Campagne de Touring et de la FIA contre les smartphones au volant

Mardi, 23 Mai, 2017

Malgré le fléau croissant de personnes ‘occupées’ sur leur smartphone en conduisant, nous constatons une diminution des conducteurs pris sur le fait.  En 2014, il y en avait encore 121.393 alors qu’en 2015 (chiffres les plus récents), il n’y en avait plus que 108.819, soit 11 % de moins*.  
L’organisation de mobilité Touring ne voit pas cela d’un bon œil et demande que des contrôles sur ces infractions graves soient plus importants.  En collaboration avec la Fédération Internationale de l’Automobile FIA, représentée par Touring en notre pays, l’organisation lance aujourd’hui une campagne d’affichage.  « Le but est d’attirer l’attention des conducteurs de véhicules sur le danger potentiel de l’usage du smartphone sans kit mains libres ».   

 

“11% d’amendes en moins pour des GSM au volant n’est pas un bon signal”


Touring: chaque jour, 3500 personnes décèdent dans un accident de la circulation dans le monde.  Chez les 15-29 ans cela représente même la première cause de décès**.  « Pour l’année 2020, les Nations Unies souhaitent diminuer de moitié le nombre de 1,25 million décès sur la route par an.  Selon l’IBSR, un quart des jeunes utilisent leur smartphone sur chaque trajet pour consulter des messages et y répondre.  Une étude européenne, démontre que le risque d’accidents est 23 fois plus élevé lors de communications sms au volant ».

Dans une campagne internationale***, les organisations de mobilité de la FIA, en collaboration avec la société d’affichage Decaux, tentent de sensibiliser les usagers de la route vers un comportement plus sûr.  « Des personnalités connues prêtent leur image et ainsi apportent plus de poids au message. Il s’agit d’une campagne internationale qui, dans notre pays, porte sur l’utilisation des smartphones et l’envoi de sms au volant, dit Touring. « La personnalité pour cette campagne est   Pharrell Williams ». 

 

campagne_fia_belgique_williams



« En Belgique, il y a 1.000 emplacements où l’on peut observer ces affiches ainsi qu’une campagne sur les réseaux sociaux ».  Touring et la FIA veulent sensibiliser chaque personne prenant part à la circulation sur leur responsabilité à rendre les routes plus sûres.  « Chacun peut soutenir cette action en signant la pétition sur www. Fia.com/3500lives.
La pétition pointe entre autres les responsabilités du gouvernement  à continuer d’investir plus et régulièrement dans la sécurité routière et dans une infrastructure sûre, mais aussi sur l’importance d’une analyse approfondie des accidents ». 
 

Touring  recommande des systèmes , qui lorsque qu’on démarre la voiture, bloquent certaines fonctions et applications.  Ces systèmes existent et fonctionnent déjà, même en Belgique, mais nous souhaitons généraliser ceux-ci à tous les véhicules, dit Touring.  « Mais entretemps,  nous appelons les usagers de la route à analyser leur comportement et  à  le modifier.  Et aux autorités et aux services de police nous demandons de traquer les contrevenants, par exemple aux carrefours, afin de plus verbaliser.  

Nous devons au moins atteindre les 200.000 verbalisations par an.  En augmentant les contrôles et les risques d’être verbalisé cela pourrait avoir un effet de dissuasion ». C’est d’une importance cruciale dans la lutte contre le nombre de victimes de la route, conclu Touring. 
 

-fin  du communiqué de presse-


*chiffres de la police fédérale
**données WHO
***la campagne est soutenue par VN, EC, IOC et le Vatican
Code de la route : 116 euro d’amende pour gsm non main libre. 

Partagez ce contenu

Contact Presse
Lorenzo STEFANI

Tel: 

+32 2 233 26 06

Mob: 

+32 471 592 378

[email protected]

Rue de la Loi 44
1040 Bruxelles
Belgium

Suivez-nous sur :