Image
La rentrée des classes en sécurité
26 août 2016
Tous les moyens pour se rendre à l'école en toute sécurité.

L'année scolaire a commencé, avec son lot d'embouteillages matinaux à proximité des écoles. En essayant de se rapprocher au maximum de l'entrée du bâtiment, les parents pressés négligent souvent les règles de circulation. Plutôt que de chercher une place de parking, ils stationnent sur le trottoir, sur le passage pour piétons, la piste cyclable ou l'arrêt de bus, ou tout simplement en double file. Si ce type de comportement est très énervant pour les autres parents qui déposent leurs enfants à vélo ou à pied, il est surtout dangereux.

Trajets de et vers l'école

Selon VIAS, près de 40 % des 6-12 ans sont conduits à l'école en voiture, et un peu plus de la moitié (54 %) effectuent les trajets domicile-école à pied ou à vélo. Les plus grands se déplacent plus souvent à vélo: c'est le cas de plus de la moitié des 12-15 ans. La part des déplacements à pied est moins importante, sans doute en raison des distances plus longues à parcourir pour rejoindre l'école secondaire. La part des trajets en transports en commun est en revanche plus élevée chez les 12-15 ans.

En voiture malgré tout?

Attachez bien les ceintures de vos enfants. En cas d'accident ou de freinage brusque, ne croyez pas que vous pourrez retenir votre enfant avec le bras, par exemple: lors d'une collision à 50 km/heure, son poids sera multiplié par 30. Un enfant de 15 kg pèsera donc alors près de 500 kg. Attachez toujours les ceintures de vos enfants, et installez-les dans un système de sécurité homologué.

S'asseoir à l'avant

Les enfants peuvent, quel que soit leur âge, s'asseoir sur le siège passager, à condition d'être attachés conformément aux prescriptions légales. Seule restriction: à moins de le désactiver, il est interdit d'installer un enfant dans un siège auto, dos à la route, à une place équipée d'un airbag frontal.

… et autres conseils

  1. Autant que possible, faites descendre et monter vos enfants sur le trottoir côté école. Veillez à gêner le moins possible les autres usagers de la route. Ne vous garez pas à un arrêt de bus ou sur un passage pour piétons.
  2. Les réactions des enfants sont imprévisibles. Ils peuvent surgir d'entre deux voitures garées. Soyez donc particulièrement vigilant à proximité d'une école et adaptez votre vitesse. Respectez la zone 30 aux abords des établissements scolaires.
  3. Pourquoi ne pas organiser un covoiturage avec d'autres parents du quartier? Plus il y aura d'enfants par voiture, moins il y aura d'embouteillages.
  4. Donnez le bon exemple et attachez toujours votre ceinture de sécurité. Veillez à ce que cela devienne une habitude, afin que votre enfant attache aussi la sienne spontanément lorsqu'il voyage avec d'autres. Vous pouvez difficilement obliger des enfants à s'attacher si vous ne le faites pas vous-même. Actionnez toujours la sécurité enfant. Vous éviterez ainsi que vos garnements n'ouvrent inopinément la portière.

Infos: www.vias.be

Rejoindre l'école à pied

  1. Optez pour l'itinéraire le plus sûr. Cherchez un chemin avec des trottoirs ou des accotements praticables et larges, et de préférence des passages pour piétons protégés. Faites le trajet avec votre enfant pour l'exercer et attirez son attention sur les dangers de la circulation.
  2. Les jeunes enfants sont plus rapidement surpris par le trafic venant de gauche ou de droite. Apprenez à votre enfant à regarder de tous les côtés avant de traverser et insistez pour qu'il ne coure jamais quand il traverse. Expliquez-lui que les trams ont toujours priorité.
  3. Les enfants apprennent beaucoup en imitant le comportement des adultes. Donnez donc toujours le bon exemple en empruntant les passages cloutés et en attendant que "le petit bonhomme devienne vert" pour traverser.
  4. Apprenez à l'enfant à marcher du côté des maisons et à faire attention aux voitures qui peuvent sortir d'un garage en marche arrière.
  5. Expliquez-lui que ce n'est pas parce qu'il voit une voiture que le conducteur, lui, l'a vu. Veillez à ce que votre enfant soit bien visible dans l'obscurité en lui faisant porter des vêtements clairs et des accessoires réfléchissants.

Rejoindre l'école à vélo

  1. Repérez l'itinéraire jusqu'à l'école avec votre enfant et parcourez-le quelques fois avant la rentrée. Optez, si possible, pour un trajet offrant des pistes cyclables sûres. Assurez-vous qu'elles soient praticables en cas de mauvais temps.
  2. En Belgique, automne et hiver sont synonymes de journées sombres et pluvieuses. Veillez à ce que vos enfants soient bien visibles dans la circulation.
  3. Votre enfant doit transporter son cartable en toute sécurité, par exemple sur son dos ou fixé au porte-bagages.
  4. Le port d'un casque de qualité et homologué réduit le risque de lésion cérébrale d'environ 85 %. Les casques clairs et munis de bandes réfléchissantes permettent également d'être mieux vus par les automobilistes.
  5. Achetez un vélo robuste et de bonne qualité à votre enfant. Vérifiez régulièrement que ses freins, pneus et phares sont encore en bon état.

Automobilistes, faites attention!

  1. Sachez que les jeunes enfants ne sont pas encore en mesure de bien évaluer la vitesse ni la distance de freinage.
  2. Les enfants sont impulsifs et leurs réactions imprévisibles. Ils peuvent traverser la rue à tout moment. Ralentissez dès que vous voyez un enfant le long de la route.
  3.  Respectez la zone 30. Gardez le pied au-dessus du frein chaque fois que vous arrivez à proximité d'une école. Il faut parfois s'arrêter très vite.
  4. Ne doublez un cycliste que si vous êtes en mesure de garder un mètre d'écart, de façon à lui laisser suffisamment de place pour se déplacer. Les enfants sont parfois surpris quand une voiture les dépasse. Quand vous doublez un enfant à vélo, prévoyez donc un écart supplémentaire, car il risque de dévier de sa trajectoire.
  5. Ne stationnez pas en double file, ni sur les passages pour piétons ou trottoirs. Même "juste pour quelques instants". Ces infractions au Code de la route engendrent des situations dangereuses aux abords des écoles.
  6. Laissez les passages pour piétons libres et garez-vous à plus de cinq mètres de ceux-ci.
  7. Respectez toutes les règles de circulation. Les enfants peuvent difficilement s'adapter au comportement inattendu et fautif des adultes.
  8. Soyez vigilant et regardez dans vos rétroviseurs avant de sortir de votre voiture. Vous devez céder la priorité aux vélos et voitures qui circulent sur la voie publique. Faites également attention à la piste cyclable, si quelqu'un sort de ce côté-là.
  9. Si vous tournez à un carrefour, n'oubliez pas que les cyclistes qui le traversent en ligne droite ont priorité. Cela vaut également pour les piétons qui traversent la rue.
  10. Évitez de doubler un bus ou un tram à l'arrêt. Des enfants peuvent traverser la rue juste devant le bus ou le tram et surgir brusquement devant votre voiture.
Je partage ce contenu
2 avril 2020

5 conseils pour une maison saine

Aujourd'hui, nous passons plus de temps à l'intérieur qu'à l'extérieur et cela a des conséquences sur l'air qu'on y respire. Pour rester en bonne santé, veillez à ce que votre maison soit saine. Voici 5 conseils et un conseil en bonus pour vous remonter le moral.