Tenue de route: 5 astuces pour affronter l'automne

25/09/2018
automne-herfst

Par Vincent Hayez

Oubliées la canicule et les routes délicieusement sèches. L'automne est à nos portes, préparez-vous à "l’affronter"! Feuilles mortes, aquaplanage, brouillard et autres joyeusetés... Comment réagir au volant? C'est par ici!

Avec le climat quasi méditerranéen que nous avons connu ces derniers mois, parler d'automne et d'hiver peut sembler anachronique. Pourtant, les semaines qui s'annoncent seront bien celles de tous les dangers. Et ne pensez pas forcément à la neige ou au verglas! Habitués que nous sommes à la conduite sur routes "propres", les feuilles mortes et autres résidus deviennent nos pires ennemis. Passons donc en revue ces "empêcheurs de rouler en paix"...

 

Avant de prendre le volant, préparez-vous!

 

Avant même de monter en voiture, l'idéal serait de prendre quelques instants pour se mettre en "condition de route". Ainsi, si votre voiture n'a pas la chance de "dormir" au garage, il faut:

  • Dégager toutes les vitres - feuilles, givre,... -  pare-brise en tête et désembuer l'ensemble si nécessaire.
  • Vérifier le niveau du lave-glace avec, déjà, un produit antigel.
  • Vérifier l'état des essuie-glaces.

 

Important: conduire couvert d'une "doudoune", écharpe et bonnet vissé sur la tête peut devenir dangereux lorsqu'il s'agit d'agir rapidement au volant. Ôtez-les dès que possible.

 

Les pneus, votre garantie sécurité

N'entamons pas ici le débat "pneu hiver, pneu été ou pneu toute saison"... Parlons plutôt de leur état et rappelons que les pneus sont l'équivalent de 4 feuilles A4 qui, seules, vous relient à la route! Une bonne tenue de route passe donc par un contrôle minutieux:

  • La profondeur des sculptures (bien avant la limite légale des 1,6 mm et contrôle du témoin d'usure).
  • Absence d'objets (cailloux, clous, bout de verre...) coincés dans les rainures et les flancs,...
  • Vérifier la pression adéquate, toujours avec des pneus "froids" (qui ont roulé moins de 2 km).
  • Un peu âgé (en général après 6 ou 7 ans) commence à se "craqueler", il est temps d'en changer même si la bande de roulement est encore en bon état.

 

Feuilles mortes & co: comme du verglas!

Les feuilles mortes, les baies et les fruits tombés au sol, combinés à l'eau, peuvent transformer la route en patinoire. L'idéal dans ce cas?

  • Adoptez une conduite défensive en surveillant l'état de la chaussée.
  • Réduisez votre vitesse.
  • Freinez bien à temps, l'ABS (antiblocage de roues) et l'ESP (anti dérapage) vous aideront mais ne modifieront pour autant pas les limites de la physique!
  • Tenez aussi compte que c’est la saison des moissons.
  • Faites particulièrement attention aux alentours des fermes et des champs car les véhicules agricoles peuvent avoir perdu leurs récoltes (pommes de terre, betteraves, maïs,...).
  • Au petit matin, certains endroits tels que les routes très ombragées, traversant un bois, les bretelles d'autoroute ou encore les ponts, peuvent être synonymes d'un verglas inattendu.

 

Aquaplanage: ne freinez pas!

Les fortes pluies peuvent entraîner de l'aquaplanage. Les pneus quittent littéralement le sol: une pellicule d'eau plus ou moins importante sépare le pneu de la route pendant quelques secondes. C'est un phénomène assez peu fréquent mais qui peut s'avérer particulièrement dangereux. Dans pareil cas:

  • Ne freinez pas brusquement si votre véhicule rencontre une telle situation
  • Débrayez et maintenez solidement le volant dans son axe jusqu'à ce que le véhicule adhère à nouveau correctement à la route.
  • Dans le cas d'une boîte de vitesses automatique, passez en mode "neutre" (N).
  • Sachez qu’une vitesse élevée et des pneus usés augmentent sensiblement le risque de dérapage.

 

Une visibilité réduite

La brume, le brouillard et les fortes pluies réduisent fortement la visibilité. Voici comment réagir:

  • Adaptez votre vitesse et augmentez la distance de sécurité habituelle (2 secondes ou 50 mètres sur les autoroutes) avec le véhicule précédent. Plus même s'il s'agit d'un brouillard dense.
  • Allumez vos phares. Utilisez le feu antibrouillard lorsque la visibilité est inférieure à 100 mètres et n'oubliez pas de l'éteindre dès que possible!
  • En ce début d'automne, faites également attention au soleil bas aux heures de pointe, matin et soir. Ce sont des rayons particulièrement aveuglant. Ajustez la position (haute) de votre siège ainsi que le pare-soleil. Des lunettes solaires vous aideront aussi, évidemment!

 

Enfin, n'oubliez pas que si vous vous trouvez en difficulté, quel que soit l'heure ou le lieu, n'hésitez pas à prendre contact avec nos services de dépannage!

Articles similaires