Image
Batavus Finez E-go Power
Le Batavus Finez E-go Power est un ebike combinant style et fonctionnalité. Sous ses airs de vélo de ville, il est aussi parfaitement adapté à d'autres types de déplacements.


Cela fait plus d'un siècle que la marque néerlandaise Batavus propose des vélos de ville à la fois solides et confortables. Ajoutez à cette expérience les nouvelles technologies et vous avez le Batavus Finez E-go Power.


Le Batavus Finez E-go Power est un vélo électrique qui allie élégance et fonctionnalité. Lorsque je découvre mon exemplaire de test bleu denim, je remarque à peine qu'il s'agit d'un engin électrique. Seul le grand écran Bosch Intuvia, au demeurant très clair, monté au milieu du guidon, le trahit.


Principales caractéristiques du Batavus Finez E-go Power

  • E-bike de trekking - 25,4 kg
  • Batterie amovible 400 Wh, autonomie jusqu'à 110 km (option 500 ou 625 Wh)
  • Moteur central Bosch Active Line Plus
  • Moyeu à vitesses Shimano Nexus 8 (8 rapports)
  • Chaîne
  • Prix: 2.999 euros


Roue arrière et vitesses

Le moteur central Bosch Active Line Plus offre quatre degrés d'assistance au pédalage (Eco, Tour, Sport et Turbo). Choisissez votre mode à l'aide des boutons situés à gauche sur le guidon. À l'avant, sur l'interrupteur, un autre bouton permet d'activer le Walk Assist, une assistance légère qui n'exige pas de pédalage. Pratique par exemple si vous devez monter une pente en poussant à la main les 25 kg de l'engin.


La roue arrière du Finez E-go Power est équipée d'un moyeu à vitesses Shimano Nexus 8. Ses huit rapports ne suffiront pas pour vous attaquer aux grands cols, mais telle n'est pas non plus la vocation de ce type de vélo. En revanche, vous affronterez sans hésiter un terrain vallonné ou un pont sur une autoroute.


Les vitesses passent bien. Il suffit de tourner la poignée de droite. La transmission est confiée à une chaîne classique, dissimulée dans un carter. Aucun risque de salir votre bas de pantalon avec la graisse de la chaîne. (La version Exclusive possède une transmission par courroie Gates CDX).


Finition soignée

La batterie est soigneusement intégrée au tube inférieur. Elle est protégée par un couvercle parfaitement adapté au cadre. De ce fait, la batterie est totalement invisible, contrairement aux modèles montés sur le cadre ou sous le porte-bagage. Cela veut dire aussi que la dépose de la batterie comporte deux opérations: d'abord ouvrir le couvercle, ensuite retirer la batterie.

ebike Batavus Finez E-go Power: batterie
Sur notre exemplaire de test, une batterie de 500 Wh.


Heureusement, grâce au connecteur situé sur le cadre, vous pouvez aussi recharger la batterie en la laissant en place. Avantage du système: il est possible de démonter la batterie pour transporter le vélo sur une voiture. Le porte-vélo s'en trouvera soulagé d'autant. Le couvercle protège aussi l'électronique de la pluie.


Sur de plus longues distances

En mode standard, le Finez E-go Power est livré avec une batterie de 400 Wh, dont l'autonomie peut atteindre 110 km (notamment en fonction de la charge, du relief et de l'assistance utilisée). Besoin d'un rayon d'action plus grand? Choisissez les options 500 ou 625 Wh avec lesquelles vous pourrez rouler 150 ou 175 km.


Dans le trafic urbain, il est rare de parcourir de telles distances. Une grosse batterie permet de rouler plusieurs jours de suite, sans recharge. Mais avec sa bonne autonomie, le Finez E-go Power se montre plus polyvalent qu'un vélo de ville ordinaire. Il ne recule pas devant une longue sortie.


Confort d’utilisation

Le Finez E-go Power est muni d'une fourche suspendue, une caractéristique plus propre à un VTT qu'à un vélo de ville. Pourtant, l'idée est bonne: toutes les rues ne sont pas en parfait état. Sur les pavés que certaines villes belges conservent encore pour des raisons historiques, la fourche, la selle suspendue et les pneus larges Schwalbe Marathon Active Plus garantissent un confort optimal.

Ebike Batavus Finez E-go Power: fourche suspendue
La fourche suspendue est très utile sur les pavés des centres-villes.


En mode Eco, le moteur central Bosch Active Line Plus du Finez E-go Power se montre très silencieux. Peut-être même un peu trop: les autres usagers de la route ne m'entendent pas arriver.


Equipement complet

Mon exemplaire de test est doté d'un robuste porte-bagage avec un profilé pour le système à déclic MIK. Un adaptateur permet d'y fixer un panier, un sac ou un siège pour enfant. Faute d'accessoires compatibles, je ne peux essayer le système, mais rien ne m'empêche d'installer une boîte pleine de courses avec l'attache rapide.

Ebike Batavus Finez E-go Power: porte-bagage
Robuste porte-bagage avec profilé pour le système à déclic MIK.


Le guidon est également prévu pour y suspendre un sac de courses. Ainsi chargé, le Finez E-go Power reste facile à conduire. Le freinage se dose aisément grâce aux freins à disques. Ceux-ci ont montré leur efficacité lorsque j'ai dû m'arrêter en urgence pour éviter un automobiliste inattentif qui quittait sa place de stationnement.

Ebike Batavus Finez E-go Power: feu arrière V-Light
Le feu arrière V-Light projette un V sur la chaussée (photo Batavus).


Autre atout: les vélos électriques de la série Finez possèdent un feu arrière V-Light. Celui-ci projette un V rouge sur la chaussée, derrière le vélo. Dans l'obscurité, le cycliste est plus facilement visible des automobilistes qui le suivent. Le système crée en quelque sorte une zone de sécurité psychologique à l'arrière du vélo.


Verdict: Finez E-go Power

Robuste et discret, le Finez E-go Power ne transige pas avec le confort d'utilisation. La finition est du meilleur niveau, et même à pleine charge, le véhicule se manie sans difficulté. Si vous ne sortez votre vélo que le dimanche pour une petite balade, cette excellente finition n'est pas nécessaire. Mais vous ne serez pas déçu si vous cherchez un modèle pour les déplacements domicile-travail, les courses et les excursions du week-end.


Batavus

En ville, le Batavus Finez E-go Power se sent chez lui, mais il est aussi parfaitement adapté aux trajets domicile-travail et aux randonnées à vélo.
Je partage ce contenu