Image
En voiture, la chaleur peut devenir une véritable contrainte. Voici quelques conseils utiles pour protéger votre voiture et ses occupants de ces méfaits.

Avec le réchauffement climatique, les jours de canicule se multiplient. Aujourd'hui, même en Belgique, atteindre et dépasser les 30 degrés pendant plusieurs jours n'a rien d'exceptionnel. Sauf que, pour les automobilistes, leurs passagers et la mécanique, ce n'est pas toujours une sinécure que de voyager sous un franc soleil et pareille chaleur. Mais avec nos voitures modernes et quelques astuces, il est assez facile de gérer la situation…


Chaleur
Trouver un coin d’ombre pour la voiture n’est pas toujours évident...


Que faire pour limiter les effets de la chaleur?

Cela commence bien avant l'achat de votre voiture: choisir une "bonne couleur", car celle-ci aura une influence sur la température ambiante sous le soleil. Bien sûr, si vous disposez de la climatisation à bord, vous serez déjà plus serein. Néanmoins, quelques conseils demeurent évidents.

Ainsi de voyager légèrement vêtus et avec des matières idéales que sont le lin ou le coton. On veillera également à ce que les enfants ne restent pas exposés sous les rayons du soleil. Pour cela, il existe une multitude d'écrans et pare-soleil, à placer soit à l'intérieur, soit à l'extérieur. Rendez-vous dans un magasin spécialisé ou sur internet, vous aurez l'embarras du choix ! Dans l'urgence, des essuies éponges placés aux vitres latérales arrière pourront faire l'affaire.

Teinter les vitres plus que celles qui équipent d'origine votre voiture? C'est permis, mais à condition de respecter certaines règles précisées par le Code de la route. En effet, la législation concernant le pare-brise est très stricte. À vérifier avant de se lancer.

Chaleur
La loi est très stricte concernant les vitres teintées et les éventuels films à appliquer...


Lorsque vous stationnez votre voiture, il faut – évidemment – chercher un coin d'ombre. Mais c'est souvent plus facile à dire qu'à faire. N'hésitez pas à investir – à peine quelques euros – dans un écran réfléchissant pour le pare-brise. Certains fonctionnent même pour préserver le pare-brise du givre en hiver tout en reflétant les rayons du soleil en été. L'avantage c'est que, placés à l'extérieur, ces écrans sont bien plus efficaces que ceux placés à l'intérieur.


Repos et hydratation

Lutter contre la chaleur, c'est aussi s'hydrater. Boire beaucoup de boissons pas trop sucrées (pas d'alcool évidemment) permettra à l'organisme de ne pas puiser dans ses réserves. Ayez toujours une gourde pleine à portée de main et, pour les trajets plus longs, une glacière. Du simple sac isolant au bac réfrigéré sur allume-cigare, il y en a pour toutes les bourses.

Petit truc pour rester "frais" : un gant de toilette humide à passer sur le front ou, mieux, un brumisateur. Dirigez vers vous une ou deux bouches d'aération tout en pulvérisant quelques secondes un peu de ce brouillard bienfaisant... rafraîchissement garanti!

Une petite pause s’impose...


Fatigue et chaleur, effets cumulés ? En effet, la fatigue augmente sensiblement cette problématique: elle est la cause d’un accident sur trois! Elle énerve et affaiblit la concentration. D'où l'importance, lors de longs déplacements, de partir bien reposé et de se ménager régulièrement des pauses. Idéalement toutes les deux heures.


Une alarme pour éviter d
oublier ses enfants à bord!

Ce phénomène - des enfants laissés seuls à bord de voitures surchauffées - est une triste réalité. Parfois avec une issue mortelle. Il faut en effet savoir qu'avant 4 ans les enfants sont particulièrement sensibles aux fortes chaleurs, car ils ont du mal à réguler leur température interne par la transpiration, et leurs réserves d'eau sont faibles. La température de leur corps peut augmenter 3 à 5 fois plus vite que celle d'un adulte dans un véhicule chaud.

Comme le relatent nos confrères français : "Avec une température extérieure de 26°C, la voiture se transforme en piège mortel en seulement 10 min. Lorsqu'il fait 20°C en plein soleil, l'intérieur du véhicule peut monter à 50°C en moins de 30 min !".

Chaleur
Même protégé des rayons directs du soleil, il faut se méfier de la température ambiante !


Comment lutter contre ces drames ?

Cela fait plusieurs années que de nombreux constructeurs annoncent la mise en place d'une alarme liée à des détecteurs de mouvement spécifiques aux sièges arrière. Une fois la voiture refermée, au moindre mouvement à l'intérieur, le klaxon se met en fonction et les portières se réouvrent. À quand la généralisation de ces systèmes? Cela devrait se faire dès l'an prochain en Australie, mais, à notre connaissance, rien n'est encore officialisé en Europe… Voilà bien un sujet à mettre à l'ordre du jour.


Chouchouter la mécanique

Nos voitures actuelles n'ont plus rien à voir avec ces ancêtres qui rendaient l'âme à la première chaleur venue! Pour autant, si vous ne voulez pas vous retrouver en rade sur le bord de la route, mieux vaut veiller au bon entretien de votre véhicule. Si vous n'êtes pas bricoleur avisé, prenez un rendez-vous chez le garagiste. Il analysera les éléments sensibles tels que:

  • La batterie: aussi sensible au froid qu'aux fortes chaleurs, au-delà de 6 ou 7 ans, changez-la.
  • Le système de refroidissement: le liquide doit être changé régulièrement et selon les recommandations du constructeur.
  • La climatisation: un accessoire dont on se soucie peu, mais qui demande un minimum d'entretien.
  • Le niveau d'huile: comme l'eau du système de refroidissement, l'huile joue un rôle essentiel dans le fonctionnement du moteur. Il faut en changer – comme du filtre – aux échéances recommandées.
  • Les pneus: essentiels à votre sécurité. La chaleur et les longs déplacements estivaux sur autoroutes sont les ennemis à maîtriser. Vérifier l'état général et, surtout, la pression correcte. Cette mesure doit se faire sur des pneus froids !


Que faire en cas de surchauffe du moteur ?

Si votre voiture est bien entretenue, il y a peu de chance que cela arrive. Si c'est malheureusement le cas et que le témoin de température d'eau s'allume, il faut agir sans délai :

  • Mettez le chauffage au maximum, cela va augmenter le volume d'eau dans le système de refroidissement. En principe, la température devrait baisser rapidement.
  • Si le moteur continue de chauffer, arrêtez-vous au plus vite et laissez-le refroidir.
  • Ouvrez le capot avec précaution (pour la vapeur et l'eau bouillante) et vérifiez le niveau de liquide de refroidissement.
  • Attention! Ne touchez pas au bouchon du radiateur avant refroidissement à température ambiante, car la vapeur pourrait vous blesser gravement!
  • Si le niveau est trop bas, ajoutez du liquide de refroidissement par le vase d'expansion.
  • L'eau peut être une solution de dépannage, mais il faudra alors faire contrôler le système chez un garagiste et remettre du liquide adéquat aussi rapidement que possible.

Vous constatez une fuite et/ou que le moteur chauffe encore après votre intervention?Rendez-vous chez un garagiste ou appelez Touring au: +32 (0)78 178 178.

Attention aux risques de brûlure !

Camping: les nouveaux types de tentes

Image

Voor elk type kampeerder bestaat er wel een tent. Meer nog: ook voor kampeerders in wording duiken er modellen op die twijfelaars over de streep kunnen trekken. Duik je mee in de wondere wereld van de kampeertent?