Image
Salon de l’auto 2021: comment négocier pendant la période "covid"
Le Salon de l'auto prévu en ce mois de janvier a été purement et simplement annulé. Qu'à cela ne tienne, voici quelques astuces pour négocier au mieux...


Le Salon de l'auto 2021 a été purement et simplement annulé. Le Covid-19 est aussi passé par là! Qu'à cela ne tienne, si vous voulez acheter une nouvelle voiture, voici quelques astuces pour négocier au mieux...

salon
Cette année pas de salon, pas de foule se pressant sur les stands, la négociation se passera en concession mais pas seulement...


"Avec la crise du Covid-19, les concessionnaires sont passés à la vitesse supérieure, souligne Filip Rylant, porte-parole de Traxio, Fédération du secteur de la mobilité. Ils ont développé des sites internet attractifs et assurent un suivi téléphonique, par courriel ou en visioconférence".

Dès lors, à quoi faire attention?


Salon ou pas, définissez vos besoins

Première étape: définir les critères qui détermineront votre choix. De nombreux éléments entrent en ligne de compte, mais voici les plus importants:

  • la composition de votre famille
  • Votre kilométrage annuel
  • Le type de carburant/motorisation souhaitée
  • L’utilisation que vous ferez du véhicule
  • Votre budget


Établissez une "shortlist" des modèles qui correspondent à tous ces éléments. Lisez les essais de voitures sur le web et retrouvez une foule de conseils pratiques sur notre blog.


Avant la période salon, calculez le coût à l'usage

N’oubliez pas de calculer vos coûts d'usage. Parmi ceux-ci, le carburant arrive en numéro un. Suivant votre kilométrage annuel mais aussi en fonction des diverses taxes liées au carburant.

Pensez également à l'avantage de toute nature s'il s'agit d'un leasing mais aussi à l'assurance qui varie beaucoup en fonction du type de véhicule choisi.


Une voiture à reprendre? Gardez l'atout en poche

Le vendeur essayera sans doute de savoir si vous avez une voiture à laisser à la suite de votre achat. Ne lui communiquez pas trop vite toutes les infos à ce sujet. Attendez d'avoir une première offre et mettez ensuite ce poste sur la balance. Bien avant d'aller chez le garagiste, réfléchissez aussi à ce que vous voulez faire de votre ancienne voiture et combien vous espérez en tirer.


Pensez aux occasions "neuves"

Une voiture de moins de 6 mois et/ou avec un très faible kilométrage, on appelle ça une occasion. Pourtant elle a tous les atouts d'une voiture neuve.

Toutes les marques proposent aujourd'hui leurs occasions récentes avec des garanties équivalentes aux voitures neuves. Même en cette période de "salon", des voitures de démonstration peuvent être bradées jusqu'à des -20 voire -30 %. Une piste à ne pas négliger même si, évidemment, vous n'aurez pas le choix des options comme pour une voiture neuve.

Conditions salon

Même en l’absence de salon, la plupart des marques automobiles maintiennent leurs conditions salon traditionnelles. C’est vital pour elles car, en 2020, la crise aura fait chuter les immatriculations de voitures neuves de 20 %. Bref, restez attentif aux remises et bonnes affaires!


Ne vous précipitez pas

Si vous savez exactement ce qu'il vous faut, l'achat à partir de ces offres alléchantes n'est pas une mauvaise solution. Mais sachez aussi que, contrairement à ce qui se passe habituellement dans un salon, vous ne bénéficierez pas de délai de réflexion ni de possibilité d'annulation si vous signez chez le concessionnaire.


Remises sur les modèles plus anciens

C'est à vous de jouer! Peu de chances de décrocher 10 % ou plus sur l'auto la plus récente du marché. Par contre, des remises importantes peuvent être consenties pour un modèle vieillissant qui n'aurait plus les faveurs du public, ou encore sur des véhicules stockés en concession.

Je partage ce contenu