Image
canicule / hittegolf

La chaleur qui règne en ce moment n'est pas l'ennemie de votre voiture, à condition de respecter quelques règles simples. Le système de refroidissement, les pneus, la batterie... Voici tout ce que vous devez savoir!

Démontons un mythe: non votre voiture ne va ni fondre ni exploser sous les rayons ardents du soleil estival! Cela fait des dizaines d'années que les constructeurs investissent massivement dans des programmes de recherches et de tests poussés. Le froid, le chaud, la pluie, le vent, autant d'éléments qui entrent en ligne de compte.

Leurs tests se déroulent soit en "situation", par exemple dans la vallée de la mort au Nevada pour la chaleur torride de son désert. Soit dans de véritables usines/laboratoires comme celui, ultramoderne, de Ford près de Cologne en Allemagne.
Dès lors, ce ne sont pas 35 ou 40 degrés, fût-ce à l'ombre, qui devraient anéantir nos belles mécaniques!
Quoique, tout n'est pas rose pour autant. La chaleur pourrait avoir de fâcheuses conséquences si vous n'observez pas ces quelques règles...

L'entretien chez le garagiste, gage de sérénité

Nos voitures actuelles n'ont donc plus rien à voir avec ces ancêtres qui fumaient et tombaient en panne à la première chaleur venue, c'est évident!
Mais, si vous ne voulez pas vous retrouver en rade sur le bord de la route et que vous n'êtes pas un bricoleur, pensez garage!
Le garagiste analysera des accessoires comme la batterie, le système de refroidissement, la climatisation, les niveaux d'eau et d'huile ou encore l'état des pneus.
Des composants que vous pourrez peut-être vérifier vous-même...

La batterie est aussi affectée par la chaleur

Aussi étonnant que cela puisse paraître, la batterie peut éprouver quelques difficultés par temps caniculaire. Bien sûr, cela n'a rien à voir avec la faiblesse engendrée par le froid qui réduit son rendement.
En cas de forte chaleur, faites attention au système de régulation de tension (l’alternateur). Il doit être fonctionnel pour éviter la surcharge et le risque d’explosion de la batterie. Avec une tension de charge constante, une batterie chaude sera trop chargée, tandis qu’une batterie froide ne le sera pas assez.

Même pour une batterie dite "sans entretien" ce phénomène peut survenir. Si des bouchons sont présents, parfois cachés sous des autocollants, vous pouvez ajuster le niveau.

Attention: uniquement de l'eau distillée et rien d'autre!

De toute façon, si la batterie de votre voiture a plus de cinq ou six ans, il serait préférable d'en changer avant qu'arrive la panne.

Que faire en cas de surchauffe du moteur?

Si le moteur de votre voiture surchauffe - le risque est plus élevé dans les embouteillages par temps très chaud - et que le témoin de température d'eau s'allume au tableau de bord, il est temps d'agir:

  • Mettez le chauffage au maximum, cela va augmenter le volume d'eau dans le système de refroidissement. En principe, la température devrait baisser rapidement.
  • Si le moteur continue de chauffer, arrêtez-vous au plus vite et laissez-le refroidir.
  • Ouvrez le capot et vérifiez le niveau de liquide de refroidissement.
  • Attention, ne touchez pas au bouchon du radiateur avant refroidissement à température ambiante, car la vapeur pourrait vous blesser gravement!
  • Si le niveau est trop bas, ajoutez du liquide de refroidissement par le vase d'expansion.
  • L'eau peut être une solution de dépannage, mais il faudra alors faire contrôler le système chez un garagiste et remettre du liquide adéquat aussi rapidement que possible. En effet, l'eau a besoin de l'antigel pour élever son point d'ébullition et abaisser son point de congélation.
  • Si vous constatez une fuite et/ou que le moteur chauffe encore après votre intervention, rendez-vous chez un garagiste ou appelez-nous!

Soyez attentif à la pression des pneus

Lorsque les pneus sont mentionnés, le message essentiel tourne autour de leur état et, surtout, de la pression. Or il semble que de nombreux automobilistes négligent encore ces éléments. En témoigne l'enquête que nous avions menée auprès de 1.100 personnes. Résultat: près de 15 % des conducteurs roulent avec des pneus usés et dans plus de la moitié des cas, la pression des pneus est trop basse!

Bref, par forte chaleur, la pression doit être surveillée plus attentivement que d'habitude. D'autant plus si vous partez (loin) en vacances avec un véhicule chargé.

A retenir

  • La pression recommandée est indiquée sur le flanc de la portière côté chauffeur ou sur la trappe à carburant.
  • Si ce n'est pas le cas, trouvez l'info dans le manuel d’instructions.
  • La mesure de la pression des pneus doit toujours être effectuée à froid.
  • Si les pneus sont chauds, ajoutez 0,3 bar à la pression recommandée.
  • Contrôlez également la pression de la roue de secours.

Evitez les problèmes de climatisation

La climatisation n'est pas un élément qui fera tomber votre voiture en panne. Cependant, elle vous sera d’une grande utilité en cas de forte chaleur. C'est un accessoire dont on se soucie peu, mais qui demande un minimum d'entretien.

Les pannes les plus courantes?

  • La courroie d'entraînement du compresseur qui peut se rompre ou se détendre.
  • L'encrassement des filtres.
  • Un dysfonctionnement du circuit électrique et/ou électronique.
  • La perte de pression — fuite — qui entraîne l'inaction du système.

Faites contrôler l'installation dans un garage pour une éventuelle recharge en gaz (+/-50 euros), mais aussi un changement du filtre qui garantit un air sain dans l'habitacle.

Bon à savoir: un peu d'eau qui s'écoule sous la voiture lorsque la clim fonctionne n'est pas signe de défaillance. Elle provient de l'humidité extraite de l'évaporateur. L'eau est éliminée par un petit tuyau qui l'éjecte sous le moteur.

Et en cas de panne?

Si, malgré toutes ces précautions vous vous retrouviez en panne le long de la route — qu'elle soit des vacances ou pas — une seule solution: appelez-nous au 070 344 777 pour poursuivre votre chemin au plus vite!

Je partage ce contenu