Image
Skoda Kodiaq
En bon outil familial, le Skoda Kodiaq procure beaucoup de sérénité derrière le volant. Il se montre plutôt confortable et prévenant dans ses réactions.


Avec plus de 600.000 unités vendues avant même de bénéficier de ce facelift, on peut dire que le Skoda Kodiaq est un vrai succès.

Skoda Kodiaq
Si elle ne parait que légèrement redessinée, la face avant apporte pourtant une nouvelle personnalité.


Du coup, les designers ont pu se contenter du service minimum au moment du remodelage. Toutefois, la face avant est inédite. Elle profite de nouveaux phares à faisceau matriciel LED (qui s’adaptent au trafic et à l’environnement), et d’une calandre redessinée. Ainsi, le SUV affiche un visage plus neuf qu’il n’y parait.

Les retouches intérieures ne sautent pas aux yeux non plus et concernent surtout l’équipement. Skoda propose ainsi de tout nouveaux sièges ergonomiques ventilés incluant une fonction de massage. Le conducteur a droit à un nouveau volant multifonctions, regroupant plus de commandes, et à l’instrumentation digitale Virtual Cockpit avec écran de 10,25’’ où les informations peuvent être affichées selon 4 apparences. Mais le point fort de cet habitacle reste toujours son incroyable habitabilité.


De grands espaces

À l’arrière, les occupants profitent d’un dégagement aux jambes hyper généreux, et le coffre affiche l’impressionnante contenance de 835 litres derrière la banquette. On regrettera en revanche qu’il ne dispose ni d’un seuil de chargement plat, ni d’un double fond repositionnable en configuration 5 places. Car le Skoda

Kodiaq laisse toujours la possibilité d’opter pour une déclinaison 7 places. L’offre moteur s’organise désormais autour des 1.5l TSI 150 ch et 2.0l TSI de 200 et 245 ch (réservé à la finition sportive RS) en essence, et des 2.0l TDI de 150 et 200 ch en diesel. Pas d’électrification en vue donc, et c’est logique.


En bon père de famille

En effet, Skoda a annoncé son intention de cesser le développement de modèles hybrides rechargeables alors que le rôle de SUV électrique est dévolu à l'Enyaq iV. Nous avons essayé le "petit" moteur essence (1.5/150 ch) associé à une boîte automatique DSG à 7 rapports. Un moteur qui se marie plutôt bien avec un tempérament assez placide, confortable et prévenant dans ses réactions. Enfin, contrairement à ce que nous aurions pu craindre, la consommation parvient à rester plutôt contenue: 7,9 l/100 km pour un SUV de cette taille, ce n'est pas si mal. À partir de 32.875 euros.


Fiche technique Skoda Kodiaq 1.5 TSI DSG

  • Moteur : essence ; 1.498 cm3 ; 150 ch - 250 Nm
  • Transmission : aux roues avant
  • Boîte : automatique 7 rapports
  • L/l/h (mm) : 4.697/1.882/1.661
  • Poids à vide (kg) : 1.639-1.826 kg
  • Volume du coffre (l): 835
  • Réservoir(l) : 58
  • 0 à 100 km/h (sec.) : 9,7
  • Vitesse maxi (km/h) : 205
  • Conso. Mixte (l/100km) : 7,1
  • CO2 (g/km) : 161
  • Prix (€) : 48.700


Les Plus

  • Habitabilité gigantesque
  • Confort de marche
  • Agrément routier
  • Consommation plutôt contenue


Les Moins

  • Comportement plutôt effacé
  • Prix assez élevé des finitions haut de gamme
  • Aides à la conduite envahissantes
  • Mode "Sport" inutile