Image
Honda e

La Honda e est une citadine 100% électrique. Conçue pour une utilisation urbainee, elle est ingénieuse et originale mais chère.


Pour son entrée dans le mobilité 100% électrique, le japonais prend résolument le parti de la technologie et du haut de gamme. Pas de doute, cette Honda e est attachante. Oui, mais, c'est aussi un pari risqué si l'on considère le prix élevé...


La Honda e, en résumé, 30 secondes chrono!

Le marché des voitures électriques bouillonne de nouveautés. Celle qui nous arrive ici, la Honda e, est sans aucun doute la plus originale de toutes. Par son design, par ses choix esthétiques parfois au détriment du “pratique”, comme son coffre pas très modulable ou une autonomie limitée à 200 km. Mais voilà, Honda assume ses choix et propose une vraie citadine pleine de caractère. Vive sur la route, agréable à conduire, mais aussi à la pointe de la technologie. Mais pour acquérir ce petit bijou, il faudra mettre la main au portefeuille.

Honda e une citadine électrique
Un design original et branché, la carte maîtresse de cette Honda e.


Honda e, le segment

Brisons d’emblée la glace avec un chiffre: 34.500. C’est le prix de départ en euros de cette Honda e. Un tarif supérieur à celui de la Mini Cooper SE, plus puissante. Sans compter les Peugeot e-208, Opel Corsa-e et Renault Zoé, plus grandes. Mais la petite Honda e se moque du rationnel. Elle joue clairement la carte de l’émotion et du "gadget" technologique hype; une recette qui fait le succès d’une certaine… Tesla. Cette émotion se traduit dès le premier coup d’œil par son design, aux traits néo-rétro rappelant la première génération de Civic, dépourvu de toute once d’agressivité et témoignant de la volonté du designer de créer une voiture "attachante".

Honda e et son design étonnant
Un design branché qui plaira... ou pas!


Honda e, ce qui change

Pour ce chapitre, c'est simple: tout. En effet, Honda part d'une feuille blanche avec ce produit électrique inédit. Nous le verrons plus loin, pour cette Honda e, les designers ont été privilégiés par rapport aux ingénieurs qui auraient peut-être voulu la rendre plus pratique. Ceci dit le japonnais n’a pas sacrifié la qualité sur l’autel du poids et l’habitacle se démarque nettement de toutes les autres électriques du marché...

Honda e : Des écrans digitaux partout
Pas moins de 5 écrans digitaux.


À l'intérieur de la Honda e

Dans ses 3,89 mètres de long – soit 10 cm de moins qu’une Jazz – la Honda e peut emmener quatre passagers de taille moyenne qui embarqueront via les quatre portes. Le coffre varie de 171 à 571 litres, mais, malheureusement, le dossier de la banquette d’un seul tenant grève complètement la modularité à bord. Il s’agit là encore d’un choix du designer pour conférer un aspect "divan" à la banquette. Voilà qui en dit long sur l’importance du design dans cette citadine. L’ambiance à bord est plutôt d’inspiration scandinave, avec un meuble de bord épuré et des habillages en imitation bois d’un très bel effet. Le tout, fait de matériaux bien choisis, et assemblé de manière méticuleuse.

Poste de conduite futuriste
Un poste de conduite futuriste.


Des écrans partout!

Voici la pièce maitresse de cette Honda e: un tableau de bord formé de 5 écrans consécutifs. Face au conducteur, une dalle de 8,8 pouces affiche les informations de conduite. A ses côtés, deux écrans de 12,3 pouces se chargent de toutes les fonctions multimédias, que ce soit la navigation, l’affichage des flux d’énergie et bien sûr les fonctions connectées. Il est en plus possible de basculer l’affichage d’un écran vers l’autre d’un simple clic. En route, cela demande un petit temps d’adaptation au début car les infos sont disséminées un peu partout.


Des caméras à la place des rétros

Et grâce à un port HDMI, ces écrans peuvent aussi servir à afficher tout support multimédia, parfait pour tuer le temps lorsque la voiture est en charge, ce qui ne prend pas plus de 30 min sur une borne de charge rapide. Enfin, à chaque extrémité de l’habitacle se trouvent deux écrans de 6 pouces qui renvoient l’image des caméras extérieures (de série!). Un artifice auquel on s’habitue très vite tant leur positionnement tombe parfaitement dans l’angle de vision naturel.

Honda e livrée avec caméras/rétros livrées en série!
Honda e est livrée avec caméras/rétros livrées en série.


