Rouler à l'étranger: autres pays, autres règles

23/05/2016
Give away

Par Vincent Hayez

De multiples règles différencient notre Code de la route de celui de nos voisins proches ou lointains. Et à y regarder de plus près, il existe de sacrées différences, parfois très étonnantes.

Vous prenez le volant à l'étranger cet été? Vous serez certainement confronté à des règles de conduite différentes de chez nous. Certaines de ces règles sont pour le moins cocasses, au point de se demander la raison même de leur existence…

 

À prendre à bord

La Belgique fait exception en ce qui concerne la présence obligatoire d'un extincteur à bord de la voiture. Chez nous, c'est non seulement obligatoire, vérifié lors du contrôle technique (date de validité), mais en plus il doit être immédiatement accessible au conducteur. Le coffre ne peut donc pas être une solution.


Aan  boord

 

Ailleurs, soit on ne parle pas du tout de l'extincteur, soit on le recommande comme en France. Mais si vous n'en avez pas, vous ne serez pas verbalisé.

 

Ethylotest
 

En France vous devriez en principe emporter avec vous un éthylotest. Mais un décret voté après  la loi votée en 2012 a supprimé les sanctions en cas de non-respect de la mesure: "Les conducteurs doivent continuer à posséder un éthylotest dans leur véhicule, mais en son absence ils ne seront pas sanctionnés". Allez comprendre!

 

Gilet fluo


Plus généralisées sont les obligations d'emmener avec soi des gilets fluorescents et un triangle de secours (sauf au Royaume-Uni, où ni le triangle, ni le gilet ne sont obligatoires).
Notez qu'en Espagne la présence de deux triangles n'est plus obligatoire à bord des véhicules immatriculés à l'étranger.
Un seul triangle suffit désormais. En Suisse, ce même triangle ne peut être dans le coffre mais à portée de main du conducteur. Enfin, quelques pays - dont la Croatie - obligent les conducteurs à prendre avec eux un set d'ampoules de rechange… Sauf pour les phares récents: Xénon et autres Leds ne sont en effet pas réparables sans personnel qualifié!

 

GPS et radars, des nuances importantes

Touring met les vacanciers en garde quant à la détention et l’utilisation des systèmes détectant les caméras et autres radars mobiles: "Dans un certain nombre de pays, comme en Belgique, ceux-ci font l’objet de réprimandes sévères, cela va de la saisie de l’appareil jusqu’au paiement d’amendes variant d’un pays à l’autre. Il n’est pas toujours suffisant d’éteindre l’appareil de détection, parfois le seul fait d’en posséder un peut constituer une infraction pénale".
 

Radar

 

Certains pays n'ont pas encore interdit ces détecteurs. Attention, nous parlons bien de détecteurs de radars et pas de systèmes d'alerte comme certains GPS ou d'appareils type Coyote.
Ceux-là sont acceptés dans de nombreux pays européens à l'exception de la Suisse, de l'Irlande, de la Slovaquie ou de la Turquie.
En France, les appareils tels que le Coyote ont dû s'adapter (comme en Allemagne) en ne signalant plus l'endroit précis des radars mais seulement des "zones de danger"…

 

Téléphones, parfois interdits même en mains libres

Le GSM est un véritable fléau lorsqu'il est question de sécurité routière. Une conversation téléphonique, l'envoi d'un sms ou la consultation de sites internet constituent une source de dangers évidents.
La plupart des pays d'Europe et du monde limitent drastiquement son usage. Parmi les plus répressifs: les autorités françaises, qui n'acceptent plus qu'un dispositif main-libres intégré à la voiture. Donc tout dispositif en contact direct avec les oreilles est strictement interdit (écouteurs, oreillettes, Bluetooth ou filaire, casques audio…).
Le non-respect de cette interdiction est puni d’une amende de 135 €!
 

