Image
Accident de la route: comment réagir?
23 octobre 2018

Un accident de la route est un événement traumatisant. Pourtant, il est impératif de réagir rapidement et avec sang-froid. Vous ne savez pas que faire? Pas de panique, voici quelques explications.

Etre impliqué dans un accident de la route peut vous déboussoler au point de ne plus savoir comment réagir. C’est pourquoi il est important de vous informer sur les gestes à adopter, que vous soyez responsable, victime ou simple témoin de l’accrochage. Vous serez plus rassuré et réagirez plus vite. Et lors d’un accident, ce temps supplémentaire est très précieux.

Que prévoit le Code de la route?

D’après le Code de la route «Toute personne impliquée dans un accident doit prendre les mesures nécessaires pour garantir la sécurité et la fluidité de la circulation.» Notez que si l’accident a provoqué des dommages corporels, vous n’êtes pas obligé de déplacer le véhicule. Mieux vaut même parfois l’éviter.

Vous devez toujours, et dans cet ordre:

  • Assurer la sécurité de tous, y compris la vôtre (ne prenez pas de risques inconsidérés)
  • Alerter les autorités compétentes
  • Porter secours aux blessés 
  • A partir de 15 ans, présenter votre pièce d’identité aux autres personnes impliquées qui le demandent
  • Rester sur place afin qu’un agent qualifié puisse procéder aux constatations nécessaires.

Comment assurer la sécurité de tous ?

Respirez un coup et:

  • Déplacez votre véhicule sur le bas-côté
  • Allumez vos feux de détresse
  • Enfilez votre gilet fluorescent et sortez du véhicule
  • Placez le triangle de signalisation à 30 m du véhicule.

Sur l’autoroute le triangle se place à 100 m, et vous devez ensuite vous placer derrière le rail de sécurité.

Ensuite, composez le 112 pour prévenir les autorités et demander une ambulance si nécessaire. Enfin, portez secours aux blessés. Surtout:

  • Ne retirez jamais le casque d’un motard accidenté
  • Ne déplacez pas le corps d’une personne blessée, sauf si le risque de sur-accident est trop important
  •  Ne donnez pas à boire aux blessés.

Quand faut-il appeler la police?

Appeler la police est obligatoire si:

  • Il y a des blessés
  • La partie adverse commet un délit de fuite, est ivre ou mineure
  • Vous pensez que l’une des personnes impliquées conduit une voiture volée, n’a pas son permis, ou n’est pas en ordre d’assurance auto.

Si vous n’arrivez pas à vous mettre d’accord, vous pouvez aussi faire appel à un agent qualifié. Si vous ne parvenez pas à joindre un agent qualifié dans un délai raisonnable, vous devez faire la déclaration de l’accident dans les 24 heures au bureau de police ou de gendarmerie, ou au domicile ou résidence de l’une des parties impliquées. Pour en savoir plus, consultez la brochure du Service Public Fédéral Justice.

Je suis victime d’un accident de la route

Avant de quitter les lieux, prenez des photos ou demandez aux témoins de prendre des photos. Prenez également les coordonnées des témoins. Si vous êtes emmené à l’hôpital, demandez un certificat médical initial. Celui-ci décrit vos lésions et évalue votre incapacité de travail. Quand vous serez rentré à la maison, déclarez le plus rapidement possible l’accident à votre compagnie d’assurance. Enfin, si l’autre personne impliquée a commis délit de fuite, déposez plainte à la police le plus rapidement possible.

Je suis responsable d’un accident de la route

Tout d’abord: restez sur les lieux! Le délit de fuite est une infraction grave qui peut vous coûter cher, voire vous valoir une peine d’emprisonnement. Attention: cela s’applique aussi aux piétons. Si vous êtes la cause d’un accident entre deux véhicules, vous êtes considéré comme une partie impliquée. Dans tous les cas, n’hésitez pas à prendre des photos des lieux, des voitures accidentées, mais aussi de la signalisation. Ensuite, prévenez votre compagnie d’assurances.

Je suis témoin d’un accident de la route

En tant que témoin, vous pouvez également agir. Garez votre véhicule en sécurité. Si vous êtes accompagné d’enfants ou de personnes ne sachant pas bien se déplacer, vous pouvez vous garer dans la zone de l’accident. Ensuite, enfilez votre gilet fluorescent et assurer la sécurité de la zone. Ce n’est que lorsque vous avez sécurisé la zone et alerté les autorités que vous pouvez venir en aide aux victimes. N’oubliez pas non plus de vous signaler comme témoin à la police ou lors de l’établissement du constat. Vous pourrez ainsi aider la partie en droit à faire valoir son point de vue.

Ne vous laissez pas surprendre par une panne ou un accident. Découvrez Touring Belgium Go, votre assistance dépannage en Belgique.

Je partage ce contenu
18 mars 2020

Mobilité, voyages, ce que le coronavirus change

La crise du coronavirus implique de profonds changements dans notre quotidien. En tant qu’acteur majeur de la mobilité et du secteur du tourisme, Touring tente de vous informer et de vous conseiller sur l’évolution de la situation. Retrouvez ici les nouvelles récentes sur l’épidémie et son impact sur vos déplacements et vos voyages.

16 mars 2020

Voiture neuve ou d'occasion?

Vous avez du temps et de l'argent? Préférez une voiture neuve sous garantie. Si au contraire vous avez besoin d'urgence d'un véhicule et que votre budget est serré, choisissez l'occasion. En voici tous les avantages et inconvénients.