Image
Suzuki Vitara AllGrip Hybrid

De taille compacte et d'allure classique le Vitara ne détonne pas sur le marché très concurrentiel des SUV. Il reçoit désormais une nouvelle motorisation hybride.


Mis à jour début 2019, le Vitara reçoit aujourd'hui une nouvelle motorisation, qui devient... sa seule motorisation! Les normes européennes sont passées par là, mais on est loin d'y perdre au change.

Suzuki Vitara Hybrid


En résumé, 30 secondes chrono!

Le Vitara existe depuis des décennies. Pour des raisons essentiellement écologiques et fiscales, seule une motorisation essence/hybride demeure au catalogue. De taille compacte et d'allure classique le Vitara ne détonne pas sur le marché très concurrentiel des SUV. Son bloc 1.4 hybride sait se montrer sobre et généreux, surtout agréable en parcours (péri)urbains. Il paraît peut-être moins moderne que d’autres, mais il affiche un excellent rapport prix/équipements/prestations. Ce qui n'est pas la moindre de ses qualités!

Vitara hybrid
Le Vitara a toujours offert un excellent rapport qualités/prix.


Le segment

Cela fait plus de 30 ans que Suzuki contente les amateurs de 4x4 n'ayant pas les moyens de se payer un "monstre" jouant dans les catégories supérieures. Le Vitara s'est ainsi taillé une solide réputation de petit engin à tout (bien) faire sur et hors des chemins. Sauf que ces dernières années ont vu l'émergence des SUV (Sport Utility Vehicule) où le look et le confort de vie priment sur les capacités de franchissement. Aujourd'hui, les concurrents sont à la fois nombreux et très diversifiés. Le Vitara conserve lui cette étiquette de (presque) "vrai 4x4". Ce qui signifie qu'il est capable de sortir des sentiers battus. Le voici (re)venir avec une motorisation hybride...


Une gamme bouleversée

Pour tenter de respecter les normes d'émissions européennes, Suzuki avait déjà fait le choix douloureux de sabrer dans sa gamme. Depuis janvier 2020, on ne peut en effet plus acheter ni la mini-citadine Celerio, ni la compacte Baleno. Une grande perte? Oui et non… Oui dans le sens où elles étaient toutes deux d'excellentes voitures dans leur catégorie respective, non dans le sens où, pour cause de design pas très heureux, Suzuki ne les vendait de toute façon qu'au compte-goutte. Autant dire que c'est dans l'indifférence quasi générale que les deux modèles ont quitté les showrooms, Suzuki concentrant ses efforts de réduction des émissions là où ça en vaut vraiment la peine: sur ses SUV Vitara, S-Cross et Ignis, ainsi que sur la toujours populaire Swift.

Une gamme bouleversée
Le Vitara se retrouve en haut de la gamme du constructeur japonais.


Vitara 2020, ce qui change

Le Vitara a profité d'une mise à jour de mi-carrière début 2019. Pour ceux qui auraient loupé cet épisode, ce facelift s'est traduit par une face avant plus riche en chromes, par des optiques de phares redessinés et par l'adoption de la technologie LED pour les feux arrière. Rien de révolutionnaire donc, mais de quoi lui donner un air un peu plus précieux. Le Vitara n'existe donc plus désormais qu'en une seule version mécanique: le 1.4 Hybrid. Il reste le choix entre 2 ou 4 roues motrices, mais la boîte auto n'est (temporairement) plus proposée.

hybrid allgrip
Hybridation légère et possibilité (en option) de disposer de 4 roues motrices


À l'intérieur

Suzuki a consenti de beaux efforts sur la qualité des matériaux de la planche de bord et des sièges. On a aussi droit à plus de touches d'alu ici et là, et à un petit écran couleur entre les cadrans. Ceci dit, il faut avouer que la finition n'est pas toujours à la hauteur de beaucoup d'autres concurrentes.

Nuançons: les assemblages sont bien réalisés et nous savons d'expérience que les meubles de bord tiennent bien au fil du temps. Ce qui pose plus de problèmes est lié à la qualité des plastiques et à la présentation. Si le haut de la planche de bord est "moussé", tout le reste intègre des plastiques durs et souvent brillants. Les griffes se verront plus à l'usage.

Côté habitabilité, vu le gabarit restreint de l'auto (4,18 quand un 2008 de Peugeot dépasse les 4,30 mètres), ce n'est pas mal du tout. L'espace pour les passagers arrière est satisfaisant, notamment pour les jambes. C'est un peu plus juste au niveau des épaules si ce sont de grands gabarits. Pour le coffre, le Vitara est dans la moyenne basse du segment avec 375 litres, mais il peut s'agrandir en abaissant les dossiers. De plus il est pratique à charger avec un plancher ajustable en 2 niveaux.


