Image
Nettoyage printemps
Après l'hiver, votre vélo, scooter ou moto a besoin d'un bon entretien pour reprendre la route. Voici les étapes à suivre pour rebooster votre deux-roues.

Vélo

Nettoyez

Le nettoyage, ce n'est pas seulement un aspect esthétique (même si c'est plus agréable de rouler sur un vélo propre), mais aussi l'occasion de repérer plus facilement les éventuelles traces d'usure et autres problèmes potentiels. Un coup de chiffon (et autre spécifiquement dédié à la chaîne), une éponge et de l'eau savonneuse sont indispensables. Il existe des produits adaptés en magasin spécialisé.

Attention si vous utilisez un appareil à haute pression: les roulements et autres fines pièces mécaniques apprécient peu ce traitement. Ne parlons même pas d'un vélo électrique et ses pièces électroniques sensibles. Bref, allez-y doucement!

Image
nettoyage

Séchez

Après un bon nettoyage, il faut passer du temps pour le séchage. C'est une étape indispensable pour éviter la corrosion des pièces métalliques. Les recoins sont nombreux, c'est une affaire de patience. Ici encore ce sera l'occasion d'inspecter les différentes pièces avec attention.

Graissez

Un vélo propre et sec attendra un graissage parfait pour entamer la nouvelle saison. Comme nous l'indiquions dans un précédent article lié à l'entretien d'un vélo, il existe 3 types de graissage. L'huile fine (synthétique) à vaporiser, l'huile de chaîne (hydrophobe de préférence) et de la graisse hydrophobe pour les pièces mobiles et les roulements. Et plus vous roulez, plus vous devrez graisser!

Image
huile pour graisser

 

La chaîne

Passons maintenant à la (petite) mécanique. On débute par un contrôle visuel des pièces et de la chaîne en particulier. Pour cette dernière, procédez comme ceci:

  • Levez la chaîne du plateau avant à la main ou avec un tournevis.
  • Mesurez la distance entre la chaîne et le plateau avant.
  • Si la distance est de plus de 8 mm ou la dent du pignon est complètement libre: la chaîne est usée, il faudra la changer.
  • Si votre vélo est équipé d'un dérailleur (vitesses), le réglage de l'ensemble demande une certaine compétence. Le nettoyage/graissage ne pose pas de problème, mais si les vitesses passent mal et que vous n'êtes pas sûr de vous, passez chez un pro!

Les pneus, les freins

  • Un premier coup d'œil général vous permettra d'estimer l'usure du pneu. Le plus évident: les éventuelles craquelures, signe d'un pneu vieillissant. En étant un peu plus attentif, repérez les éventuelles traces de coupures, signes avant-coureurs d'une prochaine crevaison.

Image
usure pneu

  • La pression, c'est le facteur le plus important qui influencera vos prochaines sorties. Celle adaptée à vos pneus? C'est inscrit sur les flancs. Bien sûr, vous pouvez la tester avec une pression de votre pouce, mais cela n'est pas très précis. Un manomètre avec son gonfleur vous seront très utiles. Ajustez-la aussi en fonction de votre poids et de vos envies: plus de poids à porter, plus de pression. Plus de confort et un vélo "léger", moins de pression... Votre ressenti est au moins aussi important que les consignes du fabricant de pneus!
Image
pression pneus
  • Les freins d'un vélo sont assez simples à vérifier. L'état général des patins ou des plaquettes si votre vélo dispose de disques. En cas d'usure importante il faut les changer, sinon un simple réglage peut se faire au niveau des poignées (n'oubliez pas non plus de graisser les câbles). En cas de doute, passez par un spécialiste.

Image
freins

La selle, l'éclairage et les accessoires

  • La selle est-elle toujours en bon état et correctement réglée? Pour rappel, il faudrait que la jambe soit légèrement fléchie quand la pédale est entièrement en bas. On peut facilement ajuster la hauteur de selle grâce à l'écrou situé au niveau du cadre. N'oubliez pas de bien le resserrer après réglage.

Image
selle

  • L'éclairage sera sans doute moins utile pour la période printemps-été, mais mieux vaut s'assurer qu'il fonctionne avant de s'aventurer la nuit venue.
  • Les accessoires: vous disposez de supports pour des bagages, une gourde, un gps/cardio... Jetez un œil sur les fixations, l'état des plastiques, etc. Ce serait dommage de perdre quoi que ce soit en cours de route!

