Image
La moto vers les routes de l'été
10 mai 2017
Reprendre le guidon de votre moto après un arrêt prolongé, cela ne s'improvise pas. Quelques conseils pratiques pour être prêt, en toute sécurité.

Votre moto en parfait état

Commençons par la moto qui doit faire l’objet d’une inspection rigoureuse.

  • Commencez par vous occuper de vos pneus. Le manuel d'utilisation de votre moto vous donnera leur pression adéquate (avec un ou deux passagers). Faites cette vérification avant même de prendre la route, car la pression se mesure toujours à froid. Profitez-en aussi pour contrôler la profondeur des sculptures, qui ne doivent pas être inférieures à un millimètre.
  • Contrôlez tous les câbles de commande, et graissez-les au besoin, surtout si votre moto est restée dans un milieu humide durant l'hiver.
  • Vérifiez l’éclairage et les clignotants, et remplacez les ampoules qui n’auraient pas passé l’hiver.
  • Mesurez et ajustez la tension de votre chaîne (sauf bien sûr si vous avez une moto à cardan): une bonne tension vous permet d’avoir +/- 3 cm de jeu dans la chaîne.

Votre équipement, protecteur et voyant

VIAS - comme Touring d'ailleurs - plaide depuis toujours pour que l'usager d'un deux-roues motorisé s'équipe toujours correctement. Un équipement important pour votre sécurité: le casque (toujours attaché!) et les vêtements de protection sont obligatoires en Belgique, qui est d’ailleurs un des rares pays européens à les avoir imposés. Toujours selon l'IBSR, 78,5 % des motards respectent cette règle, mais les usagers de scooters sont à la traîne avec seulement 41,4 %. Il y a encore du travail.

N’oubliez pas non plus de bien vous faire voir des autres usagers, en choisissant de préférence des vêtements et un casque réfléchissants.

Les premiers kilomètres

Après une longue immobilisation, pensez à repartir en douceur, autant pour vous que pour votre moto! Au démarrage du moteur, soyez à l’affût des bruits suspects. Vérifiez ensuite que l'embrayage fonctionne correctement, que les vitesses passent sans peine et que les suspensions ne sont pas relâchées. Enfin, parcourez les premiers kilomètres avec délicatesse: un petit rodage s'impose après cette longue période d’immobilité. Ici aussi, "ressentez" les vibrations, et traquez les éventuels bruits suspects avant de solliciter à nouveau toutes les capacités de votre machine.

Agir et être vu

Rouler en moto, c'est un plaisir mais cela représente aussi un risque accru. Selon l'IBSR, les motards parcourent environ 1 % des kilomètres avalés par des véhicules à moteur, mais sont impliqués dans 8 % des accidents et représentent 14 % des tués. Une autre étude du même organisme montre deux causes d'accidents plus fréquentes que les autres: la perte de contrôle (32 % des accidents) et l'autre usager qui ne remarque pas le motard (30 % des accidents). Deux causes sur lesquelles vous pouvez agir. D’abord, en adoptant à tout moment une conduite préventive. Et ensuite, en suivant une formation appropriée…

Des stages Touring pour vous remettre à niveau

Le Touring Training Center à Bruxelles (Forest) dispense des formations pour les conducteurs de deux-roues motorisés. Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous y trouverez votre compte. Ces stages sont un moyen rapide et efficace de vous perfectionner au guidon de votre moto ou de votre scooter. Parmi cette offre, notons le triptyque "Discovery" (pour les débutants), le programme "Advanced" destiné à ceux qui comptent peu de kilomètres à leur actif ou qui reprennent le guidon après une longue absence, ou encore le stage "Master" qui intéressera plus particulièrement les pilotes expérimentés.

Infos et inscriptions: sur le le site ou par téléphone au 02/233.25.14.

Je partage ce contenu
2 avril 2020

5 conseils pour une maison saine

Aujourd'hui, nous passons plus de temps à l'intérieur qu'à l'extérieur et cela a des conséquences sur l'air qu'on y respire. Pour rester en bonne santé, veillez à ce que votre maison soit saine. Voici 5 conseils et un conseil en bonus pour vous remonter le moral.