Image
Croatie

Avant de partir à la découverte de la Croatie, prenez connaissance de ces quelques informations utiles.

Heures d’ouverture

  • Banques: En semaine de 7 h 30 à 19 h. Le samedi la fermeture prend lieu à 13 h.
  • Bureaux de poste: de 7 h à 19 h les jours de semaine et de 7 h à 13 h le samedi.
  • Les stations-service sont ouvertes 24 h/24 dans les grandes villes et le long des autoroutes.
  • Magasins: ouverts du au vendredi de 7/8 h à 19 h/20 h, les boutiques restent ouvertes aux clients le samedi jusqu’à 14 h.  

Argent

  • Monnaie: la monnaie locale est le Kuna (HRK). Vous aurez donc besoin de change sur place. Dans les lieux touristiques, l’euro est accepté comme moyen de paiement.
  • Carte de crédit: les principales cartes de crédit sont acceptées dans les hébergements et stations d’essence. La carte Maestro est acceptée dans la plupart des commerces.
  • Retirer de l’argent: vous pouvez tout comme en Belgique retirer de l’argent par carte de crédit auprès des distributeurs et/ou au sein des banques.

Électricité

Membre de l’UE depuis 2013, la Croatie finalise son processus d’homogénéisation des normes nationales avec celles européennes. Si les prises à 2 fiches rondes (électricité de 220 volts, 50 Hz) sont la norme tout comme en Belgique, il est possible de rencontrer des prises à 3 têtes dans les coins reculés: prévoyez un adaptateur si votre itinéraire l’exige.

Téléphone

Indicatif pour la Belgique: 00 32

Indicatif depuis la Belgique: 00 385

Hébergement 

La Croatie propose un large choix d’hôtels, campings, locations et même logements chez l’habitant.

  • Hôtels et restaurants

L’offre hôtelière croate est soumise à un principe d’évaluation classique: 1 à 5 étoiles sont administrées selon la qualité de services et de propreté de l’hébergement. Modernes et idéalement situés, les établissements croates s’assurent de satisfaire l’ensemble des envies de leur clientèle.

Le camping est une des options de vacances les plus populaires en Croatie. En effet, il était très courant autrefois de travers le territoire et les pays voisins avec une roulotte. Depuis, l’offre s’est évidemment modernisée et s’est adaptée aux commodités de la vie contemporaine. Il est possible d’opter pour un classique emplacement pour tentes, un mobil home ou un cottage. Véritable tradition, les campings agrémentent leurs offres d’activités familiales: piscine, randonnées, espaces de jeux couverts et en plein air, etc. Avec plus de 300 sites, la Croatie saura répondre à vos attentes.

Il est possible de réserver un emplacement selon ses préférences sur le site (en anglais) de l’Association des campings croates.

  • Auberges de jeunesse

Vous voyagez en groupe ou avec un petit budget? Ou tout simplement l’envie de voyager léger en profitant des paysages croates? Optez alors pour les auberges de jeunesse, option privilégiée des randonneurs de tous horizons.

En Croatie, les auberges de jeunesse certifiées sont à but non lucratif: tout profit est investi soit dans l’amélioration des hébergements, soit dans le renforcement du réseau national.

Il est possible de retrouver les 15 auberges de jeunesse existantes sur le site de l’Association Croate des Auberges de Jeunesse.

  • Chambres d’hôtes et locations

Qu’il s’agisse d’explorer l’Istrie ou la Slavonie, il est parfois plus commode d’opter pour son propre logement. Il est alors possible de découvrir l’ensemble d’une ville ou d’une région à son propre rythme et envies.

Une autre possibilité est la chambre chez l’habitant: plus pittoresque, cette option assure de vivre le quotidien local et de profiter des conseils et astuces de l’hôte.

Il est possible de réserver son hébergement sur le site de l’Office National Croate du Tourisme.

Santé

Avant de vous rendre en Croatie, demandez votre carte européenne d’assurance maladie (CEAM). Cette carte est valable dans l’Espace Économique Européen et en Suisse.

Grâce à elle, vous bénéficierez d’un remboursement intégral, ou partiel, de tous les soins nécessaires pour poursuivre votre séjour en toute sécurité. Le remboursement se fait sur base du tarif appliqué dans le pays où vous vous trouvez.

Votre CEAM est délivrée par votre mutuelle. Demandez-la bien à l’avance pour éviter de la recevoir trop tard, et n’oubliez pas qu’elle n’est valable que deux ans!

Attention: pour pouvoir utiliser votre CEAM, vous devez vous faire soigner dans un hôpital public.

Je partage ce contenu