Image
voiture d'occasion
16 mars 2020

Vous voulez vendre ou acheter un véhicule d'occasion? Pour réaliser la bonne affaire et vous garantir la tranquillité d'esprit dans une opération qui peut paraître périlleuse... c'est par ici!

Acheter ou vendre un véhicule d'occasion? Voilà un pas que franchissent de nombreux Belges chaque année... D'ailleurs, il se vend plus de véhicules usagés (919.494) que de neufs (683.285), chiffres de 2018 à l'appui. Décortiquons un peu plus ces deux aspects liés à la voiture d'occasion: l'achat et la vente.

 

Acheter (ou pas) un véhicule d'occasion?

Cela commence, tout simplement, par la question basique: dois-je opter pour un véhicule neuf ou pour une occasion?

Ici, nous partons du principe que vous choisissez d'acheter une occasion. Avant toute chose, il faudra établir un cahier des charges en termes de:

  • Gabarit: selon vos besoins, la taille de votre famille, vos habitudes de déplacement, etc.
  • Type de parcours: trajets courts ou longs, urbain, rural ou autoroutier?
  • Carburant à privilégier: essence, diesel, CNG/LPG, hybride, électrique?
  • La durée d’utilisation du véhicule
  • Budget: soit le compromis entre l’envie, les besoins et l’enveloppe financière disponible

 

Vos besoins définis, passez à l'action!

Plus encore que pour le neuf, l'achat d'un véhicule d'occasion requiert beaucoup d'attention et de réflexion. Surtout si vous vous adressez à un particulier. Dans ce cas, il existe une multitude de sites web pour acheter sa voiture, qui vont des portails classiques de vente d'occasion comme 2ememain.be, aux sites spécialisés en automobile, tels qu'autoscout.be, Gocar.be ou le moniteurautomobile.be. L'offre est pléthorique, l'occasion d'effectuer une bonne affaire... ou pas. Les risques de se faire berner existent bel et bien.

Vous retrouverez ici tous les conseils pour contrôler un véhicule mis en vente. C'est aussi bien valable pour le particulier que si vous vous rendez chez un concessionnaire/garagiste. Toutefois, chez ce dernier, le risque de se faire avoir est tout de même bien moindre. Surtout, avec un professionnel, la garantie appliquée sur votre future auto sera un plus indéniable. Contrepartie évidente, vous devrez admettre un prix d'achat plus élevé.

 

La paperasse et l'administratif: à ne pas négliger

Si vous achetez votre véhicule chez un professionnel, la partie administrative sera réduite à sa plus simple expression et l'homme de métier devrait grandement vous faciliter les choses. De la facture d'achat à l'immatriculation en passant par les assurances, il devrait vous expliquer cela en détail. Si vous achetez chez un particulier, les formalités seront plus nombreuses et il faudra se montrer particulièrement attentif à certains aspects, tels que:

  • Le contrat de vente
  • Le certificat d'immatriculation (en une ou plusieurs parties)
  • Le formulaire rose de "demande d'immatriculation d'un véhicule automobile" délivré et estampillé par le contrôle technique
  • Le certificat de visite délivré par l'inspection automobile
  • Le certificat de conformité du véhicule, etc.

 

Nouveau bon de commande et Commission de Conciliation

Cela fait longtemps que le législateur impose aux professionnels d’établir un contrat de vente lorsqu’il vend un véhicule (neuf ou d’occasion) à un consommateur particulier.

Mais, depuis le 1er novembre 2019, tout professionnel qui vend un véhicule d’occasion à un particulier doit établir un contrat de vente ou un bon de commande contenant une série d’informations générales ainsi qu’une check-list de 113 points détaillant l’état de ce véhicule, de ses pièces détachées et composants.

Ces informations complèteront celles devant être communiquées depuis le 1er mars 2019, à savoir l’historique du véhicule et les données du Car-Pass

Enfin, en cas de litige avec votre vendeur (qui doit être un professionnel!), vous pouvez faire appel à la Commission de Conciliation dont Touring fait partie! Une conciliation qui pourrait vous faire épargner beaucoup de temps et d'argent par une procédure autrement moins compliquée qu'un recours devant les tribunaux!

 

Vendre sa voiture

Il existe de nombreuses manières de revendre une voiture. Certaines rapportent plus que d'autres, mais l'investissement de temps et les éventuels tracas varient de l'une à l'autre. Le plus simple, encore une fois, est de passer chez un professionnel. Pas de tracasseries au niveau des papiers et la certitude de recevoir votre dû. Évidemment, vous tirerez moins de votre bien mais en suivant quelques astuces, vous pourriez tout de même conclure une belle affaire!

Si c'est à un particulier que vous comptez revendre, il faudra suivre quelques démarches parfois complexes. Sachez en tout cas que:

  • Les documents requis sont identiques à ceux dont nous vous parlions pour l'achat
  • Vous devrez passer la voiture au contrôle technique avant la vente, sauf rares exceptions
  • Vous devrez suspendre votre contrat d'assurance et/ou en tout cas prévenir votre compagnie
  • Vous devrez vous acquitter de la TVA si vous êtes assujetti et si le véhicule a été utilisé dans le cadre de votre activité.

Vous trouverez ici tous les conseils relatifs à la vente de votre véhicule.

Je partage ce contenu
2 avril 2020

5 conseils pour une maison saine

Aujourd'hui, nous passons plus de temps à l'intérieur qu'à l'extérieur et cela a des conséquences sur l'air qu'on y respire. Pour rester en bonne santé, veillez à ce que votre maison soit saine. Voici 5 conseils et un conseil en bonus pour vous remonter le moral.