Telefoon

 

Du crocodile à la table de multiplication

Même si l'Europe a eu tendance à niveler les règles de circulation au plus grand dénominateur commun, de nombreuses règles varient encore d'un pays à l'autre. Ainsi des distances de sécurité sur autoroutes.
 

crocodile-distances
 

En Allemagne par exemple, le conducteur doit maintenir une distance de sécurité suffisante entre son véhicule et celui qui le précède. Cette distance, exprimée en mètres, doit être au moins égale à la moitié de la vitesse du véhicule en km/h. Exemple: à une vitesse de 90 km/h, une distance d'au moins 90:2= 45 m doit être laissée.

En France, lorsque deux véhicules se suivent, la distance de sécurité requise correspond à la distance parcourue par le deuxième véhicule pendant 2 secondes, soit la fameuse règle du "crocodile" (équivalant au temps pour prononcer ce mot).

En Espagne, il est permis de rouler 20 km/h au-dessus de la vitesse autorisée lors d’un dépassement sur une route à voie unique dans chaque sens de la circulation… Bonjour l'appréciation de la part de la maréchaussée!

En Croatie, les jeunes conducteurs de moins de 24 ans doivent rouler 10 km/h moins vite que la limite imposée, par exemple 40 en ville et 120 au lieu de 130 sur l'autoroute.

 

Priorités et bienséances

Qu'en est-il de la priorité de droite dans un pays où l'on roule à gauche comme au Royaume-Uni? Eh bien, pas de priorité "automatique", ni de gauche, ni de droite, elle sera indiquée aux carrefours.
La priorité de droite est par contre applicable en Irlande, à Malte et à Chypre. Le terme "priorité" (forkørselsret) n'existe plus dans le code de la route danois. Personne n'a la priorité.
Par contre, il existe ce que les autorités appellent le "vigepligt" (obligation de céder le passage). Le cycliste n'a donc pas la priorité, c'est le conducteur qui a l'obligation de céder le passage au cycliste puisque c'est un usager faible. La nuance est subtile mais vaut la peine d'être retenue.

 

Et en montagne?

Les routes de montagnes entraînent partout quelques règles de bienséance. En Suisse, vous êtes obligés de klaxonner avant de prendre un tournant incertain. En France, en Suisse, en Allemagne et en Autriche, sur les routes de montagne ou à forte déclivité, c'est le véhicule descendant qui doit s'arrêter.
 

Montagne


Si un véhicule doit reculer, cette obligation frappe d'abord les véhicules uniques par rapport aux ensembles de véhicules, les véhicules légers par rapport aux véhicules lourds. Entre véhicules de la même catégorie, c'est le véhicule descendant qui doit faire marche arrière, à moins que cette manœuvre ne soit plus facile au véhicule qui monte, notamment si celui-ci se trouve près d'une place d'évitement… Vous suivez toujours?

 

Péages contre la pollution

En plus des péages classiques (en France notamment ou pour les tunnels qui jalonnent les pays se situant autour des Alpes), de nombreux pays appliquent des péages ou interdictions de rouler liés à la pollution atmosphérique.
C'est en tout cas ce qu'avancent les autorités allemandes ou italiennes pour justifier leurs pastilles de couleurs à apposer sur le pare-brise pour pouvoir pénétrer dans les villes. Sans ce sésame, inutile de tenter l'intrusion sans risque d'une amende salée.

 

Peage

 

À Londres, pour limiter la circulation dans le centre-ville, les automobilistes doivent payer une "Congestion Charge" pour chaque plaque d’immatriculation. Cette taxe est d’application de 7 h à 18 h, du lundi au vendredi à l’exclusion des week-ends et jours fériés. Des caméras contrôlent, sur base de la plaque d’immatriculation, si la taxe a bien été payée.

