Image

Découvrez le Brabant wallon côté est et ouest en suivant notre parcours tracé pour vous. Copyright photo: WBT - Alessandra Petrosino


Petite par la taille, la province du Brabant wallon n’en affiche pas moins de nombreux atouts. Notre escapade vous emmène dans 5 lieux à (re)découvrir autrement. Suivez-nous de Nivelles à Louvain-la-Neuve, sous le signe des arts.


Partez au volant de votre véhicule et régalez-vous durant environ 60 km. En chemin, répondez aux questions de notre quiz.

Voir l’itinéraire complet.

Vous préférez traverser le Brabant wallon à vélo? Vous trouverez ci-dessous 3 parcours cyclistes.


1. Point de départ: Nivelles

Nous entamons notre parcours à proximité de la collégiale Sainte-Gertrude, au centre de Nivelles. Impressionnante par sa nef de 102 mètres, c’est la plus grande et la plus ancienne église romane de notre pays. Pas moins de 5 églises ont été bâties en cet endroit entre le 7e et le 10e siècle et l’édifice actuel a été consacré en 1046. Must absolu: la visite du cloître et du clocher central, qui abrite les cloches et le carillon.

Nivelles Cathédrale Sainte-Gertrude
la cathédrale Sainte-Gertrude de Nivelles | © Johannes Vande Voorde


Lors de votre visite, levez les yeux vers la tourelle sud, animée par le ‘jacquemart’ Jean de Nivelles. Cet automate surnommé ‘Djan Djan’ en langage populaire pèse environ 350 kg et sonne toutes les heures et les demi-heures depuis six siècles déjà.


Le quartier Saint-Jacques

Pour découvrir Nivelles, rien de tel que de s’aventurer dans les ruelles du quartier Saint-Jacques, qui fut miraculeusement préservé des bombardements de la Deuxième Guerre mondiale. Envie d’en savoir plus? Rendez-vous sur le site web du Brabant wallon et téléchargez gratuitement un itinéraire de 5 km: ‘Sur les pas de Jean de Nivelles’.


La tarte al djote

En cours de route, ne manquez pas de déguster la célèbre tarte al djote. Ce mets réconfortant dont la recette daterait d’au moins 8 siècles se prépare à l’aide de l’incontournable bètchèye (fromage fermenté à base de lait de vache écrémé), de bettes (‘djote’ en dialecte local), d’œufs et de persil haché. Elle se mange suivant un rituel immuable: percez la tarte encore chaude à l’aide d’une fourchette et déposez-y une grosse noix de beurre salé.

La tarte al djote est LA spécialité culinaire de Nivelles. | © Johannes Vande Voorde

Si l’eau vous monte à la bouche, poussez jusqu’au centre-ville à la recherche du bistrot L’Union sur la Grand-Place. Il est possible d’en trouver ailleurs, mais fiez-vous alors au label de qualité attribué depuis 1980 par la ‘Confrérie de la Tarte al Djote’, qui distribue aussi des étoiles: les meilleures tartes sont labellisées 5 étoiles!


2. Le champ de bataille de Waterloo

En sortant de Nivelles, empruntez la N27 en direction de l’étape suivante: Waterloo.
Qui dit Waterloo, dit Napoléon. Vous voulez tout savoir sur le général? Planifiez une visite du champ de bataille et de son impressionnant Mémorial, situé au pied de la célèbre butte. Pour voir le lion de près, il faudra monter 226 marches.

Waterloo Memorial 1815
Le Memorial 1815 à Waterloo | © Johannes Vande Voorde


Le mémorial propose une immersion complète grâce à une projection en 4D sur un écran panoramique de 26 mètres. Ne manquez pas non plus le ‘Panorama’, une fresque de 10 mètres de haut et 110 mètres de circonférence réalisée en 1912 par le peintre français Louis Dumoulin pour nous plonger au cœur de la bataille.

Mais la visite ne serait pas complète sans passer par la Ferme d’Hougoumont, dernier témoin authentique de la bataille et monument le mieux conservé de la région. Un peu plus loin, au centre de Waterloo, le musée Wellington consacre 14 salles à des informations et anecdotes relatives au célèbre champ de bataille.


3. Le château de la Hulpe et la Fondation Folon

Après Waterloo, faites un petit détour par le lac de Genval et le Domaine régional Solvay au château de La Hulpe. S’étendant sur 227 hectares, ce domaine parfaitement entretenu est classé au patrimoine exceptionnel de Wallonie et est surnommé par les promeneurs ‘le parc aux mille rhododendrons’.

