Hoverboard, Segway & Co: de nouvelles façons de se déplacer

15/03/2016
Segway

Segway, monoroue, hoverboard, des objets tendance qui appartiennent au champ de la mullti-modalité et qui attirent de plus en plus. Nous vous en présentons plusieurs modèles ainsi que le Code de la route et les assurances les concernant.

Segway, le précurseur

Rendons à César ce qui lui appartient. Le Segway est un pionnier dans ce que l'on appelle aujourd'hui "les engins de déplacement motorisés". Moderne et ludique à la fois, il séduit et fascine. 

 

 

Sorti en 2001 aux Etats-Unis, ce coûteux engin (comptez 7 à 10.000 euros pour l'original suivant sa version) se voit de plus en plus dans nos villes.

 

Le "gyropode", comme on l'appelle en France, n'est plus uniquement l'affaire de Segway. D’autres marques proposent ce genre de machines pour des prix plus démocratiques. Comptez tout de même 3.000 euros pour un produit de qualité, tant du point de vue des batteries que de la fiabilité. Un exemple ? Le modèle Elite, commercialisé par la firme Ninebot.

 

 

La trottinette électrique, légère et rapide

Notre rédacteur en chef l'avait testée, la trottinette électrique offre un tas d'avantages:  légèreté, moteur électrique pour se déplacer plus rapidement avec moins d'efforts.... Evidemment, il faudra aussi compter quelques inconvénients comme le manque de souplesse (ni pneu gonflable ni suspensions) et un prix d'achat conséquent. En effet, vous devrez débourser au moins 800 euros pour les modèles de qualité.


Notre rédacteur en chef l'avait testée, la trottinette électrique a pour elle un tas d'avantages comme sa légèreté, son aide à se déplacer plus rapidement en effectuant moins d'efforts.... Evidemment, il faudra aussi compter quelques inconvénients comme le manque de souplesse (ni pneu gonflable ni suspensions) mais aussi un prix d'achat conséquent, à partir de 800 euros pour les modèles de qualité.

 

La trottinette électrique est assez éloignée des alternatives présentées ici : elle est la seule à ne pas utiliser l'effet gyroscopique pour se stabiliser. Vous devrez aussi l’assurer autrement.

 

 

Emicro One

 

Hoverboard, comme dans "Back to the Future"

Sans doute aviez-vous déjà vu les skateboards "classiques" dotés de petits moteurs électriques. Mais l'hoverboard (baptisé ainsi en hommage au film "Back to the Future"), c'est autre chose. Ici, on ne se déplace plus en position latérale comme pour le skate mais face à la route. Il s'agit d'une invention récente née a priori en Chine, bien que ce fait soit parfois contesté.

 

L'engin qui pourrait s'assimiler à un Segway sans "manche à balai" est bien plus léger (une dizaine de kilos au plus), plus facilement manipulable dans les transports en commun et à prendre en main pour le ranger dans le coffre de sa voiture ou dans le coin de l'entrée de l'appartement…

 

Hoverboard

 

Comptez entre 300 et 400 euros pour un modèle d'hoverboad fiable de base. Attention, aux Etats-Unis où l'objet est largement distribué depuis plus d'un an maintenant, les accidents sont nombreux.

 

Pas tellement du fait de chutes ou de collision avec d'autres usagers (même si des villes comme New York interdisent son utilisation pour cette raison) mais plutôt parce que certains modèles bas de gamme vendus sur Internet présentent un risque d'incendie et d'explosion car ils chauffent excessivement lorsqu'on les recharge.

 

Monoroue, le petit dernier 

Depuis peu, ce nouvel engin gyroscopique fait fureur. 

 

 

Il se présente sous la forme d’une roue carénée chaussée d’un pneu, équipée de part et d’autre de marchepieds escamotables, le tout mû par un moteur gyroscopique basé sur la même technologie que les Segway. Il suffit de monter dessus, de se pencher en avant pour accélérer, en arrière pour ralentir… et c'est parti.

 

Gyroroue

 

Il faut une bonne heure d'apprentissage pour commencer à se déplacer sans tomber. Mais, a priori, les efforts consentis sont récompensés car ces machines provoquent chez les accros un sentiment de liberté proche de celui procuré par le ski… Pierre, qui se rend tous les jours au travail en monoroue, vous en dira monts et merveilles.  Sachez encore que l'engin est assez maniable même s'il pèse toujours plus de 14-15 kg, facilement transportable  mais qu'ici aussi, la qualité et la fiabilité se paient. Comptez un bon millier d'euros pour en profiter. 

 

Convaincu(e) d’essayer ?

Un de ces nouveaux modes de déplacement vous séduit? Avant de tenter l’expérience, lisez nos conseils en matière d’assurances et de respect du Code de la route

Articles similaires