 

Au Portugal, en plus du système de péage classique, il existe sur certaines autoroutes un système de péage électronique. Le passage de votre véhicule est détecté à l’aide de portiques placés au début de ces autoroutes.
Le payement ne peut alors pas se faire par carte ou en espèces, mais bien via un des systèmes de paiement existants: Easytoll , Tollservice, Tollcard, ou Viaverde (plus d'infos: www.portugaltolls.com). Pensez à disposer d'un compte approvisionné, d'une carte prépayée ou d'un boîtier électronique.

 

Permis à points

20 États-membres de l'Union européenne sont dotés d'un permis à points mais pas la Belgique, ça vous le savez! L'Allemagne fut la première à l'introduire en 1974. Chacun de ces 20 pays utilise un système bien à lui.

En Bulgarie par exemple, vous démarrez avec un solde de 39 points et l'on vous retire des points à chaque infraction, c'est 12 en France. En Allemagne, on commence à zéro et on accumule des points à chaque infraction.
Les sanctions diffèrent également d'un pays à l'autre. Au Luxembourg, le permis peut être retiré pendant 12 mois, tandis qu'en Espagne, ce délai varie en fonction du type de conducteur (3 mois pour les conducteurs professionnels et 6 mois pour les autres).
Ceci étant, le meilleur élève de la classe européenne - la Suède - n'a pas de permis à points, comme quoi ce n'est peut-être pas la panacée.

 

Vélos, à faire et à ne pas faire

Les règles en vigueur chez nous pour les vélos sont assez semblables à celles que vous pourriez rencontrer ailleurs en Europe. Toutefois, il existe quelques règles plus strictes concernant (notamment) les enfants…
Ainsi, en Croatie, il faut minimum 14 ans pour rouler à vélo sur la route, sauf si l'enfant a obtenu un permis (!) et ce à partir de 9 ans. Cette règle ne s'applique pas si l'enfant est accompagné par un adulte.
En Espagne, les cyclistes de moins de 16 ans doivent partout et toujours porter un casque et c'est moins de 18 ans en Tchéquie.

 

Velos

 

Concernant le transport, en Espagne et en Italie, les vélos attachés à l’arrière des véhicules ou des motor-homes doivent être signalés par un panneau rouge et blanc. Mais il existe une exception, au Portugal, où il est carrément interdit de transporter ses vélos à l'arrière de sa voiture, même si c'est sur une boule d'attelage en bonne et due forme, les vélos devront aller sur le toit!

 

Alcool interdit partout

Dans tous les pays, l'alcool est prohibé avant de prendre le volant, mais certaines législations sont plus contraignantes que d'autres avec des taux avoisinant le 0 (0,2 en Suède). En général, les pays scandinaves, baltes et ex-bloc de l'Est sont les plus rigoureux, et souvent le contrevenant s'expose à de solides amendes. Ainsi, par exemple, les autorités danoises condamnent systématiquement - même pour une première infraction (au-delà de 0,5 g/l) - à une amende dont le montant est basé sur le revenu mensuel moyen de l’auteur.

 

Alcool

 

Ailleurs dans le monde

Outre le site web de Touring, pensez à consulter ceux des ambassades des pays concernés, ils regorgent de conseils et informations fiables. Dans tous les cas, surtout en dehors de l'Europe, mieux vaut bien se documenter avant de prendre le volant.
Parfois même, vous ne pourrez même pas conduire vous-même puisque des pays n'autorisent simplement pas la conduite automobile aux étrangers. Ainsi en Chine, il est interdit de prendre le volant, même en possession d'un permis international. Il faut en effet un permis chinois… Que chacun peut tenter d'obtenir en passant un examen où il faudra répondre à une centaine de questions et ne pas commettre plus de 10 % d'erreurs. Bon courage!

 

Pour connaître l'ensemble des données concernant votre destination et le(s) pays traversé(s), consultez nos fiches détaillées par pays, comprenant toutes les règles et formalités.

Plus de conseils et infos? Contactez notre ligne Info au 02 286 33 84

Articles similaires