Image
véloroutes en Norvège, près d'un port
La Norvège investit 852 millions d'euros dans sa nouvelle infrastructure cycliste, dans et autour de neuf grandes villes.

Par rapport au Danemark et à la Suède, la Norvège est loin d'être un pays de cyclisme: en Suède et au Danemark, respectivement 12 % et 17 % des déplacements se font à vélo, contre 5 % à peine en Norvège.

Le gouvernement norvégien souhaite au moins doubler ce chiffre, ce qui n'est pas une mince affaire dans un pays relativement montagneux où il fait froid et sombre la plus grande partie de l'année. Oslo a donc décidé de consacrer 8 milliards de couronnes (852 millions d'euros) à l'aménagement de larges véloroutes dans et autour des neuf plus grandes villes du pays.

Ces voies express n'ont donc pas pour but de relier les villes entre elles, mais plutôt d'encourager la circulation à vélo depuis les banlieues. Assurer la sécurité est un aspect, augmenter la vitesse moyenne en est un autre. Et à cet égard, les vélos électriques pourraient bien jouer un rôle important.

(Source: IPS News)

Je partage ce contenu