Image
chaînes à neige
Nous vous avons déjà expliqué comment monter des chaînes classiques à tendre manuellement. En voici d'autres types plus faciles à utiliser... et plus chers.

Dans l'article 'Monter des chaînes neige' nous vous expliquons comment monter des chaînes dites classiques à tendre manuellement.

Ce sont les modèles les plus courants, les plus économiques mais elles demandent patience et méticulosité pour être montées.

Il existe d'autres modèles sur le marché :

Les "chaussettes"

Il s'agit d'une enveloppe textile où l'eau est évacuée, ce qui permet d'obtenir un contact direct entre le tissu, la neige ou la glace. Idéal comme solution temporaire ou sur des voitures/pneus qui ne peuvent recevoir des chaînes métallique (jantes spéciales, carrosserie affleurante).

Le montage est simple et assez rapide mais elles sont aussi assez fragiles ce qui les destine avant tout aux urgences et au cas isolés.

Un usage sur route sèche les abimera rapidement. Comme les chaînes, ces produits doivent bien nettoyés et séchés après usage.

Les chaînes à neige "classiques"

L'idéal pour une utilisation régulière sur des routes très enneigées. Deux types existent :

  • à tension manuelle, un peu plus complexes au montage mais moins chères.

  • à tension automatique, facile à monter, pas de réglages ni de serrages à la fin du montage mais prix plus élevés.

Les "griffes" ou "Araignées"

Ce sont les produits les plus faciles et les plus efficaces qui existent. Il s'agit d'un support plastique en forme d'araignée qui est maintenu au centre de la jante.

Les branches s'accrochent le long de la jante et du pneu. Les pattes qui recouvrent une partie de la bande de roulement comportent plusieurs pointes qui augmenteront le pouvoir de traction. Ce sont les produits les plus chers du marché.

Je partage ce contenu