Image
Peur de l'avion
La peur de l'avion détermine fortement le choix des vacances. Mais il existe des solutions, même pour les destinations lointaines.

En moyenne, 3 personnes sur 10 ont peur de l’avion, à des degrés divers. Une situation difficile à vivre pour la personne en tant que telle, mais aussi pour les membres de la famille qui ont, eux, des envies d’horizons lointains.

Pour persuader votre partenaire aviophobe de vaincre sa peur, informez-vous sur www.peuravion.com ou www.volersanspeur.org/fr. Si l'angoisse est trop forte, ne tirez pas pour autant un trait sur les destinations lointaines.

Pourquoi ne pas partir en voiture?

Ne sous-estimez pas la richesse de notre vieille Europe. Aucun autre continent n’est aussi diversifié. Vous serez surpris des possibilités qui s’offrent à vous dans les pays limitrophes. La France, notamment, est une destination touristique particulièrement éclectique et par ailleurs la plus visitée au monde.

Que diriez-vous d’une croisière?

Depuis Zeebruges, Rotterdam et Amsterdam, les propositions sont nombreuses, de la simple traversée vers l'Angleterre et l'Écosse à la Scandinavie, Islande comprise.

Pour un périple en mer Méditerranée, descendez jusqu’à Marseille en voiture ou en TGV où vous embarquerez à bord d'un navire de croisière.

Envie de visiter le pays de l’Oncle Sam? C’est possible sans même mettre un pied sur le tarmac: en bateau! Par rapport à un billet d'avion, la traversée transatlantique à bord du paquebot 5 étoiles Queen Mary 2 est très bon marché. Le voyage (au départ de Southampton) dure 8 jours, mais le coût (formule tout compris en pension complète) est d’à peine 900 euros. Une expérience inoubliable: vous voyagerez en service régulier comme au bon vieux temps, mais dans un luxe opulent. Certes, il faut avoir le temps, mais comme vous le voyez, New York (et l’Amérique) est à la portée de tous, même des aviophobes.

Lisez aussi nos conseils et idées pour mieux choisir vos vacances.

Je partage ce contenu