Image
Hyundai i10
27 février 2020

La Hyundai i10 fait peau neuve et devient plus attrayante qu’auparavant grâce à sa ligne moderne et très plaisante. Elle est également plus accueillante, spacieuse et connectée. Mais elle est aussi moins abordable qu'auparavant...

Image
Hyundai i10

 

En résumé, 30 secondes chrono!

Qu'il est loin le temps où nous trouvions une petite citadine pour moins de 10.000 euros! À cause des réglementations liées à la sécurité (aides électroniques) et à la pollution, ces autos deviennent de plus en plus chères et cette i10 ne fait pas exception. Heureusement, en compensation, les équipements (de confort) sont plus nombreux et l'agrément routier gagne également. Belle à regarder, la i10 est aussi amusante à conduire et pas qu'en ville qui demeure toutefois son domaine de prédilection.

 

Image
Hyundai i10

 

Le segment

Contrairement à beaucoup d'autres pays européens, le segment des petites citadines n'est pas celui qui rencontre le plus de succès chez nous, surtout depuis l'arrivée des SUV compacts. À titre d'exemple, on vendait plus de 30.000 autos de ce type en 2010 pour à peine plus de 8.000 l'an dernier soit 1,5% du marché! Il n'empêche que les petites citadines constituent tout de même un produit intéressant en termes de mobilité urbaine. Pas trop grandes (ici 3,67 mètres), légères (921kg) et donc moins polluantes, ce sont des autos qui s'intègrent parfaitement à la ville. Les concurrentes sont nombreuses, comme la Twingo de Renault, les triplés Citroën (C1), Peugeot (107) Toyota (Yaris), la cousine Kia Picanto ou encore la VW Up parmi les principales... La Smart et les cousines de la Up (Seat Mii/Skoda Citigo) sont devenues 100% électriques, ce qui ne sera pas le cas de cette i10.

 

Ce qui change

Lancée en 2008, la Hyundai i10 a bien évolué depuis. Peu avenante dans sa première version, elle a gagné en personnalité lors de sa refonte totale en 2013. Bien plus séduisante et très correctement équipée, elle a considérablement élargi sa clientèle grâce à des qualités indéniables. Pour sa troisième mouture, Hyundai va encore plus loin dans la séduction, avec un design moderne qui donne même un coup de vieux à certaines concurrentes.

 

Image
Hyundai i10

 

À l'intérieur

 

Image
Hyundai i10

 

Plus accueillante qu'auparavant, l'i10 s'est inspirée de ses sœurs de gamme dans l'aménagement de son habitacle. Même si certains plastiques (notamment les panneaux de portes) demeurent un peu trop durs, force est de constater que la finition a fait un bond en avant et que l'ergonomie a suivi le même mouvement. Moins haute de 20 mm que la génération précédente, elle est également plus large de 20 mm. Son empattement (distance entre les roues avant et arrière) gagne aussi 4 centimètres, ce qui est tout bénéfice pour l'espace des passagers. Homologuée pour transporter 5 personnes, la petite coréenne n'a pas sacrifié son coffre pour autant. Avec une capacité de 252 litres, celui-ci est loin d'être ridicule. Cela dit, vu la taille de l'auto, surtout en largeur, n'imaginez pas faire asseoir trois rugbymen à l'arrière. Par contre, deux de ces costauds s'y trouveraient à l'aise en ne manquant d'espace ni aux jambes ni pour la tête. Cette bonne habitabilité se double d'un accès commode à bord avec des portières qui s'ouvrent largement.

Image
Hyundai i10
Image
Hyundai i10

 

Sous le capot

Point de révolution sous le capot de la petite Hyundai. En effet, celle-ci reprend les mécaniques de l'ancien modèle ; le 1 litre 3 cylindres 67ch et le 1,2 litre 4 cylindres 84 ch, tous associés à une boîte manuelle à 5 rapports. Notez qu'une transmission robotisée à 5 vitesses est également disponible. À la pompe à essence, la différence n’est pas énorme entre des mécaniques qui se montrent très frugales (en-dessous des 6 l/100 km) si on ne les brusque pas. Les amateurs de performances n'ont pas été oubliés : plus tard dans l'année, Hyundai commercialisera une version N-Line de l'i10. Dotée d'un look sportif très suggestif (pare-chocs avant et calandre spécifiques, diffuseur arrière, jantes de 16 pouces, etc.), la N-Line recevra une version turbocompressée GDI du 1.0 développant 100 chevaux, de quoi donner à la voiture l’allonge qui lui manque avec les deux mécaniques d’entrée de gamme.

