Image
Peugeot 2008

Après la 208 présentée au début de l'année, voici déjà sa déclinaison SUV: la 2008. La première génération fut un carton commercial. La génération 2 est-elle bien armée pour lui succéder?

Image
Peugeot 2008

 

En résumé, 30 secondes chrono!

De nombreuses têtes se tourneront au passage du nouveau 2008, c'est certain! Encore plus joli que son prédécesseur, il reçoit aussi des technologies inédites dans ce segment, et même tous constructeurs confondus si l'on pense au tableau de bord "3D". Bien proportionné, il offre une belle habitabilité, un coffre suffisant et une tenue de route digne de la réputation de Peugeot. En revanche, il est 100 kg plus lourd que sa petite sœur 208, et les consommations vont s'en ressentir, surtout en essence.

Image
Peugeot 2008

 

Le segment

Totalement inconnu voici 10 ans, le segment des SUV (très) compacts compte aujourd'hui de nombreux challengers. Le plus "important" n'est autre que le voisin français Renault Captur qui, lui aussi, se renouvelle entièrement (voir nos essais précédents). Impossible de lister ici tous les autres mais citons en vrac: Seat Arona, Skoda Kamiq, VW T-Cross, Citroën C3 Aircross, Fiat 500X, Ford Puma, Mazda CX-3, Nissan Juke, Opel Crossland, etc.

 

Ce qui change

Depuis quelques années, la gamme Peugeot a une gueule d’enfer! 3008, 508, 208… Pour nous, cette 2008 est la plus réussie de toutes. Râblée, ramassée, prête à bondir… Elle a quelque chose de la 3008 de rallye-raid qui a dominé le Dakar pendant quelques années. Techniquement, on en est loin bien sûr, puisque le petit SUV utilise la plateforme relativement classique de la 208, allongée de 16 cm. Avec 4,30 mètres de long, la nouvelle 2008 est aussi 25 cm plus longue que la 208, ce qui la rend forcément plus pratique: plus de coffre, plus d'espaces de rangement, plus de place à l'arrière… Bref, la 2008 est plus familiale.

Image
Peugeot 2008

 

À l'intérieur

Image
Peugeot 2008

Le SUV 2008 est pratiquement identique à sa petite sœur citadine 208: même présentation intérieure, même (très bonne) qualité de finition, mêmes équipements de sécurité et multimédias… et mêmes lacunes sur le plan ergonomique. Le "tout à l'écran" des systèmes de bord, jusqu'à la température de climatisation, ne nous convient décidément pas. Idem en ce qui concerne le petit volant (le fameux "i-cockpit") généralisé sur toutes les Peugeot et qui masque, pour certaines tailles de conducteurs, une partie du tableau de bord. On dira que la perfection n'est pas de ce monde mais en tout cas, l’originalité est là, tout comme une qualité perçue que nous décrirons (tenez-vous bien) comme plus élevée que sur les dernières Volkswagen concurrentes! Pour le cliché sur la qualité des Françaises, vous repasserez… Le coffre gagne 10 litres d'une génération à l'autre, avec 434 litres, soit la bonne moyenne du segment. Un regret toutefois: la modularité a été un peu sacrifiée sur cette nouvelle mouture, puisque la banquette arrière (assise) était escamotable pour libérer plus d'espace, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui.

Image
PEUGEOT 2008
Image
Peugeot 2008

 

Motorisations, l'électrique débarque aussi!

Vous vous en doutez, les mécaniques des 208 et 2008 sont exactement les mêmes, ce qui permet de mesurer l'impact des 100 kg de plus et de la surface frontale plus importante sur les performances, sur la consommation ou sur… l’autonomie. Comme la 208, la 2008 se décline en effet en version 100 % électrique. Son autonomie officielle est de 320 km, contre 340 sur la 208, qui dispose exactement des mêmes batteries (rechargeables à 80 % en 30 minutes, ce qui est remarquable). On note au passage que Peugeot décide donc de nager à contre-courant, en proposant des versions électriques de modèles "normaux", plutôt que de développer des modèles spécifiques comme le font les concurrents avec la Renault Zoé, la Nissan Leaf, les futures VW ID, etc. Pari gagnant? Qui vivra, verra. Mais quand on sait que 15 % des 208 déjà commandées sont des versions électriques, on peut imaginer que Peugeot se montre confiant.