Mention spéciale au vélo électrique

Toutes les recommandations ci-avant valent pour un vélo électrique. Mais il s'agit aussi d'un engin particulier doté d'une technologie de pointe. La batterie, le moteur, les câblages, les commandes diffèrent d'un vélo classique. Il faut donc y apporter un soin particulier et, si besoin, faire appel à un spécialiste pour gérer ces systèmes spécifiques. Le coût d'un tel entretien vaut bien par rapport à l'investissement conséquent d'un vélo électrique.

9 choses utiles pour voyager à moto >> 

L’équipement du motard >>

Scooter et moto

Bon nombre de conseils donnés pour l'entretien des vélos peuvent être repris ici, notamment en ce qui concerne le nettoyage et le graissage. Mais il existe évidemment de grosses différences et des points spécifiques que nous détaillons ici.

Image
nettoyer moto

Rechargez la batterie

Lors de la mise au repos de la moto pour l'hiver, vous aurez pris soin de débrancher la batterie. Si ce n'est pas le cas ou si la batterie est déchargée malgré tout, une recharge sera nécessaire. Un chargeur spécial moto ne coûte pas très cher et il pourra souvent vous servir. Respectez bien le mode d'emploi, les polarités notamment.

 

Contrôlez les niveaux

  • L'huile moteur: Un moteur 4 temps, comme sur une voiture, nécessite le contrôle régulier du niveau d'huile. Vérifiez le manuel d'entretien pour voir s'il s'agit soit d'un petit hublot, soit d'une jauge (tige). Profitez-en pour regarder la qualité de l'huile, une couleur blanchâtre indique une émulsion souvent due à la condensation. Signe d'une moto peu utilisée. Dans ce cas ou si la vidange n'a pas été effectuée depuis longtemps, changez le tout, filtre compris.

Image
contrôler les niveaux

  • L'huile de boîte: Normalement, le niveau ne bouge pas ou peu sauf en cas de fuite évidemment. À vérifier de temps à autre (ici encore lisez le manuel d'entretien), notamment en période de reprise printanière.
  • Liquide de frein: Le niveau peut baisser avec l'usure des plaquettes. Il faudra donc vérifier régulièrement l'ensemble. Profitez de l'occasion pour graisser les câbles de commande des freins. Notez que si le changement de plaquettes peut être effectué par un bon bricoleur, le remplacement du liquide de frein et la purge du circuit doivent être réalisés par une personne qualifiée.
  • Liquide de refroidissement: Si le moteur est refroidi par eau, il faut vérifier de temps en temps le niveau. Normalement le niveau ne bouge pas et l'antigel présent empêche le liquide de geler. Dans le cas contraire, vérifiez toute trace de fissures sur le bloc moteur, éventuellement causées par l'eau gelée.

La pression et l'état des pneus

Les pneus d'une moto doivent faire l'objet d'une attention toute particulière, votre sécurité en dépend. Le manuel d'utilisation vous renseignera sur la pression adéquate (avec un ou deux passagers). La pression se mesure toujours à froid. Profitez-en pour contrôler la profondeur des sculptures, qui ne doivent pas être inférieures à un millimètre.

Image
pression pneus moto

La chaîne et les commandes

  • La chaîne (si elle est présente bien sûr et qu'il ne s'agit pas d'un cardan) est un élément essentiel sur une moto. C'est elle qui va garantir une conduite souple et fluide. À la reprise printanière, il faut vérifier la tension et l'ajuster éventuellement (+/- 3 cm de jeu). Si cela n'a pas été fait avant l'hivernage, nettoyez et graissez-la avec soin.
  • Les commandes: contrôlez tous les câbles, graissez-les au besoin, surtout si la moto est restée dans un milieu humide durant l'hiver. L'occasion de vérifier l'éclairage (les clignotants aussi).

Repartir en douceur

Après une longue immobilisation, il faudra repartir en douceur, autant pour vous que pour votre moto. Au démarrage du moteur, écoutez tout bruit suspect. Vérifiez que l'embrayage fonctionne correctement, que les vitesses passent sans peine et que les suspensions ne se sont pas relâchées. Enfin, parcourez les premiers kilomètres avec délicatesse, un petit rodage s'impose. Ici aussi, "ressentez" les vibrations, les éventuels bruits suspects avant de solliciter à nouveau toutes les capacités de votre machine.

Bonne route!

Je partage ce contenu