Image
BMW F 900 R
Avec la F 900 R, BMW prouve que même une moto sans carénage peut se révéler "full options".



L'époque où une naked bike n’était qu'une moto sans carénage est bien révolue. Après la F 800 R, BMW propose une nouvelle version F 900 R 2020 qui prouve que même une moto sans carénage peut être full options. Une moto fun mais avec un zeste de sérieux.

BMW F 900 R


105 ch, c’est suffisant

105 ch pour une naked bike, ça devrait être suffisant. Les Allemands qui ont conçu ce moteur ne sont pas les seuls à le penser. Tout motard qui montera sur cette nouvelle BMW F 900 R partagera cet avis.


Cette moto est aussi proposée à un prix de base très attractif (8.800 euros) et bénéficie d’un ensemble d'options à rendre jaloux tout automobiliste. La BMW de notre test était équipée pour plus 3.000 euros d'options. Dans cette version, elle serait vendue à 12.055 euros, remise comprise. Le quickshifter, le châssis à réglage électronique ESA, le GPS et les modes de conduite Pro sont les options qui nous semblent les plus intéressantes.

BMW F 900 R


Version de base bien équipée

Même sans options, BMW propose une version de base très complète de cette F900 R. Vous pourrez ensuite encore l’équiper dans les moindres détails en fonction de vos envies et de votre budget.


A cet effet, BMW propose toute une série d’options disponibles en packs ou individuellement. Il est plus que probable que très peu d’acheteurs se contenteront de la version de base. Mais il est difficile de prévoir à quel point ils souhaiteront personnaliser leur F 900 R. Et il est donc également très difficile de déterminer le futur prix de vente moyen de la F 900 R. Mais vous payerez in fine le prix d'une moto qui a été entièrement développée en tenant compte des moindres détails.

La F 900 R est aboutie à la perfection.


TFT

L'une des caractéristiques les plus frappantes de cette nouvelle Bavaroise est son grand écran TFT parfaitement lisible. Rien que cet écran donne déjà une impression de grande qualité. En 2020, les écrans TFT et la connectivité sont devenus la norme, y compris sur des modèles naked. Et il faut s'attendre à ce que les futurs modèles des marques concurrentes franchissent également ce pas.


BMW est en avance dans ce domaine et l’application BMW Motorrad Connected propose un très grand nombre de fonctionnalités. Le fonctionnement de l’écran est assez complexe mais demeure intuitif et finalement aisé grâce à la désormais bien connue molette de contrôle installée à côté de la poignée gauche du guidon. Les Allemands vont également très loin dans les options en matière de sellerie puisqu’ils proposent 5 hauteurs de selle différentes.

BMW F 900 R


Sage ou sauvage

Le F 900 R combine un haut niveau de fun avec un certain sérieux et y ajoute même un excellent confort. Mais il ne s’agit en aucun cas d’une moto extrême. Par exemple, la réaction initiale à l’accélération est plutôt sage. Si vous roulez tranquillement avec cette BMW, c'est même plutôt assez...euh...calme! C’est le moins qu’on puisse attendre d’un twin de 900 cc. Ce n'est qu'en accélérant à fond que la F 900 R montre tout son potentiel. Et nous le pensons dans le sens littéral du terme.


Lorsque vous tournez la poignée d’accélérateur à fond, la BMW se transforme en twin très sportif. En injectant un maximum d'oxygène et de carburant dans les cylindres, la F 900 R se transforme en une véritable sportive. Mais ce potentiel ne se révèle qu’en montant la moto très haut dans les tours.

BMW F 900 R


Mappings

Lorsque vous vous contentez de rouler tranquillement, le facteur plaisir est moins présent. La F 900 R est une moto très réussie mais quand on ne roule pas poignée dans le coin, elle se révèle un peu “mollassonne”. Ce n'est pas forcément un défaut, car il y a de nombreux motards qui préfèrent ce type de caractère moteur. De plus, la BMW offre un large choix de mappings pour trouver le caractère moteur qui vous correspond le mieux. Ces mappings font vraiment la différence.

BMW F 900 R


Soft

S’il y a un point sur lequel cette BMW peut encore être améliorée, c'est au niveau de l’interaction entre la fourche avant et le frein. Ou dit plus simplement, au niveau de la fourche avant tout court. La fourche inversée non réglable est confortable en utilisation normale mais comme elle est trop molle, elle plonge de manière excessive lors d’un freinage sportif. Juste en entrée de virage, elle s’écrase même parfois. Mais une fois inscrite dans le virage, la F 900 R est comme sur un rail. L’amortisseur arrière piloté ESA en option se révèle lui au-dessus de tout soupçon.

BMW F 900 R
Ce n’est qu’en accélérant à fond que la F 900 R montre tout son potentiel.


Belle

Les accessoires installés sur notre moto d’essai améliorent de manière très significative le niveau de confort et de sécurité. Mais vous retrouverez les mêmes performances moteur sur toutes les versions. D’ailleurs dans ses vidéos promotionnelles, BMW présente la moto comme une “fun bike” très puissante. Et c'est exactement ce qu’elle est! Vous pourrez juger vous-même ce côté « fun » dès que vous pousserez un peu le moteur. Et si vous la conduisez tranquillement, vous ressentirez aussi tout son côté « “cool”.


Ce double visage est en réalité un vrai avantage car dans un trafic intense, il est plus agréable de rouler avec une moto souple et confortable. La nouvelle F 900 R présente donc bien ces deux visages. Mais quelle que soit sa qualité qui vous intéresse le plus, cette nouvelle F 900 R est clairement un cran au-dessus de sa version précédente F800 R. Et sachant que la version précédente n’avait déjà reçu que des commentaires positifs, il est clair que l'usine bavaroise a effectué de l’excellent travail avec cette nouvelle version. Cerise sur le gâteau, elle est déjà disponible à partir de 8.800 euros.

Je partage ce contenu