Image

Vous aimez le tourisme gastronomique? En Flandre zélandaise occidentale, les gourmets privilégient la chaîne alimentaire courte. De la mer et des polders directement dans l'assiette. Voire plus courte encore: récoltez et c'est prêt.

Les foodies associent volontiers la Flandre zélandaise occidentale avec les restaurants étoilés de Cadzand. L'appellation ‘food regio’ souligne d’ailleurs l'attrait de cette partie de la Zélande. Pourtant, ce n'est pas à Cadzand que nous allons, mais dans les petits villages zélandais, en quête de la source du tourisme gastronomique.

Flandre zélandaise occidentale cueillette
Ingrid Vanbrabant à l’oeuvre dans le potager sauvage ‘Kulderzipken’. © Bart De Landtsheer


Notre périple de deux jours en Flandre zélandaise occidentale commence près du Zwin, à Retranchement. Le village compte à peine 300 habitants. Ce ne sont pas les deux rues du centre qui retiennent notre attention, mais le potager sauvage ‘Kulderzipken’, à l'entrée de la localité.


De la cueillette à l’assiette

Nous sommes accueillis par Ingrid Vanbrabant. Née en Flandre, elle habite la Zélande depuis 1989. En tant qu'herboriste, elle organise aujourd'hui des balades-cueillette. Elle vous accompagne ainsi dans la récolte de plantes sauvages qui serviront ensuite à des fins culinaires ou médicinales.

Ingrid nous montre une petite plante: “Les gens n'y voient souvent que des mauvaises herbes. Mais les espèces sauvages sont précieuses. Elles contiennent parfois plus de vitamines et de minéraux que les fruits et légumes du supermarché.” C'est parce qu'elles sont pures et n'ont subi aucun traitement, poursuit-elle. Et surtout, tout est frais et gratuit. L’herboriste nous apprend à distinguer les essences toxiques et comestibles. Au retour de la promenade, elle nous convie à une modeste dégustation.


Dormir sur la plage

Après la cueillette, cap sur la plage de Groede. Nous ne passerons pas la nuit à l'hôtel ou en camping. C'est une cabane panoramique que nous avons réservée sur la plage de Groede. La cabane peut héberger jusqu'à 6 personnes (dont 4 adultes). Les chiens sont admis, à condition de le mentionner à la réservation.


Les maisonnettes se distinguent par une grande baie vitrée. Superbe vue sur la plage, les dunes et bien entendu la mer. À l'intérieur, la convivialité règne. L'équipement est complet. À l'exception de la télévision. Heureusement. C'est parfait pour s'installer tranquillement dans un fauteuil et se détendre en observant les vagues. Des navires imposants glissent vers les ports de Vlissingen, Terneuzen et Anvers. Un spectacle impressionnant, silencieux.

Vous êtes aussi au premier rang pour admirer le coucher du soleil, et le matin, vous devancez tout le monde sur la plage. Le petit-déjeuner se prend à l'intérieur ou sur la terrasse privée. Et que diriez-vous d'un barbecue sur la plage? Tout le nécessaire est prévu.


La plus belle rue de Zélande

Ne manquez pas non plus le village de Groede. Petit et compact, mais surtout accueillant et vivant. Rendez-vous au café De Drie Koningen pour une bière brassée dans la maison.

D'après les habitants de Groede, la Slijkstraat est la plus belle rue de Zélande. On y trouve des commerces et ateliers historiques, une vieille auberge et un petit théâtre privé, sans parler des nombreux produits artisanaux issus de la région. Vous pourrez même déguster un vin de Flandre zélandaise.


Nous passons ensuite par la ferme laitière De Heerenhoeve. Toute l'année, on y vend du lait frais de vaches élevées en pré. Achetez sur place une bouteille de 1 ou 2 litres (1 euro) et remplissez-la vous-même (1 euro le litre). En haute saison, les exploitants proposent aussi de la glace artisanale. Un délice.

Prochain arrêt: l'horticulteur Flikweert. Vos enfants vous accompagnent? Prévoyez un moment pour composer votre propre bouquet de fleurs (dans un jardin de 2.000 m2) et cueillir quelques fruits. Les enfants sont trop petits pour récolter des pommes sur une échelle, mais ne vous inquiétez pas: il y a aussi un “jardin des câlins” (knuffeltuin) où ils peuvent caresser des lapins, et un jardin à papillons.

L'entreprise fabrique ses propres jus de fruits. Sans additifs, cela va de soi. Un jus de pomme avec un soupçon de poire, ou un jus de poire avec un soupçon de pommes, Un délice. La récolte est possible de mi-juin à mi-août.


Restaurants de plage

La région abrite plusieurs restaurants étoilés bien connus. Mais elle est aussi renommée pour ses nombreux pavillons de plage. On devrait plutôt parler de restaurants de plage, car le terme de ‘pavillon’ ne reflète pas tout à fait la réalité. Au Strandloper, la distinction apparaît clairement. Sole, salade et frites. Et surtout, vue sur la mer. Le bonheur!

Flandre Zélandaise occidentale restaurant de plage
Le restaurant de plage De Strandloper. © Johannes Vande Voorde


Vous préférez éviter le sable entre les orteils? Essayez l’une des nombreuses bonnes tables de la région. Les amateurs de fruits de mer seront comblés.

Le Zilt & Zout, à Retranchement, nous a été recommandé par des sources bien informées. L'établissement affiche ‘Complet’. Généralement, c'est bon signe. Tandis que l'on nous conduit à notre table, les classiques fruits de mer nous font déjà de l'œil. Ici, tout provient directement de la mer, après une brève escale dans la cuisine ouverte du restaurant.

West-Zeeuws-Vlaanderen Zilt & Zout
Dégustation de ‘fruits de mer’ chez Zilt & Zout. © Bart De Landtsheer


Polders et villages

La Flandre zélandaise occidentale est tout à fait accessible en voiture ou à moto. Sur place, vous pouvez louer un vélo ou un e-chopper (chez Rent&Joy), solution originale pour explorer les petites routes des polders et les villages pittoresques.


Plus d’infos sur la Flandre zélandaise occidentale? Consultez le site officiel de la région.

Autres sites web à visiter:


Partez l’esprit tranquille

Un problème sur la route ou à destination? Nos patrouilleurs vous dépannent jour et nuit. Grâce à nos différentes formules de dépannage, vous recevez une assistance jusqu’à 100 km au-delà de nos frontières ou partout en Europe.