ et veut aussi en accueillir moins.

On dirait le monde à l’envers, mais les Norvégiens prennent ça très au sérieux. Les capacités sont dépassées en de nombreux endroits, si bien que les chambres d’hôtel se font rares. Dès lors, les prix de l’hébergement grimpent, tant pour les touristes que pour les autochtones.

La faute aux croisières

Selon le magazine en ligne Treehugger.com, ce sont les nombreuses croisières et le film La Reine des neiges qui expliquent cet engouement touristique.

Des destinations de croisière prisées comme Flåm et Geiranger sont de minuscules villages, qui ne peuvent plus accueillir dans les meilleures conditions les milliers de visiteurs quotidiens. Pire encore, ils voient même leur arrivée d’un mauvais œil.

Préserver la nature

On reproche aux touristes des navires de croisière de faire peu de cas de la nature et de la quiétude du lieu. Or, ce sont justement les fers de lance du tourisme norvégien. Mettons les choses en perspective: Geiranger compte seulement 200 habitants, mais reçoit chaque année 700.000 croisiéristes.

Le pays veut donc se débarrasser des touristes qui débarquent seulement pour faire quelques pas et repartent directement pour la prochaine escale.

Norvège authentique

La pays entend relancer le slow tourism et faire découvrir aux vacanciers la Norvège authentique. Les instances officielles du tourisme ont déjà décidé de mieux affecter leur budget de promotion: moins se concentrer sur les touristes d’un jour et davantage sur les moments d’exception.

La notion norvégienne du ‘slow tourism’ peut notamment s’observer dans la série TV originale Norwegian Slow TV. Dans une des émissions, on voit par exemple le panorama fascinant de la Norvège de la perspective d’un voyageur, tout au long de son trajet de sept heures en train.

Une autre émission dure même 134 heures! La Norvège a lancé un site web présentant l’aurore boréale en direct. Il faut beaucoup de patience. Et c’est justement ce que veulent les Norvégiens: inciter les touristes à lever le pied.

Si vous cherchez de l’inspiration, vous trouverez une foule d’informations sur le site web officiel du service norvégien du tourisme.

Je partage ce contenu
18 mars 2020

Mobilité, voyages, ce que le coronavirus change

La crise du coronavirus implique de profonds changements dans notre quotidien. En tant qu’acteur majeur de la mobilité et du secteur du tourisme, Touring tente de vous informer et de vous conseiller sur l’évolution de la situation. Retrouvez ici les nouvelles récentes sur l’épidémie et son impact sur vos déplacements et vos voyages.

16 mars 2020

Voiture neuve ou d'occasion?

Vous avez du temps et de l'argent? Préférez une voiture neuve sous garantie. Si au contraire vous avez besoin d'urgence d'un véhicule et que votre budget est serré, choisissez l'occasion. En voici tous les avantages et inconvénients.