Le château de La Hulpe abrite la Fondation Folon |© Johannes Vande Voorde


Le domaine abrite la Fondation Folon, imaginée et créée par l’artiste belge Jean-Michel Folon. De son vivant, les œuvres de l’artiste étaient visibles dans tous les grands musées du monde, mais il a conservé spécialement pour la fondation quarante années de création. Promenez-vous dans cet écrin de verdure, il ne pourra pas vous laisser indifférent.

La Fondation Folon à La Hulpe| © Johannes Vande Voorde


4. Wavre, patrimoine et neuvième art

Pour découvrir la ville de Wavre, commencez à l’hôtel de ville, situé dans un ancien cloître. Vous y trouverez les bureaux de VisitWavre, où des brochures (3 euros) vous attendent. Conseil: essayez le parcours ‘Ma ville est un village’, un parcours pédestre de 9 km au fil des plus beaux endroits du centre-ville et alentour.

Avant d’entamer votre balade, arrêtez-vous à côté de l’emblème de la ville: le Maca. Ce petit garnement espiègle représente l’esprit frondeur des habitants de Wavre. Caresser les fesses du Maca porterait chance, selon la légende.

Le Maca est l’emblème de Wavre. | © Johannes Vande Voorde


Wavre vous propose aussi une rencontre avec le neuvième art. Dupa, le père spirituel de Cubitus, y a habité, ainsi que Roger Leloup, dessinateur de l’héroïne de science-fiction Yoko Tsuno, comme en témoigne la fresque du centre-ville.

Parking pont neuf, Wavre
Parking pont neuf, Wavre | © Johannes Vande Voorde

Poursuivez votre visite de Wavre avec ces quelques idées.


5. Immersion culturelle à Louvain-la-Neuve

Cet itinéraire s’achève à Louvain-la-Neuve. Direction le Musée Hergé. Les aventures de Tintin s’y déclinent sur 3 étages, mais c’est aussi l’occasion de découvrir de nombreux autres personnages créés par le dessinateur et scénariste Hergé. Pour les fans du genre, un passage à la boutique du musée s’impose.

Musée Hergé Louvain-la-Neuve
Le musée Hergé à Louvain-la-Neuve | © Johannes Vande Voorde

Tout aussi incontournable à Louvain-la-Neuve, le Musée L est un lieu hors du commun, catalogué ‘musée universitaire’ (UCL). Outre l’art classique ou traditionnel, on y trouve de ‘l’art scientifique’. Le musée abrite même trois labs permettant au public de manipuler les œuvres. Intrigué? Prévoyez du temps, car le musée couvre pratiquement 4.000 m2.

Musée L Louvain-la-Neuve
Le Musée L à Louvain-la-Neuve expose de l’art “scientifique” | © Johannes Vande Voorde


Nous terminons en pleine nature, dans le bois de Lauzelle (propriété de l’UCL). Ce havre de paix est géré pour répondre à des objectifs environnementaux spécifiques.
Vous avez le choix entre 3 circuits pédestres balisés par l’UCL. Tout au long du parcours, des panneaux didactiques permettent de découvrir de nouveaux aspects de la faune et de la flore. Cette quiétude clôt admirablement cette longue journée en Brabant wallon et vous donnera envie d’y revenir pour un (long) week-end.


Le Brabant wallon à vélo: 3 parcours cyclistes

Voici 3 parcours cyclistes basés sur le système des points-nœuds. Les itinéraires détaillés sont diponibles en ligne, téléchargez-y gratuitement les coordonnées, cartes et brochures.

1. Les chevaliers du Roman Païs (38 km)

De Nivelles à Braine-le-Château, enfourchez votre vélo pour une balade de 38 km sur les traces des chevaliers. Remontez le temps et faites halte au Moyen-Âge.

2. Le champ de bataille de Waterloo (27 km)

Le point de départ se situe au centre de Waterloo, en face du Musée Wellington, à côté de la maison du tourisme.

Astuce: achetez le PASS 1815 pour vous-même et vos compagnons de route. Il vous permet de visiter tout ce qui a trait au célèbre champ de bataille: le dernier quartier général de Napoléon, le Musée Wellington et le Mémorial 1815.

3. Des armes au pinceau (25 km)

Enfourchez votre vélo à l’endroit où s’est déroulée la célèbre bataille de Waterloo et traversez La Hulpe et la forêt de Soignes à la découverte du monde merveilleux de Jean-Michel Folon.

Retrouvez encore d’autres idées d’esacapades en Belgique.