Sous le capot

La Honda e étant dédiée aux utilisateurs urbains, son constructeur a fait le choix d’une batterie de capacité modeste. Ses 35,5 kWh promettent 222 km d’autonomie WLTP parfaitement réalistes. Les ingénieurs ont en effet doté la citadine d’un mode de récupération de l’énergie optimisé lors du relâchement de la pédale d’accélérateur. La décélération est alors très nette jusqu’à l’arrêt complet du véhicule, permettant de se passer complètement de l’usage des freins lorsqu’on l’utilise à bon escient. En désactivant ce mode, la voiture reste en roue libre une fois l’accélérateur relâché, et il est possible de moduler la récupération, et donc la décélération, via les palettes au volant.

Une batterie de capacité modeste
Pour limiter le poids et les coûts, Honda a choisi de placer une batterie de faible capacité à bord.


Sur la route

Que ce soit en ville ou sur nationale, tout cela est extrêmement efficient et bien calibré, et témoigne de l’efficacité dans la gestion de l’énergie dont fait preuve la petite e. Après plus de 120 km parcourus, notre ordinateur de bord affichait une moyenne inférieure à 17 kWh/100km. Et pourtant nous avons pris un réel plaisir à exploiter les 154 ch du moteur électrique le plus puissant (une version 136 ch est également proposée). Le compromis entre dynamisme et confort est excellent, et le couple instantané du moteur, surtout en mode Sport, transforme cette e en une petite boule de nerfs, rivée au sol tant sa motricité au niveau des roues arrière (chaussées de pneus Michelin Pilot Sport) est irréprochable. La Honda e promet le 0 à 100 km/h en moins de 9 secondes et une vitesse maximale de 145 km/h, ce qui est tout à fait honorable et justifié pour une citadine.

Du dynamisme et une excellente tenue de route
Du dynamisme et une excellente tenue de route.


Budget

C'est évidemment ici que les avis des uns et des autres seront les plus tranchés par rapport à cette Honda e. A 34.500 euros pour la version 136 ch et 37.500 pour la 154 ch, voilà une facture qui pique. Plus chère que ses concurrentes Renault Zoé, Peugeot e-208 et même que la Mini SE, la Honda revendique un statut de citadine "premium". Évidemment, elle est très très bien équipée et, niveau technologique, elle est à la pointe. Reste que ces arguments ne suffiront pas à convaincre le plus grand nombre. A notre avis, c'est le design et "l'histoire" que raconte cette Honda e qui feront venir les futurs clients dans les show-rooms. Soulignons encore ici la légendaire fiabilité des produits Honda, sans doute l'un des meilleurs constructeurs au monde de ce point de vue.

Honda e en recharge
Si le budget “carburant” sera forcément réduit, le prix d’achat est quant à lui très élevé.


Conclusion

La Honda e est sans aucun doute la plus "clivante" des Honda. D'abord par un design original qui plaira... ou pas. Ensuite par une approche futuriste de son tableau de bord laissant la part belle aux écrans digitaux. L'habitacle, original lui aussi, n'est sans doute pas le plus pratique, mais, ici aussi, c'est un parti pris pour afficher une vraie personnalité. Et puis son prix en rebutera plus d'un. Alors la Honda e? Une cause désespérée? Pour nous, pas du tout dans le sens où ses qualités routières, sa personnalité et sa légendaire fiabilité plaident en sa faveur. Et puis une clientèle existe pour ce type de produits à la fois urbains, branchés et originaux. Cette Honda e pourrait donc bien s’imposer comme la coqueluche des beaux quartiers lorsqu’elle débarquera sur nos routes cet été.

Recharge
La Honda e pourrait bien s’imposer comme la coqueluche des beaux quartiers.


Fiche technique

  • Moteur: électrique, 154 ch, 315 Nm
  • Transmission: aux roues arrière
  • Boîte: automatique
  • L/l/H (mm): 3.895/1.750/1.512
  • Poids à vide (kg): 1.542
  • Volume du coffre (l): 171
  • Batterie (kWh): 35,5
  • 0 à 100 km/h (sec.): 8,3
  • Vitesse maxi (km/h): 145
  • Autonomie (km): 222 (WLTP)
  • Prix: de € 34.500 à € 37.500


Les plus

  • Qualité de fabrication
  • Gestion de l’énergie/autonomie
  • Vraie personnalité
  • Comportement efficace et dynamique


Les moins

  • Banquette monobloc
  • Tarif très salé
  • Poignées peu ergonomiques
  • Affichages multiples déroutants
Je partage ce contenu