Image
New York
Vous mettez bientôt au programme un voyage à New York? Voici tout ce qu'il faut voir sans oublier nos conseils pratiques.

Impossible de résumer New York City (NYC) en un seul mot, ni de la comparer à une autre ville de plusieurs millions d'habitants. Elle fascine à toute heure, saison après saison. Quelques chiffres et statistiques en disent long: NYC accueille chaque année 60 millions de visiteurs; la ville compte plus de 107.000 chambres d'hôtel; environ 20.000 restaurants; plus de 13.000 "yellow cabs" (taxis jaunes), 200 musées et 500 galeries d'art.

Facile d'accès

Plusieurs compagnies aériennes proposent des vols directs entre Bruxelles et NYC. Grâce à la concurrence, les billets ne sont vraiment pas chers. Pour ce voyage, nous avons réservé un aller-retour avec Brussels Airlines. L'avantage? Le personnel de bord parle français, il y a des journaux et magazines belges (sous format papier et électronique) et les divertissements s'adressent clairement aux passagers belges. Bref, la formule idéale si vous traversez l'Atlantique pour la première fois et que vous avez encore une foule de questions. Si vous avez besoin d'aide pour remplir des formulaires, par exemple. Ou si vous vous demandez s'il vaut mieux prendre un taxi ou les transports publics jusqu'à l'hôtel.

Image
NYC

Après le passage obligé par la douane et les services d'immigration et après avoir récupéré nos bagages, nous optons résolument pour un yellow cab. Les taxis jaunes demandent en effet un prix forfaitaire pour le transfert jusqu'à Manhattan, l'un des cinq districts à partir desquels la plupart des touristes découvrent New York. Comptez deux bonnes heures entre l'atterrissage et votre arrivée à l'hôtel. Bref, si vous quittez Zaventem dans la matinée, vous vous promènerez sur Broadway, la 5e Avenue et à Times Square dans l'après-midi (heure locale).

Un bruit assourdissant

Si c'est la première fois que vous vous rendez au cœur de Manhattan, vous serez immédiatement confronté au bruit ahurissant, tant sur le trottoir que dans la circulation. La bonne nouvelle: on s'y habitue vite et cela fait partie intégrante de l'énergie qui caractérise cette ville.

Précisons que le trafic le plus dense se situe entre la 4e et la 7e Avenue, dans le centre de Manhattan. Mais ailleurs, il y a beaucoup d'endroits où vous ne serez pas oppressé. Pour un peu plus de calme, rendez-vous notamment à Central Park et au Musée Mile (parallèle à Central Park, sur la 5e Avenue), qui abrite entre autres le célèbre musée Guggenheim. De l'autre côté de Central Park, vous trouverez le Musée des sciences naturelles. Deux lieux incontournables pour les amateurs.

Shop till you drop

Le dollar a beau afficher un taux défavorable, New York reste le paradis des fashion victims. A ne pas rater (même si vous ne faites que du lèche-vitrines): les kilomètres de magasins sur la 5e Avenue et Madison Avenue, où toutes les grandes marques italiennes et françaises rivalisent avec les enseignes américaines. Si vous êtes dans le quartier de la 5e Avenue et de Madison, et que vous préférez faire votre shopping à un seul endroit, rendez-vous aux célèbres Bloomingdales (sur la Lexington Avenue). Les New-Yorkais y font leurs achats depuis 1886, ce qui se voit tant à l'intérieur qu'à l'extérieur, l'Art déco magnifique en témoigne.

Image
NYC

Ailleurs, entre la 34e rue et la 35e rue sur Broadway, se trouve un autre temple du shopping: Macy's. A l'en croire, il s'agirait du plus grand department store au monde. Nous en doutons, mais que cela ne vous empêche pas d'y passer au moins une demi-journée. Un conseil: réclamez votre visitors card gratuite, au service clientèle, car elle vous donnera droit à des réductions intéressantes.

Encore un peu plus loin de Bloomingdales, vous trouverez Century 21, un department store génial. Ici, c'est les soldes toute l'année. Vous ferez toujours de bonnes affaires. Bon à savoir: Century 21 se situe tout près de Wall Street, ainsi que du flambant neuf One WTC, du 9/11 Memorial et de la pharaonique station de métro du WTC, que l'on doit à l'architecte espagnol Santiago Calatrava, connu chez nous pour avoir imaginé la gare de Liège.

Vue sur les gratte-ciel

Les plus belles vues sur la ligne d'horizon de Manhattan, vous les aurez sur les rives de l'Hudson, dans le New Jersey, et plus précisément depuis Liberty State Park. Vous trouverez sans doute plus pratique de visiter la statue de la Liberté, haute de 93 mètres (socle inclus). Liberty Island vous offre, en effet un splendide panorama du nouveau paysage de New York.