Du côté des moteurs thermiques, le poids supplémentaire coûte environ 0,2 l/100 km, 5 % de CO2 et 1 seconde sur le 0 à 100 km/h. Avec ses moteurs 1,2 essence 100 ou 130 ch et 1,5 diesel 100 ch, le 2008 n’est donc pas un foudre de guerre. La version essence 155 ch fait en revanche preuve d'un certain caractère, a fortiori en mode Sport, dont la sonorité a de quoi motiver le plus placide des conducteurs.

Image
Peugeot 2008

 

Équipements

Les équipements de sécurité sont déjà bien présents dès le premier niveau de finition mais c'est à partir du second que l'offre est la plus généreuse. C'est aussi à partir de là que vous pourrez avoir un tableau de bord "3D" avec des informations qui semblent littéralement flotter sous la protection plastique. L'effet est assez bluffant. Si ça n'apporte pas grand-chose en termes d'efficacité par rapport aux cadrans plus classiques, il faut reconnaître l'originalité et le rendu du système. En version de base, c'est un écran tactile de 7" qui trône au centre de la console, ce sera 10" pour les versions les plus élevées. Dans les options "fun", nous soulignerons l'excellente sonorisation du système Focal ou l'ambiance lumineuse procurée par le ciel de toit panoramique. Mais, évidemment, cela fera grimper la facture!

Image
Peugeot 2008

 

Sur la route, elle a son caractère

Soyez rassuré: la tenue de route de la 2008 est à la hauteur de la réputation de la marque. Tout est très sécurisant et totalement neutre grâce aux bons soins de l’ESP qui n'intervient ni trop tôt, ni trop tard. En clair c'est une Peugeot qui fait honneur à la réputation historique de cette marque pour qui la tenue de route a toujours constitué le coeur de son métier. Le seul bémol concerne le poids. La 2008 traine 100 kg de plus que la 208 ce qui se ressent au volant, surtout quand le rythme s'accélère. Rien de dangereux bien évidemment c'est plutôt du côté du feeling, notamment en virage serré ou en freinage intense. Mais bon, une 2008 se conduit d'abord comme une familiale et pas comme une petite GTI!

Image
Peugeot 2008

 

Budget

À même moteur et même niveau de finition, une 2008 est 3 200 € plus chère qu’une 208. A priori, on peut se dire que c'est un peu exagéré pour une voiture quasiment en tout point identique. De fait, pour Peugeot, une 2008 est plus profitable qu'une 208. Cela étant, c'est pareil pour toutes les marques, et soyons clairs: ceux qui consentiront à cette dépense supplémentaire pour s’offrir cette version SUV de la 208 ne seront pas déçus, ne serait-ce que pour ses meilleurs aspects pratiques qui rendent la 2008 plus facile à vivre au quotidien. Le prix de base est de € 22 100. La version électrique est évidemment beaucoup plus chère puisque dépassant les 32 000 euros en version d'accès.

Image
Peugeot 2008

 

Conclusion

C'est "le" segment qui s'envole ces derniers mois avec un nombre impressionnant de concurrents! Que vaut une 2008 par rapport à ses rivales? Pour nous, c'est l'un des plus jolis, si pas le plus joli des SUV compacts du moment. Mais vous nous direz que les goûts et les couleurs... Alors, les arguments qui plaident en sa faveur se situent au niveau de sa présentation intérieure, sa tenue de route et son confort général. Il est peut-être un peu moins modulable que son prédécesseur mais bien plus que sa petite sœur 208. Mais si vous hésitez pour une version électrique, la 208 devrait alors avoir vos faveurs, car les 100 kg supplémentaires du 2008 ainsi que sa surface frontale devraient grever l'autonomie moyenne.

 

Fiche technique

Peugeot 2008 GT 1,2 PureTech 155

Moteur: 4 cyl, turbo essence, 1,199 cm3; 155 ch - 240 Nm.

Transmission: aux roues avant.

Boîte: auto 8 rapports.

L/l/h (mm): 4 300/1 987/1 550

Poids à vide (kg): 1 344

Volume du coffre (l): 405

Réservoir (l): 44

0 à 100 km/h (sec.): 8,9

Vitesse maxi (km/h): 208

Conso mixte (l/100 km, NEDC2): 5,0

CO2 (g/km, NEDC2): 113

Prix : de € 22 100 à € 44 220

Image
Peugeot 2008

 

Les Plus

  • Style
  • Aspects pratiques
  • Compromis confort/dynamisme
  • Mécaniques modernes

 

Les Moins

  • Différence de prix avec la 208
  • Différence de poids avec la 208
  • Ergonomie perfectible
  • Comportement trop sage?

 

Vidéo

Je partage ce contenu