Image

Pour l’instant, pas question de voyager en Espagne. Mais vous pouvez créer chez vous l’ambiance de votre destination espagnole préférée.

Photo: Sinitta Leunen

Pour l’instant, pas question de voyager vers votre Costa préférée. Mais vous pouvez créer chez vous l’ambiance de votre destination espagnole: ville, campagne ou playa. Voici 3 astuces simples pour que l’Espagne vienne à vous!

1. L’Espagne ne se limite pas aux tapas

Qui dit Espagne, dit spontanément tapas et paella. C’est un cliché, c’est vrai, mais il n’y a rien de mal à cela. Les avantages des tapas? Vous n’avez pas forcément besoin de vous installer à table ni de respecter un ordre pour les plats. La convivialité est le point commun de ces tout petits plats espagnols . Vous ne savez pas ce que c’est? Laissez-vous inspirer par ces 20 tapas populaires.

L’Espagne est également synonyme de paella, mais ça, c’est une autre histoire. Une histoire de traditions, mais nous ne nous étendrons pas trop dessus : la seule véritable paella vient de Valence. Mieux encore, les Valençois se fâchent presque quand des chefs y apportent leur “touche personnelle”. Bref: il n’y a ni crevettes, ni moules, ni poisson dans la paella. Mais du poulet, du lapin, des haricots blancs plats de Valence (garrofó), des haricots verts coupés de Valence (ferradura), des tomates, du safran, de l’huile d’olive, de l’eau, du sel, du romarin et bien sûr du riz de Valence.

Lisez ici comment les Espagnols préparent ce plat. Et découvrez à quel point c’est du sérieux pour les Valençois via – nous ne l’inventons pas – wikipaella.org. Que les choses soient claires: seule la paella valenciana bénéficie de ce statut protégé. Vous pouvez donc garnir votre plat de riz de ce que vous voulez, pourvu que vous ne le vendiez pas sous l’appellation paella valenciana.

Assez parlé de paella, car la portée géographique de la cuisine espagnole est immense. Le top 10 des meilleurs restaurants au monde compte généralement plus de restaurants espagnols que français. Il est vrai que cela ne vous sert pas à grand-chose pour l’instant, mais rien ne vous interdit de vous évader en pensée en voyant les plats de Mugaritz ou Disfrutar qui sont autant de plaisirs pour les yeux et le palais.

2. Et avec ça, une boisson estivale

Selon la manière de compter, l’Espagne est le troisième plus gros producteur de vin au monde, derrière l’Italie et la France. Vous aurez donc beaucoup de choix si vous voulez servir un vin espagnol avec vos plats. De plus, une bonne bouteille de rioja n’est jamais très chère.

Si le soleil brille, vous préférerez peut-être servir des boissons estivales comme un cava, une sangria, une agua de Valencia (jus d’orange et cava), un rebujito (sherry sec et limonade pétillante), un tinto de verano (vin rouge et limonade pétillante), un calimocho (50/50 vin rouge et coca) ou une clara (bière et limonade pétillante).

Et s’il fait vraiment trop chaud, essayez un café glacé: remplissez un verre à ras-bord de glaçons et versez-y du café chaud sucré. Délicieux!

3. Quelques pas de danse sur de la musique espagnole?

Une fois la table dressée et les boissons préparées, il ne manque plus qu’une chose: de la musique espagnole pour pouvoir danser. Cela ne doit pas forcément être du flamenco, car on retrouve tous les genres musicaux en Espagne. Jetez un coup d’œil à cette liste de radios espagnoles en gardant vos tapas et vos boissons à portée de main.

Votre destination de voyage fétiche est située en France. Cela tombe bien. Nous vous expliquons comment faire entrer la France chez vous!

Je partage ce contenu