Touring est pour un partage équitable des moyens de déplacement dans le Bois de la Cambre

L’organisation de mobilité Touring est favorable à davantage d’espace pour les cyclistes et piétons, mais plaide aussi pour la fluidité du trafic motorisé. Sur les grands axes et boulevards qui relient la région de Bruxelles Capitale à la périphérie, il est important de maintenir une certaine capacité pour le trafic motorisé des navetteurs et des Bruxellois.

 

C'est pourquoi Touring s'oppose à la fermeture complète de certains axes de circulation comme c’est le cas dans le Bois de la Cambre à Bruxelles, où il n'y a pas d'activité commerciale. "Nous acceptons qu’une majeure partie du Bois de la Cambre soit fermée aux voitures, mais nous demandons une réouverture partielle afin d’éviter d’une part un étranglement de la vie économique et sociale et d’autre part une pollution accumulée dans les quartiers environnants."

Accessibilité des hôpitaux

Touring veut assurer la sécurité de tous, il est donc primordial de dégager les accès de et vers les hôpitaux afin que les services de secours puissent arriver dans les meilleurs délais sur les lieux d’accidents."Le Bois de la Cambre, s’il est fermé, est comme un mur infranchissable sur plusieurs kilomètres, compromettant ainsi l'accessibilité des Cliniques de l'Europe de Bruxelles (Site Ste-Elisabeth – Uccle). Le Bois de la Cambre est aussi un axe fréquenté par les transports de PMR et les bus scolaires.

Il faut donc réfléchir à un partage équitable de l'espace public. Les alternatives telles que la marche ou le vélo ne sont pas adaptées à tous les types de trajets ou de besoins. Certains usagers ne peuvent se déplacer autrement qu’en voiture - qui est d’ailleurs le moyen de transport le plus approprié pour le respect de la distanciation sociale - par exemple pour se rendre à l’hôpital ou encore au travail/à l'école. »

Dialogue constructif

Dans une volonté de dialogue constructif, Touring a présenté ses propositions au Bourgmestre de Bruxelles Philippe Close. "Les heures de pointe sont plus problématiques le matin car celles de fin de journée sont plus étalées dans le temps. Il faut donc se concentrer sur le créneau horaire de 7h à 9h30 du matin. Au lieu d'ouvrir l’avenue de Boitsfort qui donne accès à la rue Franklin Roosevelt via la rue du Brésil, et risque de provoquer un engorgement chaussée de la Hulpe, on peut opter pour une autre solution." Touring demande ainsi, du lundi au vendredi inclus et uniquement pendant l’heure de pointe du matin, d’ouvrir l’accès aux véhicules motorisés de la Drève de Lorraine vers l’avenue de Groenendael et l’avenue du Panorama pour arriver sur l’avenue de Diane. Cette solution permettrait de réserver tout l’espace de l’avenue de Boitsfort et de l'avenue de la Sapinière jusqu’au croisement avec l’avenue de la Laiterie et l’avenue de Flore à la mobilité active. A ceci, il faut ajouter une synchronisation intelligente des feux sur tous les axes situés autour et à l'intérieur du Bois.

De nouvelles concertations avec la Ville de Bruxelles au sujet de ces propositions auront lieu début septembre afin de recevoir l’avis du Bourgmestre et d'entamer une phase de test.

Touring poursuivra aussi le dialogue dès la rentrée avec les différentes autorités communales concernées. Une mobilité efficace ne peut s’obtenir que grâce à une meilleure fluidité du trafic pour tous les moyens de déplacement.  

Je partage ce contenu