Équipements

Les produits Suzuki ont toujours été favorablement connus pour leurs bons rapports prix/équipements. Ce Vitara Hybride ne déroge pas à la règle avec, par exemple, la climatisation automatique livrée en série sur le modèle de base. Mais c'est en matière d'aide à la conduite que le Vitara progresse le plus, puisqu'il dispose maintenant de ce qui est la norme dans la catégorie: détecteur d'angle mort, aide active au maintien de voie, lecture des panneaux routiers et freinage automatique d'urgence avec détection des piétons. Et pour cette version hybride, on observe une nouvelle petite modification: une barrette bleutée, couleur "officielle" de l'électrification, dans les phares. Notez enfin que les 4 roues motrices (Allgrip) sont disponibles pour un supplément de 1.500 €.


Sous le capot

L'hybridation est une version "light", dont vous connaissez maintenant la formule: une petite batterie 48V de 0,4 kWh alimente un petit moteur électrique de 13,6 ch accolé à l'alternateur. Pas de quoi rouler en mode full électrique, le système sert à booster le moteur essence dans certaines situations pour réduire consommation et émissions, officiellement de 128g/km pour la 4x2, et 140 g/km pour la 4x4 (WLTP). Joli geste: à finition égale, un Vitara Hybrid reste au même prix que "l'ancien" Vitara 1.4 turbo. En devenant hybride, le moteur 1.4 Turbo passe de 140 à 129 ch, mais en mode Boost, c'est largement compensé par l'apport du petit moteur électrique, qui se montre surtout présent lors des reprises, le couple passant à 235 Nm au lieu de 220.

Hybrid techno
Le moteur électrique vient en aide au bloc thermique


Sur la route

C'est donc la première chose qu'on remarque au volant: même à bas régime, la moindre "pichenette" sur les gaz se traduit par une poussée clairement plus volontaire que par le passé. Ça profite donc forcément à l'agrément de conduite en ville, mais aussi à la conduite plus "dynamique", avec laquelle le Vitara a toujours été très à l'aise, grâce notamment à un poids très mesuré pour la catégorie. Et rien ne change vraiment, puisque le système hybride n'ajoute que 15 petits kilos sur la balance.

Au chapitre consommations? Du positif! Sans avoir cherché à vraiment faire dans la conduite éco, nous avons relevé une moyenne de quelques 7,5 l/100 km avec notre version d'essai 4x4. C'est, à la louche, un bon litre de moins que sur le même parcours mixte avec une version 1.4 turbo classique et c'est, dans l'absolu, un assez bon résultat pour un véhicule de la catégorie.

Tenue de route
Une tenue de route qui peut être amusante si le conducteur pousse un peu la mécanique.


Budget

C'est la très bonne surprise de ce test: les tarifs sont contenus! Disponible à 23.000 € en version de base déjà pas mal équipée, il ne faudra pas dépenser plus de 25.000 € pour tomber sur une version "Luxe" disposant d'un tas d'accessoires comme la navigation, le démarrage sans clé, caméra de recul, etc. Avec des rejets de CO2 à peine supérieurs aux 100g/km, les taxes seront aussi plutôt modérées. La taxe annuelle est ainsi de 244,20 € pour la Wallonie/BXL et de 195,33 € en Flandre.

Vitara Hybrid
Le budget: la bonne surprise du chef!


Conclusion

Ce n'est certes pas le plus luxueux ni le plus glamour des SUV actuels. Il n'est pas non plus le mieux fini ni le mieux insonorisé. N'empêche, un tas de raisons justifient qu'on puisse porter de l'intérêt au Vitara hybride. D'abord pour son rapport qualité/prix/prestations. Ensuite parce que c'est un véhicule pratique et facile d'usage. Pas de "chichis", il fait le job avec, en plus, la bonne image de Suzuki en matière de fiabilité.


Fiche Technique

Suzuki Vitara 1.4 Hybrid AllGrip

Moteur: 4 cyl., turbo essence hybride, 1.373 cm3; 129 ch - 235 Nm

  • Transmission: aux 4 roues avant
  • Boîte: manuelle 6 rapports
  • L/l/h (mm): 4.175/1.775/1.610
  • Poids à vide (kg): 1.245
  • Volume du coffre (l): 375 – 1.120
  • Réservoir (l): 47
  • 0 à 100 km/h (sec.): 10,2
  • Vitesse maxi (km/h): 190
  • Conso mixte (l/100 km): 5,7
  • CO2 (g/km): 140
  • Prix: de € 22.999 à € 27.299


Les Plus

  • Qualité en progression
  • Meilleures reprises
  • Conso réellement réduite
  • Pas d'augmentation de tarifs


Les Moins

  • Design marqué par le temps
  • Concurrence plus moderne
  • Pas de boîte auto
  • À quand une vraie hybride?
Je partage ce contenu