Image
Audi E-tron Sportback

L'Audi e-tron Sportback est la variante coupé de l'e-tron sortie l'an dernier. Fabriqué à Forest, ce vaisseau luxueux affiche des performances d'exception.


L'Audi e-tron Quattro est sortie voici plus d'un an déjà. Cet été, une nouvelle version débarque, sous la forme d'un "SUV coupé" aux lignes spectaculaires. Nous avons pu prendre le volant de la "55" soit la plus puissante des Audi électrifiées...

e-tron
Une certaine élégance pour un véhicule qui affiche tout de même 5 mètres de long et plus de 2,5 tonnes!


L’Audi e-tron Sportback, résumée en 30 secondes chrono!

Fabriquée en Belgique, la famille "e-tron" se décline aujourd'hui en version coupé. Ce gros SUV de plus de 2.500 kg est imposant tant par son empreinte au sol (5 mètres) que par son élégance. À bord, la finition et la qualité des matériaux démontrent le savoir-faire de la maison aux anneaux. En route, le confort est royal avec une insonorisation exceptionnelle. Tout cela serait parfait si ce gros SUV ne consommait pas autant, principalement sur autoroutes. Du coup, même les grosses batteries n'autorisent guère plus de 300 km d'autonomie sur ce type de trajet. Il faut alors recharger régulièrement et rapidement, ce qui n'est pas toujours simple dans notre pays.

e-tron
Les SUV luxueux accueillent plus facilement ces coûteuses technologies électriques


Le segment

Comme nous l'écrivions dans l'essai du Mazda MX-30, les SUV sont devenus le repère idéal pour les technologies électriques. Ils sont à la mode et se vendent plus chers que les berlines équivalentes. C'est encore plus vrai concernant les gros SUV, catégorie à laquelle appartient cette Audi E-tron Sportback. Les concurrents dans ce segment (très) luxueux sont peu nombreux: l'inclassable modèle X de chez Tesla, le sculptural Jaguar I-Pace ou encore le Mercedes EQC.


Ce qui change pour l’e-tron Sportback

Un mot d'abord à propos de la fabrication de l'engin. Comme l'e-tron "normale", cette version Sportback est fabriquée à Bruxelles (Forest) et ce pour tous les autres pays du monde! Une fierté pour les équipes bruxelloises qui fabriquent un véritable concentré de technologie. Entre le SUV e-tron et la Sportback, c'est évidemment le design qui change le plus, surtout pour la partie arrière plus effilée. Le Cx (coefficient de pénétration dans l'air) de l’e-tron Sportback est ainsi de 0,25 contre 0,28 pour l'e-tron "normale". Ceci avec les (peu pratiques) rétroviseurs-caméras. Nous y reviendrons.


e-tron Sportback, le design

Il nous semble, mais c'est une question de goût évidemment, que ce modèle plus aérodynamique paraît aussi plus raffiné que l'e-tron classique. Ce genre de versions "coupés" des gros SUV est une pratique connue pour étendre ses parts de marché. Tous les constructeurs, les premiums allemands en tête, sont coutumiers du fait. Dans la gamme Audi par exemple, même les "petits" SUV comme le Q3 disposent de leurs versions "coupés". Pas de raison que cela change ici.


À l'intérieur

Si vous voulez savoir ce que signifie "finition parfaite" dans le monde automobile actuel, vous trouverez la réponse à bord de cette Audi. Les matériaux sont de grande qualité et les ajustements millimétrés, ce qui ajoute une note d'excellence dans un intérieur épuré. L'habitabilité est généreuse autant à l'avant qu'à l'arrière. Ceci dit, c'eut été étonnant d'affirmer le contraire quand on sait que l'engin mesure tout de même près de 5 mètres de long! Sachez encore que le volume du coffre perd 45 litres pour en afficher 555. Largement suffisant pour un (long) week-end avec toute la famille. En abaissant la banquette arrière, la capacité passe à 1.655 litres.

e-tron
Une finition parfaite
e-tron
De 555 à 1.655 litres


Équipements de l’e-tron Sportback

L'équipement de série est assez fourni, ce qui est normal vu le prix de l'engin. Mais pour bénéficier des fameux "rétros caméras" il faudra passer par les options (1.800 euros). À ce propos, nous restons mitigés. Certes les écrans qui remplacent les rétros extérieurs sont juste sublimes de précision (Oled) et l'image est parfaite. Mais si l'on s'habitue rapidement au rétro droit (plus éloigné), il n'en va pas de même pour le gauche. Il faudra sans doute de nombreuses heures de conduite avant d'avoir le réflexe de regarder vers le bas de la portière, plutôt que vers l'extérieur. Et quand bien même, nous ne trouvons pas ce système aussi idéal (simple?) que de bons vieux rétros classiques!


Pour le reste, impossible ici de lister l'ensemble des options disponibles sur cet engin futuriste. Comme c'est la politique commerciale des constructeurs premiums allemands, vous pouvez vraiment configurer votre voiture "à la carte". Mais le budget risque alors d'exploser!

e-tron
Des écrans à la place des rétros? Sympa et original mais ce n’est pas très pratique au quotidien


Sous le capot

Au lancement, Audi propose 2 versions de son e-tron Sportback: la "50" et la "55" de ce test. La première embarque une batterie de 71 kWh pour une puissance maximale de 313 ch (230 kW). La seconde est dotée d’une batterie de 95 kWh et de moteurs développant jusqu’à 408 ch (300 kW). Dans ce dernier cas, les 2 moteurs asynchrones (un par essieu) développent un total de 260 ch (265 kW) et 561 Nm de couple. C'est par un mode "boost" (en accélérant à fond) que la puissance atteint ce plafond des 408 ch et ce pendant 8 secondes.


