SUV: 7 questions à se poser avant de craquer

06/02/2019
suv_4x4

Par Vincent Hayez

Plus d'un tiers des véhicules immatriculés aujourd'hui en Belgique sont des SUV! Bien plus qu'une mode, c'est un style de vie que choisissent les automobilistes. Avec raison? Nous analysons le phénomène en 7 questions…

Le SUV, c'est à la mode?

Voilà bien un élément qui ne peut être nié! Encore marginal voici une dizaine d'années, les SUV sont partout et dans toutes les catégories. Ce furent d'abordSi ça a débord débuté avec  les grands gabarits mais, désormais, les citadines sont directement concurrencées par leurs homologues plus hauts sur pattes! Il suffit de voir le succès du Captur face à la Clio, de l'Arona de Seat face à l'Ibiza et vous pouvez multiplier les exemples à l'envi. Un cas particulier pour illustrer ce glissement: la Toyota Prius, reine des voitures hybrides est aujourd'hui à la peine face à son frère SUV baptisé C-HR. Les marques prestigieuses? Rolls, Bentley, Lamborghini y sont passés, restent Ferrari, Aston Martin et quelques autres - rares - exceptions. Le design d'un SUV - mi 4x4/mi-break - plaît au plus grand nombre. Sans eux, point de croissance. Nous vous le disions, rien - ou presque - ne leur échappe!

 

 

Le SUV, c'est plus cher à l'achat?

Il existe un effet marketing certain: le SUV est à la mode et ce sont des véhicules souvent bien équipés donc les prix sont plus élevés en comparaison des berlines et breaks équivalents. Mais les tarifs plus élevés sont également la conséquence de pièces plus robustes (à cause de la masse du véhicule), de pneus plus imposants, de suspensions adaptées,… Prenez un break "équivalent" à un SUV de même marque et comparez, vous noterez souvent une différence non négligeable.

 

 

Le SUV, c'est pour sa position de conduite haute?

Outre le design, s'il est un argument massue pour expliquer le plébiscite en faveur des SUV c'est bien la position de conduite haute. Meilleure visibilité, sentiment de "dominer" la route sont des facteurs qui comptent pour bon nombre d'de nombreux automobilistes. Un autre argument massue, c'est le fait de "monter" à bord plutôt que de se laisser tomber dans un siège de berline ou de coupé… Plus simple aussi d'en descendre, le confort d'accès ne peut être remis en cause.

 

 

Le SUV, c'est plus habitable?

Cela dépend à quoi on le compare. En termes d'habitabilité pour les passagers, comparée à un break de taille équivalente, c'est quasiment du pareil au même. La position haute permet sans doute de s'installer plus confortablement à trois sur la banquette arrière. Nuance: la place centrale est, dans tous les cas, souvent très inconfortable à cause de l'étroitesse du siège et la présence d'un "tunnel" entre les jambes. Quant au coffre, ici aussi c'est pareil par rapport à un break et souvent moins qu'un monovolume qui autorise, en plus, une modularité bien plus importante (sièges coulissants, 7 "vraies" places, seuil de chargement bien plat,). Notez enfin que le coffre du SUV sera plus haut perché qu'une berline ou un break, ce qui n'est pas toujours pratique quand il s'agit de charger des objets lourds.

 

 

Le SUV, c'est un 4x4?

Si la mode des SUV dérive aussi des (vrais) 4x4 des années '90, ils n'en ont pas, sauf exception, tous les attributs. A commencer par la hauteur de seuil. Un 4x4 est prévu pour passer des obstacles. Il dispose donc d'une hauteur suffisante au niveau des bas de caisse pour éviter le choc ou l'immobilisation. Autres points sensibles, les "angles" d'attaque et de réception, autrement dit les pare-chocs avant et arrière qui peuvent accrocher en fin de descente/montée. Enfin, plus important encore, les SUV actuels sont ont - le plus souvent - des deux roues motrices. Parfois il n'existe même pas de version 4x4 dans la gamme! . Pas de 4x4 et encore moins de blocage de pont ou de "petites" vitesses pour crapahuter en hors-pistes. Le SUV moderne est avant tout un "citadin"!

 

 

Le SUV, c'est plus solide qu'une voiture "normale"?

Si ce n'est la hauteur de la caisse qui pourrait modifier "l'angle d'attaque" lors d'un choc, un SUV n'a aucun avantage par rapport à son équivalent berline ou break. Les tests indépendants réalisés par EuroNcap prouvent ce fait. Par contre, un SUV pourrait être plus dangereux pour les autres usagers de la route. Un SUV est plus lourd, ce qui augmente la violence du choc à vitesse égale. Pour les usagers faibles -– piétons, cyclistes - la hauteur de la calandre et du pare-chocs peut aussi s'avérer plus dangereuse qu'une berline ou un break.

 

 

Le SUV, ça consomme plus?

Cela ne fait aucun doute! Un poids plus conséquent et une "prise au vent" plus importante entraînent forcément une hausse des consommations. Ce sera surtout le cas avec les moteurs à essence, c'est beaucoup moins flagrant en diesel. Quant à l'électrique, le poids des batteries (de 500 à 700 kg sur les gros modèles!) constitue aussi un handicap pour la consommation et donc l'autonomie.

Articles similaires