Image
NYC

Envisagez aussi de contempler l'horizon depuis un gratte-ciel. L'Empire State Building est parfait. Connu à travers le monde grâce aux films King Kong, il n'en reste pas moins impressionnant. Pour dominer Big Apple, prenez l'ascenseur jusqu'au 102e étage. Attention: les files d'attente sont parfois longues, même si l'Express Pass, très cher, calmera les plus impatients. Un conseil: vous dépenserez moins avec un New York City Pass et/ou New York Pass. Sachez aussi que vous pouvez visiter ce bâtiment jusqu'à 2 heures du matin. Passé minuit, les files sont presque inexistantes et la vue sur la ville éclairée à couper le souffle.

Comme alternative à l'Empire State Building, vous avez aussi le Top of the Rock, sur la Rockefeller Plaza. Vous connaissez certainement déjà la place photogénique située au niveau du sol, sa patinoire (uniquement installée l'hiver) se retrouvant dans plusieurs centaines de séries TV et de films. Le Top of the Rock se situe au 70e étage d'un splendide gratte-ciel Art déco. Bien qu'il ne compte "que" 70 étages, ce bâtiment offre une vue spectaculaire.

Bien entendu, faites absolument un tour dans le tout nouveau One WTC. Cette tour a été construire après que les tours jumelles ont été réduites en cendres en 2001. Antenne incluse, cette tour est haute d'exactement 1776 pieds, un chiffre qui renvoie volontairement à l'année où la Déclaration d'indépendance des Etats-Unis a été signée. Etonnant mais vrai: bien qu'elle ne compte que 94 étages (les cinq niveaux en sous-sol inclus), avec ses 541 mètres, elle est nettement plus haute que l'Empire State Building (381 mètres).

Sachez toutefois que la vue est moins spectaculaire depuis le One WTC que depuis l'Empire State Building ou le Rock. C'est surtout parce que le One WTC a vue sur des constructions (relativement) basses, tandis que l'Empire State Building et le Rock sont entourés d'une foule de gratte-ciel photogéniques (pas besoin de téléobjectif, donc).

Loin de l'animation

Manhattan se compose de plusieurs quartiers très différents. Au Greenwich Village (ou simplement The Village), tout est si calme qu'on se croirait loin de New York. Imaginez: des maisons de briques avec des jardins en façade, d'agréables coffee shops, des ruelles en pavés se terminant en cul-de-sac, trois chaises et une table transformées en petite terrasse, etc.

Image
NYC

Récemment reconstruit, l'historique South Street Seaport se situe près du Pier 15. On y commerçait déjà en 1625. Mais de nos jours, vous pourrez y manger et faire du shopping loin des grandes marques et des chaînes de restaurants stéréotypées.

N'hésitez pas non plus à quitter l'île de Manhattan. Empruntez le pont de Williamsburg pour partir à la découverte des ruelles dans le quartier du même nom et découvrez, un peu plus loin (en métro), la côte de Brooklyn. Foulez ensuite la plage de Coney Island et observez le grouillement sur la digue, depuis la grande roue.

Encore une idée: traversez l'Harlem River au nord de Manhattan et rendez-vous dans le Bronx. Apprenez-y absolument tout sur le hip-hop et pénétrez dans le temple du sport: le Yankee Stadium (qui est aussi un musée).

Image
NYC

C'est votre première visite de New York? Ajoutez sans hésiter ces grands classiques sur votre to-do list. Brooklyn Bridge, Grand Central Terminal, MoMA (Museum of Modern Arts), The High Line, Ellis Island et Times Square (la nuit).

New York est donc une ville aux nombreux visages et ces quelques lignes ne donnent qu'un très bref aperçu de ce qu'elle a à offrir. Si vous souhaitez planifier votre séjour, faites un tour sur nycgo.com, le seul site Internet touristique officiel de la ville. Vous y découvrirez rapidement qu'un un week-end est trop court pour une première approche. Notre recommandation? Prévoyez d'y passer une semaine ou davantage et ne vous limitez pas à Manhattan, mais explorez aussi les autres boroughs (quartiers). Have a nice stay!

En pratique

Vol direct

Nous avons opté pour Brussels Airlines en raison des horaires de vol parfaits. Chaque jour, un vol direct quitte Bruxelles à 10 h 35 et arrive vers 13 h, heure locale. Les vols retour sont assurés à 18 h 15, ce qui permet de passer encore une bonne partie de la journée en ville.

Ne manquez pas de vérifier les offres spéciales que nous vous proposons avec Connections, le spécialiste de New York.: 6 jours pour 999 €, (prix par personne sur base d'une chambre deux personnes. Inclus: vol sans escale, hôtel (****), guide, etc. ). En voici le progamme.

Documents de voyage

Il vous faut un passeport valable au moins jusqu'à votre retour et une autorisation électronique de voyage (ESTA), à demander uniquement sur le site. Elle coûte 14 dollars, à payer avec une carte de crédit ou PayPal. Pour les informations les plus récentes sur les documents de voyage, consultez le site diplomatie.belgium.be.

Je partage ce contenu