Vous avez plusieurs possibilités pour recharger les accus, parfois concomitamment: soit manuellement via les palettes au volant, en freinage appuyé (plus de 0,3 g) mais aussi en fonction des données du GPS (feu rouge, rond-point, embouteillage…). Audi nous parle d'économie d'énergie jusqu'à 30%... Impossible à vérifier ici.

Système de refroidissement des batteries


Sur la route

À bord, l'ambiance ressemble à celle des récents haut de gamme, type A8 et Q8. Le confort est évidemment "royal" avec une mention spéciale pour l'insonorisation. Niveaux suspensions, la rigueur est de mise: c'est bluffant de pouvoir "tenir" ainsi une auto de presque 3 tonnes dans des virages serrés à vitesse élevée! Si vous roulez en mode confort et sans stress, vous disposez là d'un véritable tapis volant et silencieux. À tel point qu'en remontant dans une berline à essence vous avez l'impression de revenir au temps des cavernes! Plus sérieusement, il faut reconnaître à ces engins une autre dimension du voyage en termes de confort et d'agrément.


Vu le poids et la taille de l'engin (pas loin de 2,5 tonnes!) mieux vaut qu'il soit aussi profilé que possible. L'emplacement des batteries, sous le plancher plat, participe également à ce phénomène en plus d'augmenter la qualité de la tenue de route.

e-tron
Confort exceptionnel!


Consommations de l’e-tron Sportback

Inutile de dire que pareil attirail requiert un système de charge performant. Car si vous comptez sur une "simple" prise électrique à la maison, sachez qu'il faudra une trentaine d'heures pour remplir les batteries à 100%! Heureusement, le réseau de charge rapide (150 kW) "Ionity" développé avec VW, BMW, Mercedes et Ford permet de recharger 80% en 30 minutes... En théorie du moins car ces prises se comptent sur les doigts d'une main en Belgique! Les autres, de 11 ou 22 kW, permettent une recharge complète en 4 et 8 heures.


Alors que les deux modes de recharge s’effectuent via un seul connecteur sur la plupart des voitures électriques, Audi a préféré placer deux prises de part et d’autre du capot. A gauche la trappe pour la recharge continue "DC", à droite une seconde trappe pour un connecteur AC.


Pour notre part, au cours de cette semaine d'essai, nous avons opté pour les magasins Lidl équipés (une centaine en Belgique) de bornes de recharge rapide 50 kW! De quoi refaire le plein en une bonne heure. Certains jours, il a fallu faire la file pour recharger, preuve du succès de cette belle initiative. D'autant que l'électricité provient des panneaux solaires situés sur les toits des magasins.


Concernant l'autonomie, Audi annonce 446 km d'autonomie. Soyons clair, à moins d'opérer dans un environnement plat, à l'abri et en ville à 30 km/de moyenne, impossible à reproduire! D'un extrême à l'autre, nous avons noté 250 km (autoroutes à vitesse soutenue) et 350 km avec une conduite très "calculée" en environnement urbain et périurbain. L'e-tron fait partie des voitures électriques les plus énergivores, le poids et les dimensions n'y sont pas étrangers!


Budget

Tout serait évidemment parfait s'il ne fallait parler du prix. À 88.000 € pour cette version "55", il faudra ajouter quelques options. Notre modèle d'essai revenant ainsi à près de 120.000 €! Les taxes sont inexistantes en Flandre et plutôt modérées en Wallonie/Bruxelles (61,5 € de TMC et 83,56 € de taxe de circulation annuelle).


Conclusion

Pas de doute, l'e-tron Sportback est un magnifique (gros) "bébé". Il offre des performances étonnantes compte tenu de son gabarit. Idem pour son confort royal, tant des suspensions que de l'insonorisation. Le plus gros regret vient de son autonomie relativement limitée. Plus encore si l'on considère cet engin destiné "normalement" à de longs périples autoroutiers.


Fiche technique

Audi e-tron Sportback 55 Quattro

  • Moteur: 2 Électriques asynchrones 300 kW / 664 Nm
  • Batteries: Li-Ion 95 kW
  • Transmission: aux 4 roues
  • L/l/h (mm): 4.901/1.935/1.616
  • Poids à vide (kg): 2.480
  • Volume du coffre (l): 555
  • Vitesse maxi (km/h): 200 (limité)
  • 0 à 100 km/h (sec): 5,7
  • CO2 (g/km): 0
  • Prix (€): 88.210


Les Plus

  • Confort général extraordinaire
  • Présentation/finition
  • Performances de sportive
  • Tenue de route bluffante pour un "truc" de ce poids


Les Moins

  • Poids (dont 700 kg de batteries!)
  • Autonomie en mode dynamique
  • Caméras/écrans/rétroviseurs peu pratiques
  • Prix et options
Je partage ce contenu