 

Image
Hyundai i10

 

Équipements

L'écran du système d'infodivertissement a grandi pour atteindre 8 pouces, ce qui améliore grandement sa lisibilité. Pour la première fois, la télématique Bluelink fait son apparition dans ce modèle. Ceci permet, entre autres, de disposer d'informations en temps réel comme la météo ou les informations relatives au trafic. De plus, il est possible de préparer un itinéraire via smartphone et de l'envoyer à la voiture. Pour les distraits, il est également possible de localiser le véhicule via l'application "Find my car". La version de base (voir aussi le chapitre budget) est très correctement équipée avec la clim manuelle et la dernière version de la radio DAB + qui vous assure une réception parfaite. Les finitions supérieures vous permettront de rendre cette citadine digne des plus hauts de gamme avec, notamment, le siège chauffant, le démarrage "main-libre" ou de la climatisation entièrement automatique...

Avec une facture finale pas piquée des hannetons!

 

Image
Hyundai i10

 

Sur la route, la ville est son royaume

Grâce à son format de poche, cette citadine se faufile partout et sans souci, dans un confort appréciable grâce notamment à son amortissement bien calibré. La ville est évidemment son terrain de jeu préféré mais la mignonne ne sera pas ridicule hors de la cité, en tout cas en ce qui concerne sa tenue de route. Ses trains roulants sont en effet bien réglés et les virages peuvent s'enchaîner avec bonheur. Il faut d'ailleurs souligner les progrès accomplis sur la précision de la direction par rapport à la précédente génération. À l'essai, la nouvelle i10 est une agréable surprise: ses mécaniques pétillantes, fort bien insonorisées et aux faibles émissions de CO2, sont idéales pour les zones urbaines. Hors de la ville, le manque de puissance et de couple se fait évidemment vite ressentir dès la première côte venue. La différence entre les deux blocs moteurs et assez légère et durant notre essai, c'est finalement le 1.0 qui nous a semblé le plus alerte et le plus vivant.

Image
Hyundai i10

 

Budget

Il est loin le temps des petites citadines qui se négociaient entre 8.000  et 10.000 euros! La dernière génération de la i10 débutait à ces tarifs (haut de la fourchette), celle-ci est bien plus onéreuse puisqu'il faudra débourser 13.499 euros pour une version de base! Avouons qu'elle est autrement mieux équipée (avec un airco manuel et la radio DAB+) mais aussi de tous ces systèmes d'assistance électroniques de sécurité qui grèvent "naturellement" la facture. Les versions super équipées parviendront même à titiller la barre des 20.000 euros!

 

Image
Hyundai i10

 

Conclusion

En "bons Belges" nous dirions que voici une "chic auto"! En effet, cette Hyundai i10 paraît séduisante d'où qu'on la regarde. Elle ne fait pas non plus "petite voiture" alors qu'elle conserve des dimensions raisonnables. Pour la ville, c'est un excellent choix avec des mécaniques frugales et une direction bien calibrée. L'habitabilité nous semble correcte tout comme le coffre suffisant pour ce genre d'auto. Reste le budget qui s'envole par rapport aux générations précédentes. Ces petites voitures sont aujourd'hui des concentrés de technologie, avec, malheureusement, des tarifs à l’avenant!

 

Fiche technique

Hyundai i10 1.0 MPI

 

Moteur: 3 cyl., essence, 998 cm3; 67ch - 96 Nm.

Transmission: aux roues avant

Boîte: manuelle, 5 rapports.

L/l/h (mm): 3.670/1.680/1.480

Poids à vide (kg): 921

Volume du coffre (l): 252 – 1.050

Réservoir (l): 36

Vitesse maxi (km/h): 155

Conso mixte (l/100 km): 5 à 5,5

CO2 (g/km): 114

Prix: de € 13.499 à € 19.199€

 

Image
Hyundai i10

 

Les Plus

  • Look craquant
  • Équipement complet
  • Silence de fonctionnement
  • Consommation faible

 

Les Moins

  • Prix en hausse
  • Moteurs un peu "justes"
  • Qualité de certains plastiques
  • Pas d’options, packs uniquement

 

Vidéo

 

Je partage ce contenu
2 avril 2020

5 conseils pour une maison saine

Aujourd'hui, nous passons plus de temps à l'intérieur qu'à l'extérieur et cela a des conséquences sur l'air qu'on y respire. Pour rester en bonne santé, veillez à ce que votre maison soit saine. Voici 5 conseils et un conseil en bonus pour vous remonter le moral.