Image
chien / hond
17 juillet 2018

Votre date de départ approche et vous ne voulez pas partir sans votre fidèle compagnon à 4 pattes? Voici quelques informations utiles.

Vous n’avez pas trouvé de pet-sitter pour votre animal de compagnie ou n’avez tout simplement pas envie de laisser votre fidèle compagnon derrière vous pendant vos vacances?
Vous pouvez bien sûr l’emmener en voyage, mais vous devrez alors respecter quelques règles.

Quelles sont les règles à respecter?

La législation européenne concerne les chiens, chats et furets. Le SPF Santé Publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et environnement précise, entre autres, que l’animal doit:

  • disposer d’un passeport européen
  • être identifiable grâce à un tatouage ou une puce électronique
  • posséder un carnet de vaccination à jour

Pour les vaccins obligatoires et potentielles mises en quarantaine, consultez les normes sanitaires de votre destination. Vous trouverez la législation en vigueur dans 190 pays sur le site Pettravel.com.

Tout animal doit être accompagné de son propriétaire lors de ses déplacements ou d’une personne physique disposant d’une déclaration écrite du propriétaire.

Quel moyen de transport choisir?

Lorsque vous voyagez avec votre animal, plusieurs critères entrent en compte lors du choix de votre moyen de transport: santé, conditions de voyage, frais… Découvrez ci-dessous quelle option est la plus adaptée à votre situation.

En voiture

En Europe, aucune réglementation officielle n’existe du point de vue pratique quant au transport d’animal de compagnie en voiture. C’est donc la législation du pays de destination qui entre en vigueur. Renseignez-vous bien avant votre départ. Toutefois, certains points récurrents sont à noter:

  • L’animal ne doit jamais gêner le conducteur lors de ses manœuvres. Pour ce faire, l’animal doit être installé soit sur la banquette arrière soit dans le coffre (uniquement de type break mais fermé sur l’habitacle) grâce à un équipement adéquat (harnais de sécurité, cage de voyage).
  • Lors d’un arrêt ou d’une pause, l’animal ne doit jamais être laissé seul sans surveillance à l’intérieur de l’habitacle.
  • Conservez le passeport international de votre animal à portée de main.

En train

Les règles de transport d’animaux en train diffèrent selon les compagnies ferroviaires. Voici les règles les plus fréquentes pour les compagnies européennes:

  • Si votre animal pèse moins de 6 kg et voyage dans une cage, le billet sera gratuit dans la plupart des cas. Pour un poids supérieur, des frais s’appliquent en fonction du tarif de votre billet.
  • En aucun cas votre animal ne doit gêner les autres passagers durant le trajet.
  • Votre chien doit toujours être tenu en laisse. Sur demande du personnel de bord, une muselière peut être nécessaire voire obligatoire pour un chien de plus de 6 kg à la SNCF.
  • Les chiens guides voyagent gratuitement, tenus en laisse, sans devoir être muselés.

Renseignez-vous auprès de votre compagnie. Il arrive que certaines races de chiens parfois considérées comme dangereuses soient refusées.

 

En avion

Chaque compagnie aérienne dispose de ses propres règles en matière de transport d’animaux domestiques: certaines autorisent les petits animaux en cabine (Air France, Brussels Airlines), d’autres non (Singapore Airlines). Les tarifs ainsi que les tailles autorisées pour une cage de voyage varient selon les compagnies et le type de vol. Renseignez-vous lors de l’achat de vos billets.

Durant le décollage et l’atterrissage, il est obligatoire de placer la cage et votre animal à vos pieds sous le siège devant vous. Pendant le vol, vous pouvez placer la cage de voyage sur la tablette de votre siège.

Adoptez les bons réflexes

Quelle que soit l’option, pensez toujours à:

  • vous munir des médicaments de soins d’urgence.
  • équiper votre animal d’un collier avec votre numéro de téléphone et son nom.
  • avoir avec vous une photo de votre animal en cas de fuite.

Chaleur, soif, ennui… Votre fidèle ami supportera plus difficilement le trajet que vous. Demandez quelques conseils à votre vétérinaire avant le départ. En voiture, il est par exemple déconseillé de nourrir son animal 12 h avant le départ ainsi que durant le trajet.
Enfin, friandises et caresses sont de mise pour réconforter votre animal tout au long de votre voyage.

Je partage ce contenu
2 avril 2020

5 conseils pour une maison saine

Aujourd'hui, nous passons plus de temps à l'intérieur qu'à l'extérieur et cela a des conséquences sur l'air qu'on y respire. Pour rester en bonne santé, veillez à ce que votre maison soit saine. Voici 5 conseils et un conseil en bonus pour vous remonter le moral.