Image
auto
31 août 2018

La seule idée d'effectuer un créneau vous fait frissonner? Les ingénieurs automobiles volent à votre secours et vous proposent l'auto qui se gare "toute seule"! Mais qu'en est-il dans la réalité?

Au début fut le pare-chocs

Eh oui, avant que l'électronique, les "bips-bips" et autres caméras nous aident à nous parquer, l'ingénieur inventa le pare-chocs! Les premiers exemplaires datent du tout début du 20e siècle. Réalisées d'abord en acier - traité - ces pièces étaient destinées à protéger les carrosseries des petits accrocs, mais aussi à mieux protéger... les piétons! Passons.

Après les belles Américaines et leurs chromes rutilants des années 50, place aux plastiques à partir des années 70. Cette matière s’est peu à peu imposée, et le pare-chocs en tant que tel a quasiment disparu puisqu'il est désormais intégré à la carrosserie. Design et sécurité routière obligent! Mais qu’en est-il de l’efficacité des créneaux?

Du "bip-bip" à la caméra 360 degrés

Depuis lors, les "bips" de recul se sont démocratisés au point qu'on en trouve aujourd'hui sur de minuscules citadines. Plus récemment, les caméras se sont invitées à bord. Non pas celles qui gèrent les systèmes d'aides à la conduite, mais celles qui permettent de visualiser à 360 degrés les contours de la carrosserie. Sur l'écran de la console centrale, les systèmes les plus sophistiqués reproduisent même l'image en 3D.
Vous avez alors l'impression de voir votre auto comme si vous étiez un drone survolant la scène! De nombreux systèmes intègrent aussi des capteurs qui permettent d'anticiper et de prévenir la venue de véhicules lorsque vous quittez votre emplacement.

La voiture qui se gare (presque) toute seule

L'assistant de parking, "Park Assist" en anglais, s'est aussi démocratisé. Même des citadines peuvent en être équipées pour un surcoût d’environ 500 euros en version de base. Le système utilise les capteurs de stationnement.

Mode d’emploi:

  • Enclenchez l'aide au parking sur le tableau de bord.
  • Roulez à une vitesse maximum de 20 à 30 km/h suivant les modèles.
  • Placez-vous à une distance latérale d'environ un mètre avec les voitures stationnées. Les capteurs à ultrasons afficheront alors les places disponibles.
  • Activez le clignotant, appuyez sur une touche et le système gère la manœuvre.
  • Suivez les demandes du système, enclenchez la marche arrière et la marche avant. Suivant la sophistication de l'équipement, il vous faudra aussi gérer l'accélérateur et/ou les freins.
  • Le temps de la manœuvre "automatique" est quasiment identique à celle effectuée par un automobiliste (habile) dépourvu de ces aides électroniques.

La manœuvre de parking peut s'effectuer:

  • Latéralement, à gauche ou à droite.
  • En "épi", à gauche ou à droite.
  • En sortie de créneau.
  • Avec une caravane ou une remorque quand vous disposez de l'option "Trailer Assist".
    Une invention géniale pour qui parquer sans ce genre d'accessoire relevait du cauchemar!

Quelques inconvénients malgré tout:

  • Pour le créneau latéral, les systèmes ont besoin d'une distance variant de 60 à 120 cm de plus que votre voiture. Pour une berline "normale", cela représente plus de 5 mètres en tout. Pas toujours simple de trouver pareil espace dans une grande ville!
  • La vitesse maximum pendant la recherche d'une place ne doit pas dépasser les 20-30 km/h, cela pourrait susciter l'énervement des automobilistes derrière vous.
  • L'aide au parking demande encore pas mal de manipulations et d'attention. C'est plus ou moins facile suivant les marques automobiles. C'est aussi plus simple avec une boîte automatique qu'avec une manuelle.
  • Dans une ville à trafic intense, il arrive que la voiture suiveuse vous "colle" de trop près, ce qui interrompra la manœuvre entamée par votre auto.

Garer sa voiture… sans y être assis!

Faire entrer et sortir sa voiture d'une place de parking — alors que vous n'êtes pas au volant — n'est plus un rêve futuriste. Quelques marques premium proposent désormais leurs "clés intelligentes". Muni de cette télécommande le propriétaire peut faire rentrer sa voiture dans un emplacement étroit.
Notez que le système ne fonctionne que dans un rayon restreint, soit une distance inférieure à une fois et demie la longueur de la voiture. Un "gadget" qui pourrait bientôt faire son apparition sur des voitures moins luxueuses.

Dernier conseil

Garer votre voiture n'a jamais été aussi simple! Malgré tout, les systèmes actuels - aussi sophistiqués soient-ils - ne vous débarrassent pas totalement de la manœuvre. Pour que vous les utilisiez avec le plus d'efficacité possible, il faut s'entraîner.
Dès la réception de votre nouvelle auto, prenez le temps de lire le manuel d'utilisation et de pratiquer quelques manœuvres à l'abri du trafic. Cela vous enlèvera le stress du débutant.

Quant à la voiture qui se gare de manière totalement autonome dans des conditions de circulation réelles, il faudra encore l’attendre un bon moment!

Je partage ce contenu
2 avril 2020

5 conseils pour une maison saine

Aujourd'hui, nous passons plus de temps à l'intérieur qu'à l'extérieur et cela a des conséquences sur l'air qu'on y respire. Pour rester en bonne santé, veillez à ce que votre maison soit saine. Voici 5 conseils et un conseil en bonus pour vous remonter le moral.