Touring avertit de l’augmentation d’accidents en automne

Selon l’organisation de mobilité Touring, octobre et novembre sont traditionnellement des mois difficiles. « En octobre et novembre 2018, on a compté 107 morts et 9.136 blessés, soit respectivement 16 morts en moins mais 255 blessés en plus que la même période en 2017. Avec 9.243 victimes au total, ces deux mois représentent un cinquième des 49.354 victimes en 2018 contre 49.081 en 2017. Soit une augmentation totale de 273 victimes en un an*. »

« La transition vers une nouvelle saison, avec des conditions météorologiques différentes, demande à l’usager de la route de s'adapter. Nous constatons le même phénomène en mai et juin. Par contre, on observe un moindre nombre de victimes en décembre et janvier parce que les conducteurs ont eu le temps d’adapter leur comportement au volant. »

« Les causes d’accidents pendant l’automne peuvent être des glissades à cause d’une route mouillée ou de la chute des feuilles mortes ou encore à cause de la boue due aux va-et-vient des engins agricoles. » L’état des routes, le manque de pistes cyclables ou encore le soleil bas sont aussi des causes importantes d’accidents, dit Touring.

Pour éviter ces pièges, l’organisation de mobilité propose quelques conseils.

Voir et être vu

Faire vérifier l’état de sa vue. En effet, une récente étude a montré que seulement une personne sur trois avait déjà subi un examen de la vue dans sa vie. Or c'est par la vue que vous recevez 90 % des informations nécessaires à la conduite.

Les usagers faibles doivent aussi réaliser que s’ils voient les automobiles grâce à leurs phares, il n’est pas certain que les conducteurs les aient vus. Les deux-roues devront donc s’équiper de phares et de gilets fluorescents. Pour les piétons un sac, un cartable ou un gilet fluo sont efficaces. 

Faites également attention au soleil bas, le matin et le soir. Ce sont des rayons particulièrement aveuglants.

Un véhicule en bon état

Qu’on soit piéton, cycliste ou automobiliste, il est conseillé d’être bien chaussé. De bonnes chaussures et des pneus de circonstance, bien gonflés sont indispensables, à l’adhérence sur sol glissant.

Un vélo doit être entretenu aussi bien qu’une voiture. Une chaîne peut casser et entraîner une chute. Vous devez aussi vérifier vos phares avant et arrière. Il est également important d’avoir une sonnette ou autre avertisseur afin de prévenir des piétons qui circulent sur une piste cyclable. Pour la voiture, des essuie-glace en bon état vous aideront à y voir plus clair.

Adaptez votre façon de vous déplacer

Partez à temps. Evitez de courir après un tram ou un bus. Veillez à tout moment à savoir ce qui se passe dans un rayon de 360°. Evitez de consulter votre smartphone ou de porter des écouteurs qui vous empêchent de percevoir les sons avertisseurs. Adaptez votre manière de conduire, en voiture ou à deux roues: il vous faudra augmenter vos distances de sécurité et anticiper afin de pouvoir réagir plus rapidement aux éventuelles situations dangereuses.

Adaptez-vous aux conditions météo

Nous vous avons déjà parlé des feuilles mortes mais n'oubliez pas les chaussées détrempées et les rafales de vent. Ce n'est certes pas encore du verglas mais le risque de dérapage existe bel et bien. Les bonnes habitudes à (re)prendre:

  • Pour les deux-roues attention aux ouvertures de portières.
  • Surveillez l'état de la chaussée (un nid de poule peut être fatal à un deux-roues)
  • Réduisez votre vitesse
  • Anticipez vos freinages
  • Tenez-vous prêt à réagir en cas d'aquaplanage ou de perte d’adhérence
  • Redoublez de prudence aux alentours des zones agricoles en ces périodes de récoltes
  • Pour les véhicules motorisés (auto/moto), et quel que soit votre âge ou votre expérience au volant, n'hésitez pas à vous inscrire à l'un des nombreux stages de conduite défensive proposés dans notre pays.

Enfin Touring demande aux autorités locales ou régionales de prendre soin des pistes cyclables et des trottoirs. Un nettoyage régulier et l’enlèvement de feuilles tombées sont recommandés.

*chiffres VIAS Institute

- Fin du communiqué de presse -

 

Je partage ce contenu